1. //
  2. // 18e journée
  3. // Guingamp/PSG (1-0)

Guingamp se paye un petit Paris

‏Fébriles défensivement et médiocres offensivement, les Parisiens tombent sur la pelouse de Guingamp, solide et appliqué. Pied a inscrit le seul but de la rencontre. Le PSG s'est tout simplement réveillé trop tard.

Modififié
2k 127

Guingamp - PSG
(1-0)

J. Pied (10') pour Guingamp


Fortune diverse pour les deux équipes sur la scène européenne : Guingamp est allé chercher sa qualification aux forceps en Grèce face au PAOK, alors que Paris a perdu la première place et beaucoup de confiance au Camp Nou. Si l'opposition apparaissait déjà déséquilibrée sur le papier, d'autant plus que Blanc n'effectuait qu'un changement dans son onze (Lavezzi à la place de Lucas), le jour de repos en plus et l'envie de rebondir des Parisiens devaient encore plus peser dans la balance. Sauf que cette envie n'était tout simplement pas présente côté visiteur, au contraire de locaux bien organisés et opportunistes sur coups de pied arrêtés. En effet, l'EAG a profité de la passivité défensive parisienne pour rapidement ouvrir le score par l'intermédiaire de Pied, dont c'était le premier but sous le maillot breton, avant de tranquillement se regrouper en défense et de tenter d'exploiter quelques contres. Paris, sans idée et sans solution, a bien tenté de forcer la décision en fin de match, mais le mal était déjà fait, ce qui laisse à l'OM l'opportunité de creuser l'écart. Guingamp boucle de son côté une très belle semaine.

Pied met la tête


D'entrée de jeu, Verratti alerte Cavani, dont l'enchaînement aérien contrôle-frappe finit sur la barre. Pourtant, Younousse Sankharé fait du bien aux siens avec ses remontées plein axe. Paris ne bouge pas : pas d'appel, des passes entre les centraux brésiliens, qui finissent par tenter des transversales vers les ailes, sans succès. Et craque sur coup de pied arrêté, une spécialité guingampaise. Si la faute à l'origine n'est pas évidente, la suite est limpide : un coup franc parfaitement brossé par la patte gauche de Giresse, Sankharé qui gagne son duel pour dévier, Pied qui se jette pour marquer de la tête. Pour le moins ironique. Paris ne se réveille pas pour autant, et les coups pleuvent, tout comme les mots durs entre Silva et Luiz. Guingamp passe même tout près de creuser l'écart : Beauvue fait le tour du chevelu avant de frapper, quelques centimètres à côté du cadre. En revanche, derrière, c'est solide, à l'image d'un Kerbrat essentiel en sentinelle ou d'un Giresse tacleur sur VDW. Et quand le PSG trouve enfin la faille à la suite d'une action bien construite, Ibra est signalé - à raison - hors-jeu. Cavani rate tout, ce qui n'est pas nouveau, et Matuidi est le Parisien le plus remuant, ce qui est plus inquiétant. Même les coups de pied arrêtés parisiens sont complètement manqués. Du coup, il ne se passe rien. Paris rentre aux vestiaires la tête basse, Guingamp haute.

La forteresse imprenable


‏La rencontre repart très mal pour Paris, avec une défense toujours autant aux abois, sauf que cette fois, Sirigu est décisif face à Beauvue. Les Parisiens s'évertuent à centrer d'une position reculée, et les centraux guingampais peuvent tranquillement repousser. Alors cette fois, Blanc ne réitère pas son erreur de Barcelone et ne sort pas Verratti, par qui passent tous les ballons, mais bien Motta pour lancer Cabaye. Le petit Italien essaye tant bien que mal de débloquer la situation, ses coéquipiers ne sont tout simplement pas sur la même longueur d'onde, à l'image d'un Ibrahimović complètement à contretemps sur un service dans le dos de la défense. Pire, le sort s'en mêle : une main dans la surface guingampaise n'est pas signalée, ce qui rend fous les Parisiens, Matuidi et Lavezzi prenant une biscotte dans l'affaire. Le Pocho sort dans la foulée pour Lucas et rentre furieux au vestiaire, sans serrer aucune main. Quelques minutes plus tard, c'est à Pied de céder sa place à Dos Santos, sans barbe celui-là.

Lössl termine par une parade


‏Cavani fait encore une fois du Cavani : bien servi par Ibra, il foire son contrôle, met dix ans avant de prendre une décision et finit par une passe à personne. Il est imité ensuite par Sankharé, qui filait seul face à Sirigu, mais qui foire son dernier contrôle avant la frappe, permettant au portier italien de s'emparer du ballon. Les Parisiens font le siège du but de Lössl, très bien entouré, mais manquent d'un bélier, d'échelle ou même d'une porte dérobée. Cavani rate l'occasion de mettre son traditionnel but de fin de match en frappant à côté après un très beau contrôle de la tête. Zlatan passe lui aussi tout près d'arracher un point, mais Lössl claque une énorme parade sur la frappe surpuissante à bout portant du Suédois. Malgré une fin de match folle, avec notamment l'entrée sur la pelouse de deux supporters et une ultime tentative de Zlatan, le score n'évoluera plus. Il y a une semaine, Paris était invaincu. Mais ça, c'était avant.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

dizzymusictv Niveau : CFA
Équipe tout simplement pas au niveau.
Vivement la saison prochaine, que le prince nous dégage tous ces incompétents.
Note : 30
J'ai pas vu le match je viens juste vous regarder débattre dans la bonne humeur et l'amour
Allez vazi CoréeDuNord ! Tu peux te lâcher !
Hahahaha alors les Parisiens on pleure pas trop !! Merci à Cavani pour tous ce que tu fait.
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 31
Bravo aux Guingampais qui se défoncent en Europa League et qui arrivent à faire le job plus que correctement en L1 ! Je vous souhaite le maintien et pourquoi pas un tour de plus en Euopa League, amis Guingampais. Bravo à vous !
Bonsoir,
Je voulais m'excuser pour la dernière fois, je me suis emporté et j'ai affirmé que vous alliez vous arrêter en 1/4 de finale de la Ligue des Champions, j'ai eu tort et je m'en excuse.
Vous allez vous faire dégager en 1/8, vous êtes encore plus mauvais que l'an dernier.
Cabaye a t'il un cerveau sérieux...
Djeydjouille Niveau : District
Comme quoi avoir des couilles parfois…
Les mecs en Patrick :)
Qualif dans l'enfer turque, victoire contre le champion en titre, Guingamp fait une putain de semaine.
Note : 9
Message posté par Stronzoo
Allez vazi CoréeDuNord ! Tu peux te lâcher !


Il a été mit sur la touche. Par contre j'ai vu un gonz avec comme pseudo CoréeDuSud il a du revenir fissa
Hahahaha c'est la crise, ça y'est, on y est ! Et le pire, c'est que la phase aller du PSG était beaucoup + facile que la phase retour sur le papier. Ils doivent encore se déplacer à Lyon, à Marseille, à Sainté, à Monaco, à Bordeaux...


Après une défaite mercredi qui a révélé les médiocrités du coaching d'El Lolo Blanco, certains naifs pensaient qu'il y aurait du changement. Après tout, avec le début de saison magnifique de Marquinhos, on pouvait penser qu'il soit titulaire pour un tel match. De même pour sortir un Motta cramé, ou bien un Cavani qui n'apporte rien.


Mais non, voyons ! Blanc l'a dit lui même dans la semaine : il ne veut pas mettre Silva en concurrence !!

Du coup, même équipe que mercredi, sauf le gentil Lucas qui posera pas de problèmes de vestiaire qui est remplacé, alors que c'est lui qui crée toutes les occasions du psg depuis des lustres. Motta, Silva, Cavani, Matuidi, toujours là. C'est ça quand des joueurs sont au dessus du club, l'entraineur, illégitime aux yeux de son vestiaire, ne peut pas prendre le risque de les sortir du 11 de titulaire. C'est le problème quand le joueur prend le dessus sur l'institution. Ce n'est pas que Blanc le responsable, c'est aussi les dirigeants, et l'absence d'un homme, d'un directeur sportif, qui incarne l'autorité du club.

