1. //
  2. //
  3. // Lyon-Guingamp (1-3)

Guingamp achève l'OL

Après une première mi-temps complètement maîtrisée par l'OL, le match a tourné à la mi-temps. Bien plus incisifs, les Guingampais ont tordu les Lyonnais. Et largement.

Modififié
2k 75

Lyon 1-3 Guingamp

Buts : Lacazette (37e sp) pour Lyon // Salibur (46e) et Coco (52e et 77e) pour Guingamp

C'est la bronca dans le Parc OL. Les sifflets accompagnent maintenant les banderoles. Joël Bats est en train de s'enfoncer sur son siège, le regard noir, perdu dans ses pensées. Mais il n'échangerait sa place avec l'entraîneur ou le président lyonnais pour rien au monde. Jean-Michel Aulas dans sa tribune et Bruno Génésio sur le banc tirent la même tronche. Celle des très mauvais jours. En partant de son côté gauche, Marcus Coco vient de déposer Rafael et Nicolas Nkoulou avec une étonnante facilité avant de décocher une énorme frappe sous la barre d'Anthony Lopes. C'est le troisième but guingampais en moins de trente minutes. Un ascenseur émotionnel pour les Lyonnais, qui pensaient être en train de relancer la machine en menant tranquillement contre l'EAG, et qui, finalement, sont en train de concéder l'une des défaites les plus difficiles à avaler de la saison. Il va falloir une sévère remise en question.

Le caractère de Lacazette


Dès les premières minutes du match, l'Olympique lyonnais donne le ton et Sergi Darder oblige Karl-Johan Johnsson à sortir un premier arrêt. Parfait pour permettre aux hommes de Bruno Génésio d'emmagasiner de la confiance. Sans forcer, sans faire de pressing vraiment intense, les Lyonnais établissent peu à peu leur emprise sur le match. L'OL opère en cycle de dix minutes et alterne entre les phases de temporisation et d'accélération. Et à chaque fois qu'ils accélèrent, les Rhodaniens apportent le danger sur le but guingampais, à force de combinaisons en une touche de balle, et de transmissions rapides. Peu avant l'heure de jeu, Sergi Darder est encore une fois tout proche d'ouvrir le score, mais son contrôle est un peu trop long et ne lui permet pas d'ajuster Johnsson.

En face, les Guingampais se contentent de constituer un bloc bas et balancer des longs ballons devant. Même si, logiquement, la priorité est à la solidité de sa défense, Guingamp est décevant. D'une passivité déconcertante, les Bretons semblent accepter le fait de subir. Ce qui est dommage, car lors de leurs rares intrusions dans le camp lyonnais, il semble qu'il y a quelque chose à faire. Alors forcément, l'inévitable finit par arriver et l'OL ouvre le score grâce à Alexandre Lacazette. L'attaquant lyonnais, maladroit face à Buffon il y a quelques jours, garde cette fois-ci les nerfs solides pour transformer le penalty obtenu par Maxime Gonalons. Le verrou a enfin sauté et le plus dur semble être fait. Et pourtant...

Guingamp express


Au retour des vestiaires, les hommes d'Antoine Kombouaré reviennent avec des intentions bien différentes et se positionnent beaucoup plus haut sur le terrain. Il faut seulement quelques secondes pour que cela porte ses fruits, quand Jimmy Briand s'efface pour laisser Salibur catapulter la balle dans les filets. Cinq minutes plus tard, à la suite d'une mauvaise relance de Diakhaby, déjà pas irréprochable sur le premier but, c'est Marcus Coco qui est servi par Briand pour mettre le but du 2-1. Guingamp continue dans son idée et exerce un pressing tout terrain. On sent les Lyonnais atteints mentalement, et pour ne rien arranger, Anthony Gautier oublie un penalty évident sur Lacazette, et Valbuena sort sur civière cinq minutes après son entrée en jeu à cause d'une épaule déboîtée.

L'OL panique et se projette un peu n'importe comment, laissant des boulevards très appréciables pour les contre-attaques bretonnes. Surtout que Lyon est coupé en deux, alors que Guingamp continue d'opérer en bloc. Et finalement, c'est Guingamp qui a les plus belles opportunités. Si Lucas Deaux gâche le but du break, Marcus Coco ne se fait pas prier pour détruire les espoirs lyonnais. Jérémy Sorbon et Christophe Kerbrat assurent la fin de match en annihilant toutes les tentatives de combinaisons des Lyonnais. Et quand ils sont battus, Johnsson est là pour barrer la route à Lacazette. Les Lyonnais sont sonnés, et ne parviendront pas à réagir. Après dix journées de championnat, l'En Avant Guingamp compte quatre points de plus que l'Olympique lyonnais.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Noël Mammaire Niveau : Loisir
    200.000.000 euros
    Je me permets de reposter ici pour ouvrir le debat (notamment algiers, il semblerait que nous ayons trouvé un terrain d'entente :p)!

    Bonne soirée à tous sinon

    Je pense que s'il y a un probleme de confiance, il est opposé à ce que tu (bestclic) suggeres La com d'Aulas est catastrophique et detruit ses joueurs en leur disant qu'ils sont les meilleurs. Je dirais que le probeme est un exces de confiance

    Le meilleur exemple etant le penalty de Lacaz contre la Juve, il le tire comme une diva, il pensait deja à la celebration
    sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
    Non
    Hey caramba Niveau : DHR
    c'est tiré par les cheveux sur le crâne chauve de jallet
    Le problème vient surtout d'une défense pas au niveau, ce qui pénaliserait n'importe quelle équipe professionnelle.

    Les mecs se font bouffer dans les duels décisifs et rendent catastrophiques des matchs pourtant bien engagés (cf Dijon)

    On peut parler d'une erreur d'Aulas sur le recrutement d'Nkoulou qui était médiocre avec l'OM ses dernière saison et qui vient prouver à l'OL que son niveau est passable même dans une meilleur équipe.

    Forcement ensuite le collectif est touché, car même si l'attaque lyonnaise est bonne, tout joueur de foot sait que le podium n'est pas jouable avec une défense aussi fébrile.

    Donc au contraire d'un excès de confiance il y a une sorte de peur latente qui paralyse l'équipe dans les moments difficiles. Suffit que ça parte un peu mal et la tout resurgit d'un seul coup.

    Pour que Lyon redevienne une machine à gagner en ligue 1, il va falloir vite trouvé la bonne formule défensive.

    Le seul élément optimiste c’est que Lyon est habitué à redresser la barre en deuxième partie de saison. Seulement cette année Monaco et Nice n'attendront probablement pas...
    4 réponses à ce commentaire.
    Diakhaby c'est deux buts pour lui ce soir... Chaud quand même
    Mon Dieu !! J'ai reussi à te mettre un +1 !!!! La premiere fois ! Tu as l'honneur de m'avoir depucelé, heureux ?
    Mangeclous Niveau : CFA2
    Génésio c'est cinq défaites en dix matchs pour lui... Chaud pour lui

    Si ce fdp ne saute pas dans les prochains jours je ne donne pas cher de sa situation, le "café du commerce" risque de s'occuper de lui plus terriblement que ce que ça a été pour Puel. Qu'Aulas arrête son délire.
    3 réponses à ce commentaire.
    Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
    Agréablement surpris par Guimgamp. Ils ont des supers joueurs offensifs qui ne demandent qu'à exploser, à l'image de Coco, Blas, voire Salibur qui a aussi fait son match. Tout ça encadré par le briscard Jimmy Briand, y'a moyen d'emmerder pas mal de défenses cette année !

    Gros match de Johnsson aussi.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Je n'ai pas vu le match mais la photo de Valbuena en haut d'article, c'est parce qu'il a appris la terrible nouvelle pour Iniesta ?

    Je suis actuellement dans la même posture que lui
    toto_da_don Niveau : CFA
    Note : 1
    Putain je viens de voir ça,c'est méga triste !!
    1 réponse à ce commentaire.
    bestclicpeutsetrompermaispassurvalbuenaninkoulou Niveau : Loisir
    Le groupe ressemble de plus en plus à une équipe de lâches, il faut savoir aller au charbon quand les choses ne vont pas dans le bon sens.

    Après on peut pas espérer grand chose avec une défense aussi mauvaise, pas un pour rattrapper l'autre. C'est affligeant un tel niveau, les joueurs guinguampais qui avec tout le respect que je leur dois ne sont pas des messi eliminaient nos défenseurs comme si c'était des plots.

    Sinon tu as raison @sittius, on a pas de collectif, en tous cas dans l'adversité. Les joueurs abandonnent très vite et se frustrent tout aussi rapidement. Je sens un groupe très tendu et pas relâché.
    Donc tu reconnais que le probleme est peut etre plus profond qu'une histoire de Valbuena ?
    Mais c'est pas une question de joueur. C'est une question d'entraineur.

    Contre la Juve, j'ai eu honte, comme contre Seville.

    Ou sont les combinaisons ? Où est le pressing collectif ?

