Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Guti et la guerre Marca/Real

Modififié
En plus d’être un génie, José Maria Gutiérrez, dit Guti, dit souvent ce qu’il pense. Surtout lorsqu’il parle de « son » Real. Alors, forcément, lorsque le légendaire numéro 14 merengue revient sur la guerre entre Marca et le Real Madrid au micro de la Cadena Cope, on l’écoute :

« Je n’imagine pas un capitaine dire à Florentino Pérez ce qu’il doit faire avec le coach. Le président est assez malin pour agir tout seul et c’est pour ça qu’il tape du poing sur la table. Moi, je n’ai jamais rien dit de tel à un président. Ce ne serait pas respectueux. C’est le club qui doit décider de l’avenir de l’entraîneur. Pas les joueurs. Ces affrontement ne font du bien à personne. Encore plus avec la Ligue des champions qui arrive. S’ils (les joueurs, ndlr) ne supportent plus Mourinho, il y aura assez de temps pour penser à une solution à la fin de la saison. »

Habitué à être en conflit avec ses entraîneurs tout au long de sa carrière, le blond tatoué affirme comprendre les tensions entre Mourinho et ses joueurs : « Il y a toujours eu des frictions entre les joueurs et les entraîneurs. Quand tu es entouré de 25 gars, c’est normal. C’est dans l’intérêt de tous de gagner des matchs. Le groupe doit apprendre à vivre avec les conflits. »


Parole d’un mec qui sait de quoi il parle.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses