Culture - Radio

Guy Roux sur France Culture

Note
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Guy Roux sur France Culture
Guy Roux sur France Culture
Le retraité le plus célèbre de Bourgogne est partout ces derniers jours. Après Enraciné, le documentaire de Canal + Sport sur la riche et longue carrière de l’emblématique entraîneur de l’AJ Auxerre, c’est France Culture qui lui consacre quatre émissions de trente minutes du lundi à jeudi à 20h cette semaine.

Celui qui a mené ce club de patronage de la DH à la Ligue des champions lève le voile sur sa vie. Dans le premier épisode proposé ce lundi soir, l’homme au bonnet revient sur son enfance chaotique entre son Alsace natale et cette Bourgogne qu’il ne quittera plus. À 14 ans, il entre à l’Association de la jeunesse auxerroise (A.J.A.) avec un rêve en tête : devenir joueur footballeur professionnel.

L’histoire lui réservera un tout autre destin sur lequel il revient dans cet entretien à France Culture.



AP


 





Votre compte sur SOFOOT.com

11 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par electrik le 18/11/2013 à 10:37
      Note : 5  /

    Guy Roux et culture dans la même phrase c'est osé.

  • Message posté par Pascal Pierre le 18/11/2013 à 10:49
      Note : 1 

    C'est un peu comme Vincent Delerm sur Fun Radio ou Dieudonné chroniqueur sur radio J, ça semble tellement improbable.

  • Message posté par Ricardo Tubbs le 18/11/2013 à 10:57
      Note : 8  /

    Pourtant, je me souviens d'une vieille interview où il expliquait avoir été un cinéphile acharné, très Cahiers du Cinéma/Nouvelle Vague, mais qu'il avait dû mettre cette passion en berne pour se consacrer pleinement au football.

    Après, sans me faire l'avocat du diable, il illustre une sorte de sagesse "provincialo/paysanne" en voie de disparition. Alors bien sûr c'est pas le gars qu'on voit dans les vernissages ou cocktails mondains mais attention à ne pas le faire passer pour un abruti fini.

  • Message posté par Rochantas le 18/11/2013 à 11:08
      

    Je sais pas si vous l'avez vu mais Enraciné est un excellent reportage.
    Je suis trop jeune pour m'être attardé sur Guy Roux a sa grande époque mais contrairement à la gentille image qu'on voit de lui maintenant, il était sacrément "passionné", ce qui pouvait le pousser dans le bon comme dans le mauvais sens,
    A voir en tout cas !

  • Message posté par leopold-saroyan le 18/11/2013 à 12:41
      

    J'ai toujours mon autographe de Guy Roux qu'il m'avait signé au milieu des années 80, on avait visité le centre de formation et joué contre une équipe de l'Aja en minimes je crois, avec une belle branlée à la clé !. J'étais dégoûté car mon équipe et moi devions manger avec les pros le midi et cela ne s'est pas fait. Ca marque ce genre de lapin !

    Les installations étaient simples et austères et le Guy s'occupait vraiment de tout. Je me souviens les dédicaces se passaient dans un minuscule bureau décrépi..

  • Message posté par maquille le 18/11/2013 à 12:51
      

    Reportage a voir absolument, car sous ses airs de paysan bourru un peu malin se revele un type bien plus profond et bien plus rusé et nuancéque la grande majorité des lecteurs so foot.
    En tout ca, je ne toiserai plus ce "vieux môssieur" et vous suggere vivement de matter le reportage

  • Message posté par Jousé le 18/11/2013 à 13:02
      Note : 5  /


  • Message posté par ohroms le 18/11/2013 à 13:38
      

    Franchement autant je kiff sofoot, mais alors comment vous pouvez critiquer un mec, qui prend en main son club en DH, qui arrive a gagner la ligue 1 avec peu ou pas de moyens... #Manquederespect

  • Message posté par Ricardo Tubbs le 18/11/2013 à 13:57
      Note : 2 

    Message posté par Jousé


    comme tu pues le parisien


    Perdu blaireau ! Je suis provincial, j'y suis né et j'y vis.

  • Message posté par zimal le 18/11/2013 à 23:22
      

    Z'ont pas honte les journalistes, ?
    On peut peut-être le laisser profiter de sa retraite, non ?

  • Message posté par Bruno le 19/11/2013 à 20:24
      

    Sans rire, c'est excellent ! Je me rend compte que Guy Roux est une mémoire d'un territoire, d'une société, d'un sport. Une mine d'or pour les écrivains, historiens. Très intéressant.


11 réactions :
Poster un commentaire