    Ces trucs, ça se bosse à l'entrainement, et n'importe quel joueur digne de ce nom peut le faire. Suffit de voir ce Bielsa a fait à l'OM.
    TheGoatKeeper Niveau : National
    Note : 1
    C'est un peu dur de mettre tout sur le dos de Genesio - les joueurs ne sont pas exempt de tout reproche.

    Y a pas d'esprit conquerant, le mental de tout le groupe est friable des la premiere difficulte rencontree, personne ne prend ses responsabilites a part peut-etre Tolisso et Gonalons.

    Lacazette commence aussi a m'enerver gentiment. Le mec a clairement le talent, mais ne semble pas se sortir les doigts ou se battre quand le bateau tangue, alors que clairement il devrait assumer ce role. C'est un joueur talentueux, mais ce n'est pas un battant.

    Y a aussi d'autres joueurs qui sont clairement en-dedans: Darder ne fait rien cette annee, Ferri c'est aussi moche a voir. Ghezzal, son but contre St Etienne c'est l'arbre qui cache la foret...

    Non, franchement, y a besoin d'une soufflante. Qu'elle vienne d'Aulas ou d'un autre leader de vestiaire.

    Meme si je suis d'accord sur le fait que tactiquement c'est vraiment pauvre, et qu'il n'y aucune idee de jeu, aucun plan de jeu, alors que pourtant on a clairement les joueurs pour le faire.

    Mais bon, y a personne de dispo pour remplacer Genesio. et qu'on ne me sorte pas Elie Baup ou d'autres coachs de moyen niveau
    bestclicpeutsetrompermaispassurvalbuenaninkoulou Niveau : Loisir
    L'année dernière avec le même entraîneur et umtiti en plus ça jouait au foot, ça combinait bien.

    Mais quand un seul joueur guinguampais élimine nos défenseurs à chaque dribble même raté, il y a un problème de niveau.

    C'est vrai que genesio a l'air perdu, je pense que l'arrivée de houllier n'y est pas étrangere, il y a des luttes de pouvoir à lyon qui sont assez problématique quand elles rejaillissent sur le staff.

    Il y a aussi un problème d'effort collectif, on ne les fait plus contrairement à notre deuxième partie de saison de l'année dernière ou on les fait mal.

    Il va vite falloir se ressaisir.
    Pas la même chose. Il arrive en milieu de saison, c'est le bordel il gueule un coup... Et bon au final c'était pas si fou que ça. T'as le déclic contre un Paris désinvolte et un joli match contre Monaco, mais mis à part ça c'est pas la panacée.
    Note : 1
    C'est dur, mais c'est honnête.

    L'esprit conquérant, le mental friable, je suis dans un premier temps tenté de te dire que c'est de la couillonades, mais pour rester soft je vais te dire que c'est au mieux la conséquence d'un travail fait en amont.

    D'un travail qui fait que ton COLLECTIF (je crie pas, mais j'aime beaucoup ce mot) est conquérant, que ton COLLECTIF, n'est pas friable. Quel travail ? Du travail tactique.

    Pour moi aujourd'hui, ça saute aux yeux que ça travaille n'est pas fait à Lyon :
    - le pressing n'est jamais suivi : un joueur monte au pressing, mais pas le reste du bloc, donc ça créé juste de l'espace pour l'adversaire.
    - il n'y a pas de plan de jeu offensif : on joue comment ? En contre ? Des longs ballons ? La possession ? Un peu de tout, un peu de rien. Et le résultat c'est une bouillie dans laquelle des joueurs comme Darder ou Tolisso sont sous exploités, ce qui me cassent profondément les burnes. Et c'est sans parler de Fekir et Lacazette dont on attend des miracles à chaque fois.
    - troisième "bullet point", qui est peut être HS : on en parle de son coaching de cours de match ? Tu parles de réactions des joueurs mais lui il branle quoi ? Contre la Juve j'avais envie de lui faire une Roy Keane.

    Tous nos joueurs à potentiel vont se barrer rapidement, et on aura niqué une belle génération. Ca me rend dingue.

    Alors ouais t'as la solution de la soufflante. Youpi. Ca marchera peut être encore pendant six mois.

    Moi je prie pour une solution plus long termiste.
    C'est un peu de la merde ce système d'arborescence : mon premier message est pour bestclic, le second pour Gotakeeper.
    TheGoatKeeper Niveau : National
    La soufflante cest une solution de court terme bien sur, jamais de long terme

    Je commence a me demander si genesio na pas simplement beneficie lannee derniere du travail en amont de fournier. Cest dire...

    Ne jetons pas le bebe avec leau du bain tout de meme. Jai limpression que, comme lannee derniere, la reussite nous fuit. Mais si on en a tellement besoin, cest que ca ne tourne pas rond.

    Ce qui meffraie le plus, cest quon ne concretise pas nos temps forts...et on ne sait pas gerer et paie cash nos temps faible. Il manque vraiment un metronome dans cette equipe, ainsi qu un aboyeur. Le prix de navoir que des mecs qui ont gentiment grandi ensemble, sans personne une generation au-dessus pour gueuler quand ca simpose

    Maintenant, oui, genesio est responsable...mais on y va avec qui alors? Y a personne sur le marche...
    Je suis d'accord sur le fait qu'il nous manque un meneur d'homme. Gonalons est plat. Umtiti avait un peu ce rôle.

    Darder pourrait l'avoir. Mais il manque de confiance.
    9 réponses à ce commentaire.
    Ce club devient petit à petit un club de loser.

    Le club a intérêt à vite réagir.
    MAis c'est peut-être cela le problème.
    Ce club donne l'impression de réagir année après année.

    A ce rythme, il va faire comme le PSG des années 2000 ou l'OM.
    Pour l'instant l'édifice tient mais les fissures deviennent de plus en plus nombreuses.
    Ce 3e but Guingampais franchement...
     //  19:13  //  Supporter de Lyon
    Bon allez on a bien rigolé maintenant on balaye tout : Génésio, Lacombe, Houiller tous les emplois fictifs. C'est à se demander si il serait pas mieux qu'Aulas passe la main
    cHris wAddle Niveau : CFA2
    Oh non, surtout qu'Aulas reste le plus longtemps possible!
    1 réponse à ce commentaire.
    Immaturité.
    C'est le terme qui me vient régulièrement à l'esprit quand je pense à l'OL.
    (Putain de corr cœur orthographique qui veut à tout prix mettre OM).
    L'immaturité des joueurs qui n'ont pas retenu les leçons de l'année dernière. Y'a un manque de leadership dans ce groupe. À part gonalons (et encore..), y'a tchi. Ne me parlez pas de lacazette.
    Immaturité du coach, a entendre ici en terme d'expérience.
    Immaturité de la direction. Quant à aulas, ben voilà quoi.

    Dommage parce que y'a un gros potentiel.
    Je suis pas sûr que virer genesio changera grand chose sur le fond.
    Fallait chopper Favre putain...
    GovouLegend Niveau : CFA2
    une semaine que le bouton "réagir" a disparu !! La c'est un coup de bol. Et le dernier comm que j'ai réussi à écrire n'a jamais été publié.

    Facile de dire après coup que les bonnes choses n'ont pas été faites. Je crois que beaucoup étaient satisfaits du mercato non ? Après comme dit plus haut il me semble que le problème majeur c'est le manque de leadership sur le terrain. Notre seul leader (Gonalons) joue mal depuis deux ans, les autres n'ont pas le mental et ne sont pas encadrés par de bons joueurs d'expérience.
    1 réponse à ce commentaire.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Je me disais que si Monchi est chaud por Marseille, Lyon devrait pouvoir l'avoir aussi. Mais j'ai peur qu'Aulas tienne trop à son role de numéro 1 pour ca. Comme Nasser qui ne reprend pas Leo
    Le Lyon est mort ce soir.
    Eugène Samonacco Niveau : DHR
    j'approuve ce message.
    1 réponse à ce commentaire.
    TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
    Ah mais c'est évident qu'Aulas doive passer la main, ça fait des années déjà !
    M'enfin, pour ceux qui suivent le loustique depuis un moment, il a dit qu'il partait dans un des deux cas suivant :
    - quand il gagnera la LDC,
    - quand il construira son stade.

