Guy Roux sèche Lucas

Modififié
9 26
Guy Roux n'a jamais été tendre. A Auxerre, le bonnet le plus célèbre de l'Yonne (voire de France), a formé de nombreuses jeunes pousses avant de les laisser s'envoler vers d'autres cieux plus huppés. Un brin paternaliste, un tantinet exigeant, Guy n'a jamais rechigné à lancer des espoirs tout en leur laissant le temps de grandir.

Pourtant, dans les Spécialistes sur Canal + Sport, l'ancien entraîneur n'a pas fait preuve de la même mansuétude à l'égard de Lucas, critiqué pour sa performance d'hier face à Anderlecht : « Lucas c'est le Pastore brésilien. Sa meilleure qualité c'est le marketing qui a précédé sa venue au PSG. C'est le prix que l'on a payé pour le faire venir et depuis on n'a rien vu. On a vu un dribbleur fou et rien d'autre. Si Ménez jouait comme lui, il ne serait même pas en CFA 2. C'est une fausse recrue, c'est un cadeau de Noël pour intéresser le public. »

Guy Roux casse presque autant que son pote Jean dans sa période pré-FN.

RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le Pastore brésilien ?

Je m'interroge sur la pertinence de cette comparaison. Pastore a déjà fait ses armes en Italie, il a déjà prouvé qu'il avait les armes pour le haut niveau. Le reste n'est que tactique et psychologie.

Lucas en revanche, malgré son talent, pas certain qu'il ait un grand avenir en Europe. A moins que la L1 passe encore à coté d'un talent ? (Ronnie, Luis Fabiano..)

Pastore et Lucas ce n'est pas du marketing, mais de l'investissement sportif (bon ou mauvais peu importe), ce n'est pas David Beckham.
luxe, calme et volupté Niveau : National
Note : 4
C'est vrai, c'est vrai. Mais patience, il finira par lever la tête. Et là...
En attendant, il casse les reins, fait sprinter 3 joueurs à chaque prise de balle. C'est bon à prendre.
cette dernière phrase, magnifique !! bravo à l'auteur pour ce jeu de mots ramutcho !!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 26