En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Al Ain Club

Gyan est heureux, et riche !

Modififié
Le passage en Angleterre pour Asamoah Gyan aura été de courte durée. Un an passé à Sunderland et le voilà depuis de début de saison joueur de l’Al Ain Club, au Qatar. Un départ qui a surpris et foutu en rogne les supporters Black Cats, après une première saison plutôt réussie. Pour TribalFootball, il revient sur son départ du nord-est de l’Angleterre : « Je sais que les gens se demandent pourquoi je suis parti au Moyen Orient. Mais c’est mon choix. Dans la vie, il faut faire deux choses : être heureux et assurer ses arrières. Celui qui a dit que je partais parce que j’avais besoin d’argent devrait y réfléchir à deux fois. C’est une décision que j’ai prise avec ma famille. Elle est le plus important pour moi. »

Tout en précisant que son transfert s’est fait dans les règles de l’art : « J’ai pris la décision de mon départ avec Sunderland. Tout s’est bien passé. Je ne serai jamais parti si le club n’avait pas été d’accord. Il n’y a pas eu de confrontation avec Steve Bruce, il est toujours comme mon père. Il m’a donné confiance et je serai à nouveau prêt à travailler avec lui. Je sais que les fans sont blessés, l’accord est venu au mauvais moment mais c’est la vie. »


Une vie de pacha désormais … SP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 8 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
À lire ensuite
Bosingwa se lâche