    Maintenant, il est temps de se partir. Et avec tous ses copains.
    Bon, les lyonnais voulaient le retour de Lacazette, la titularisation de Ghezzal, Diakhaby titulaire, et le 433 à la place du 3-5, enfin du 5-3, enfin à la place des mecs un peu partout, et Valbuena out. Ils devraient être contents !
     //  19:25  //  Supporter de Lyon
    Quand Génésio va être remplacé par Baticle faudra pas trembler du menton.
    Michel est libre, sinon...histoire de renforcer l'axe OM-OL, qui a fait des merveilles ces dernières années.
    Ok mais seulement s'il vient avec Jacquie
     //  19:35  //  Supporter de Lyon
    Non Michel c'est trop côté, trop d'expérience il risquerait de nous faire jouer au foot. Baticle ou Roche c'est mieux, la continuité dans la médiocrité c'est important pour ne pas brusquer le groupe.
    Plus sérieusement, Garde n'avait pas fait un mauvais boulot, il pourrait faire le pompier de service, non ?
     //  19:47  //  Supporter de Lyon
    On vise l'Europe et les premières places en champ... c'est pas d'un pompier dont on a besoin mais d'un professionnel.
    Sérieusement moi j'y crois plus. Tant qu'Aulas restera agrippé au steak on avancera pas, y a plus qu'à attendre qu'il meurt ou qu'il se résigne à passer le relais.
    Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
    Y'a encore des gens qui font ce genre de blagues ? C'est tellement 2013.
    Emile Louis la tournante Niveau : DHR
    Et en plus il peut venir avec Lucas Silva ...
    Eugène Samonacco Niveau : DHR
    passi + genesio ça doit faire à peu près un entraineur
    9 réponses à ce commentaire.
    Virer Génésio semble une évidence. Faut pas se voiler la face, avec l'effectif qu'il a, c'est son échec. Surtout quand on voit les lacunes collectives de l'équipe.

    Mais le remplacer par qui ?

    Si un bon entraineur vient, ça force Aulas à casser la tirelire. C'est peut être un peu tôt pour lui, mais à enchainer les guignols sur le banc, on va finir par se planter royalement.
    Pardon Sittius si je me répète, mais il a quoi de si terrible, l'effectif lyonnais ?

    Parce qu'à sa stricte lecture, il est composé :
    - de zéro joueur titulaire en équipe nationale, à part Nkoulou.
    - de deux joueurs ayant déjà gagné le titre de champion dans un des cinq grand championnats : Valbuena, qui ne semble pas donner satisfaction, et Rafael, qui paraît avoir lui aussi du mal à s'imposer, soit deux joueurs ne parvenant pas à jouer le rôle de leader qui serait attendu d'eux
    - de quelques espoirs n'ayant jamais confirmé sur la durée et étant en train de se planter royalement en C1 pour la deuxième année de suite

    Je veux dire, c'est bien gentil de présenter l'effectif lyonnais comme composé de cadors, mais les résultats acquis ces deux dernières années me semblent quand même beaucoup plus résultant de la faiblesse de la L1 que de la qualité réelle de l'effectif lyonnais. Génésio fait ce qu'il peut, mais ce n'est pas un magicien. Ce n'est pas lui qui va transformer Lacazette en Thierry Henry (ou même en Loïc Rémy).

    C'est bien gentil de taper sur l'entraîneur, mais la cellule de recrutement et le centre de formation (le meilleur d'Europe, entendait-on il y a peu... à part Benzema, quel joueur formé à l'OL a fait son trou dans une équipe du top 10 européen ces 15 dernières années ?) doivent aussi être interrogés. Parce que je doute que la L1 soit fair-play au point d'attendre le retour lyonnais trois ans de suite.
    1 réponse à ce commentaire.
    (Pour l'instant, Aulas protège devant les médias Burno "el coño" Ramirez, mais j'espère sincèrement qu'il ne compte plus sur lui)
    Le problème est qu'Aulas ne réalisera pas une remise en question profonde de ses ambitions, le problème ne sera pas Génésio.

    Aulas monte les supporteurs contre les entraîneurs qu'il choisit et, à chaque fois, nous tombons dans le panneau.
    Tant que la politique ne sera pas axée sur une ambition accrue, je soutiendrai Génésio, même s'il perd TOUS ses matchs.

    Le départ de Génésio est souhaitable, mais s'il n'est pas suivi par la signature d'une "pointure" aux mains libérées, je préfère garder Génésio.
    Bah c'est ce que je dis en substance.

    Au mois d'août, Aulas a dit à mi mot que si Génésio était là, c'est que c'était trop tôt pour un entraineur d'un plus gros calibre qui arriverait avec une liste de courses.

    Mais y'a deux problèmes : le premier c'est que Génésio est vraiment une grosse quiche. Après le match contre la Juve, impossible de prétendre le contraire.

    Le deuxième, c'est qu'il continue en même temps à nous vendre du rêve, pour remplir son stade.

    Et forcement ça part en cacahuète maintenant.
    2 réponses à ce commentaire.
    Le franco-lyonisme a fait son temps.
    Il faut désormais s'internationaliser, notamment au poste de DS et d'entraineur...
    Agent Graves Niveau : District
    Saleté de médias ! Oser critiquer une équipe française qui possède le plus beau stade d'Europe...
    Eugène Samonacco Niveau : DHR
    le plus stade d'europe, d'afrique et d'océanie !
    1 réponse à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    2k 75