Hamann défie la justice anglaise

Modififié
0 0
Le 12 juillet dernier, Dietmar Hamann était arrêté par la police de Styal, pour une conduite en état d'ivresse.

L'Allemand avait fait sonner la timbale lors de deux contrôles d'urine, deux fois supérieurs à la limite autorisée.


Actuellement en audience, l'avocat de l'ancien joueur de City a trouvé une brèche : les flics n'ont pas autorisé Hamann à aller se soulager aux toilettes entre les deux contrôles, de peur qu'il ne puisse satisfaire au deuxième contrôle. Cet interdit entraîne un vice de procédure et donne une petite chance au milieu de terrain de s'en sortir.

Parce que la déposition du policier Connolly ne laisse pas beaucoup de doutes : « Il faisait des vagues d'un côté et de l'autre de la route. Quand je l'ai arrêté, je pouvais sentir l'alcool dans sa respiration. Ses yeux étaient vitreux et il ne tenait plus sur ses jambes. Il n'était pas coopératif et injurieux » .

Hamann s'est de son côté défendu comme il peut : « Je ne pense que ce soit possible de butter trois fois sur les bords du trottoir sans causer de dommages sur mon véhicule. Je conduisais aussi normalement que d'habitude. Tout le monde sait que c'est très difficile de s'arrêter quand vous avez une petite envie » .

Eh oui, Dietmar trépignait en fait depuis un moment et voulait vite rentrer chez lui pour soulager son envie pressante.

L'audience poursuit son cours...


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Spinelli menace
0 0