O Travlo nous a encore gratifié d'une performance exceptionnelle, le meilleur défenseur du monde qu'on vous dit

Motta, invisible, en + de mettre sa défense en difficulté. Matuidi, encore une fois affreux techniquement, en + de couter le premier but sur un marquage catastrophique ( Matuidi le fameux grand récupérateur indispensable )

Hâte d'entendre les excuses d'El lolo Blanco, je le vois bien prendre la fatigue comme excuse ( alors que c'est lui qui décide de ne faire aucun changement ) ou bien la pelouse. Parce que maintenant il pourra plus se cacher derrière le " on est invaincus c'est vous les méchants médias qui ditent n'importe quoi "

Première MT 66% de possession pour le PSG, mais 4 tirs contre 6 guingampais ! La philosophie de Blanc c'est un écran de fumée pour masquer les plus aveugles. Tu veux jouer " à la Barca " avec Matuidi, Cavani et Lavezzi dans ton équipe? Non vraiment avec des joueurs aussi médiocres techniquement, avec leurs contrôles sur 20 mètres tu veux jouer un jeu de possession? Mais à quoi ça sert d'avoir autant le ballon pour rien en faire? Pourquoi jouer aussi bas? Pourquoi est ce qu'il n'y aucun pressing dans le camp adverse?

Continuez de vous rassurer en vous disant que l'OM va craquer pendant la CAN, qu'ils ne tiendront pas physiquement, blablabla, en attendant, c'est pas en faisant un tel résultat à Guingamp que vous allez mettre l'OM sous pression, avec des contenus aussi médiocres.

Vous vous êtes fait promener par Sankharé, Mathis et Jeremy Pied les mecs ! Jeremy Pied ! Ne pas gagner le championnat avec un tel investissement, mais pire se faire chiper le titre par votre pire ennemi, je pense que vous aurez honte encore dans 200 ans d'un truc pareil



Et merci guingamp, quelle semaine vous avez fait vivre aux amateurs de foot en France ! Club respectable en tout point.

Guingamp CHAMPION
Mister Sandman Niveau : DHR
Voilà un résultat qui fait chaud au coeur en cette période de fêtes.
Djeydjouille Niveau : District
Message posté par rokprog
Qualif dans l'enfer turque, victoire contre le champion en titre, Guingamp fait une putain de semaine.


c'était l'enfer, mais il était Grec (PAOK Salonique…) mais c'était l'enfer :)
DocteurHappy Niveau : CFA
Bonjour , je veux devenir un Guigampix , ou doit on postuler

Cordialement ! Devezh mat

PS : Ça fera le fion au supporter parisien qui nous gonflaient avec leur invincibilité mais le village d'irréductible Guigampais n'est pas tombé !
C'était bien triste comme rencontre. Malheureusement les joueurs sont en auto-gestion totale. Y'a rien aucune tactique, aucun plan de jeu. Ça fait bientôt un an qu'on joue en 4-3-3 avec les mêmes joueurs et la même maniere de jouer. Laurent Blanc prend aucun risque et nous a aligné la même équipe que contre Barcelone. Il est ou Pastore ? Il est ou Marquhinos ? Et Lucas ? Maintenant il n'y a plus qu'à croiser les doigts et espérer que Marseille perde et bravo aux guingampais.

Marco t'es le meilleur change pas
Ah ah, j'avais bien dit que Paris était pas à l'abri d'un faux pas à Guingamp!
Une soirée qui commence bien et qui pourra se terminer encore mieux en fonction du résultat du match de ce soir!
Et je valide avec Monaco tiens!
TheNiangasse Niveau : CFA2
Grec, pas Turc.
Et c'était pas tout à fait l'enfer quand même.
En tout cas c'est très propre, bravo les p'tits gars vous le méritez !!!
Koji-Nakata-4-Ever Niveau : District
L'occasion ou jamais pour Bielsa & co de frapper un grand grand coup sur la ligue 1 !!
La vache ! On sent que Corée du Sud a bien souillé son zlip. Aux gens simples, les joies simples.
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Message posté par Timmy
J'ai pas vu le match je viens juste vous regarder débattre dans la bonne humeur et l'amour


En effet, depuis la rentrée le niveau des commentaires Sofoot n'est vraiment pas bien loin de ceux de l'Equipe. A part s'insulter façon cour de récré et balancer des banalités sans fondements y a plus grand chose en commentaire des match de Paris. C'est affligeant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 127