Gyan pardonne Suarez

0 1
Auteur d'un arrêt digne des plus grands gardiens de hand, l'Uruguayen Luis Suarez a été pardonné par Asamoah Gyan.

En dégageant le ballon de la main à la dernière minute de la prolongation du quart de finale entre l'Uruguay et le Ghana, l'attaquant de l'Ajax Amsterdam donna une chance à l'attaquant des Blacks Stars d'envoyer pour la première fois une équipe africaine en demi-finale d'une Coupe du Monde. Un penalty raté plus tard, Suarez était devenu persona non grata en Afrique du Sud.

Pourtant, l'ancien joueur du Stade Rennais a pardonné ce geste.

« Je ne lui en veux plus, cela fait partie du football, a-t-il déclaré le joueur à la presse anglaise. Dans cette situation-là j'aurais certainement fait la même chose » .

En même temps il n'avait qu'à le mettre ce penalty.



CM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"En même temps il n'avait qu'à le mettre ce penalty"

Bien dit.
Plus personne ne parlerait aujourd'hui de cette main si ce con n'avait pas raté sa transformation...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gros doutes avant la C1
0 1