Gyan porté par l'Afrique

0 0
La Ghana reste le seul pays africain encore en lice. Il deviendra peut-être même le premier pays du continent à se qualifier pour les demi-finales de Coupe du Monde s'il parvient à battre l'Uruguay ce soir.

L'espoir de tout un continent pèse donc sur les épaules des joueurs, ce que l'attaquant des Black Stars, Asamoah Gyan, ressent plutôt comme un soutien précieux : «  Les pays africains, même s'ils n'ont pas assez d'infrastructures, s'améliorent. On a un mental très fort, on ne se laisse pas assaillir par la pression. Notre succès vient de notre confiance et du travail bien fait. Tout le continent africain nous soutient. Passer en demi-finale serait historique. Nous sommes le troisième pays africain en quart de finale, et on a une occasion de montrer au monde ce qu'on peut faire. C'est une opportunité très importante pour tous les Africains. Je suis confiant, je n'aime pas les prédictions, mais on va aller sur le terrain pour l'emporter » .

Si l'Uruguay part légèrement favori, le soutien populaire fera peut-être la différence.

TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Essien derrière le Ghana
0 0