1. // Tchétchénie

Gullit viré et humilié

0 13
Ramzan Kadyrov a menacé. Ramzan Kadyrov a agi.



Hier, le leader tchétchène, qui plus est président du Terek Grozny, avait mis en garde son coach, Ruud Gullit, en affirmant que « l'entraîneur serait viré en cas de défaite contre Pern » . Manque de bol, le Terek Grozny a été battu (1-0) et sombre dans la zone de relégation du championnat russe.



Du coup, Kadyrov n'a pas perdu la moindre minute pour passer des mots aux actes. Dans un communiqué diffusé par l'agence Interfax, il annonce le limogeage immédiat de l'ancienne vedette de l'équipe des Pays-Bas.



Un autre communiqué, beaucoup plus virulent, a quant à lui été publié sur le site officiel du club. Ruud en prend pour son grade. « Gullit n'a pas rempli les attentes des dirigeants du club. Ses actions à la tête du club pendant six mois montrent qu'il n'a aucune compréhension en ses joueurs et sa formation. Il doit savoir qu'il n'a pas été invité pour passer ses nuits en boîte de nuit, mais pour travailler dans un club et surtout, obtenir des résultats. Nous n'avons pas de consommation de drogue, ou une indécente vie nocturne institutionnalisée comme aux Pays-Bas ou en Europe. A Grozny, il y a toutes les conditions réunies pour des personnes qui vivent une vie saine » .



Rien à ajouter ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sa sa s'appelle se faire clashé ! lol et je lui conseil pas de répondre ou il risque d'avoir un accident ...
A la limite, il pourrait applaudir la dernière phrase, parce que celle-ci est carrément mythique !!
La photo est particulièrement appropriée.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Femme du jour
0 13