Guillaume Gigliotti : « En Serie C, il n'y a quasiment que des derbys »

Formé à l'AS Monaco, Guillaume Gigliotti est professionnel depuis cinq saisons, toutes passées à l'étranger et principalement en Italie. Sa terre d'accueil s'appelle Foggia, en Serie C italienne, dans le Sud de la Botte.

Modififié
Tu as fini ta formation à Monaco, comment tu as atterri en Italie à l'été 2010 ?
Pour ma dernière année à Monaco, j'ai fait une bonne saison en CFA2. On est même montés en CFA, mais on ne m'a pas fait signer pro. Frédéric Barilaro, mon entraîneur de l'époque, connaissait Marco Simone, qui était alors agent de footballeurs. Il l'a informé qu'il avait un joueur qui ne signerait pas pro et Simone a transmis l'information au directeur sportif de Novara, qui est venu me superviser. Il m'a recontacté trois jours après le match où il m'avait observé en me disant que Novara me proposait un contrat de 4 ans. J'ai dit « Pas de problème, on peut signer. »

C'était une belle opportunité en Serie B...
J'avais quelques opportunités en Ligue 2 française aussi, mais en Italie, on me proposait le double financièrement et, en plus, ce n'était pas très loin de Monaco, donc j'ai accepté direct.

En 2011, ton équipe monte en Serie A et tu as eu du temps de jeu...
Oui, j'ai joué quinze matchs. On est passé par les play-offs. C'était une nouvelle expérience pour moi. Chaque match ressemblait à une finale, c'était très tendu. Le stade s'est rempli au fil de la saison, le public voyant qu'on jouait pour la montée. Les dernières rencontres, le stade était toujours plein.

Le club monte en Serie A, mais toi, tu es envoyé à Foggia en troisième division, une déception ?
Le directeur sportif qui m'avait recruté m'avait dit que j'allais avoir du temps de jeu en Serie A, mais finalement il est parti à la Sampdoria. Son remplaçant, d'entrée, m'a dit : « Je ne te veux pas, je t'envoie en prêt. » Je n'ai pas eu le choix et je l'ai plutôt mal vécu...

Et paradoxalement, à Foggia, tu vas vivre une belle saison.
C'est ça, 32 matchs en Serie C. J'étais même capitaine, j'ai mis quelques buts. L'année d'après, je suis reparti à Novara, et Empoli a racheté mon contrat. Durant le stage de pré-saison, je me suis fracturé le pied. Quatre mois à l'écart, cela a débouché sur une saison blanche, un seul match. J'étais revenu en décembre, l'équipe était seconde du championnat, donc l'entraîneur n'a pas cherché à changer son équipe qui, au final, a perdu en play-offs.

Pourquoi après avoir choisi de te relancer en Espagne, à Badalona, à l'intersaison 2013 ?
J'ai rencontré un agent qui me l'a proposé, et je lui ai fait confiance. J'ai donc demandé une résiliation à Empoli. Ils voulaient me prolonger, mais j'ai insisté pour partir. Je ne vais pas nommer l'agent, mais il m'avait parlé de club de Liga, et finalement j'ai atterri en Segunda B à Badalona. C'est l'équivalent du National en France. Là-bas, personne ne me connaissait, même le coach. Jusqu'à Noël, je ne suis entré en jeu que deux fois pour 30 minutes. Et au poste de milieu offensif gauche, alors que je suis défenseur central... À Noël, j'ai résilié et je suis rentré chez moi. Foggia m'a recontacté et j'y suis allé. Ils voulaient tester ma condition physique sur 2-3 jours, cela s'est bien passé. Sauf que le jour de la signature, à l'entraînement, je me fais une entorse du genou. Ils m'ont alors dit : « Tu en as pour 2-3 mois, on ne te fait pas signer de contrat, mais tu peux rester avec nous pour te soigner, on va te remettre en état, et tu signeras la saison prochaine. » C'était en janvier 2014 et j'ai signé cet été à Foggia.

Finalement, Foggia, c'est un peu ta seconde maison en tant que footballeur ?
C'est là où j'ai fait le plus de matchs et là où je me sens le mieux. On peut dire qu'ils m'ont accueilli à bras ouverts, qu'ils m'ont toujours bien traité. J'essaie de le leur rendre en faisant une bonne saison.

Le club historique de Foggia a été radié en 2012. Quelle est sa structure actuelle ?
La première année que j'ai passée là-bas, le club a fait faillite en fin de saison et il est reparti de Serie D. Ils ont gagné successivement la Serie D et la Serie C2, ce qui leur vaut aujourd'hui d'être en Serie C, l'équivalent du National. L'histoire du club est inchangée, les supporters, leurs références, Zeman, Signori, cela n'a pas changé. C'est toujours cette identité-là. Ce n'est pas une page blanche, mais le club emblématique que tout le monde connaît et qui a évolué en Serie A pendant de nombreuses années. Je dirais même qu'il y a plus de tifosi par rapport à quelques années en arrière car il y avait des courants d'opposition contre les anciens dirigeants. Aujourd'hui, la structure qui dirige le club est assainie. C'est un projet qui se monte, et l'idée est de retourner en Serie B dans les deux ans qui viennent.

Quelles sont les valeurs des tifosi, ils vous demandent quoi ?
Avant le début du championnat, des représentants des virages Nord et Sud sont venus dans notre vestiaire et se sont présentés. Ils nous ont expliqué qu'ils voulaient un bon rapport avec les joueurs, qu'ils nous demandaient de mouiller le maillot, de donner le maximum et qu'ils ne nous reprocheraient pas de perdre certains matchs. Qu'on soit à fond, les résultats suivraient.

« Une fois, les supporters sont venus à l'entraînement et ont frappé le gardien de but. Il a quitté le club sans un mot et n'est jamais revenu. »
À quoi cela ressemble un match de Serie C italienne ?
Dans le Sud, cela ressemble à la Ligue 2 française, c'est plus ou moins le même niveau. Le public des équipes du Sud, c'est assez chaud. À chaque match, les virages sont pleins, même si à Foggia, pour des raisons de sécurité, on ne peut pas faire entrer plus de 5000 supporters. Mais à chaque match, c'est 5000 minimum aussi. Il y a une grosse ferveur, que tu perdes ou que tu gagnes, on t'encourage si tu te donnes à fond. Si tu ne le fais pas, tu te fais siffler rapidement.

C'est un peu chaud parfois ?
Si cela se passe mal, tu ne peux plus sortir dans la rue car ils te reconnaissent et ils viennent t'emmerder. Je n'ai pas eu de problèmes en particulier car j'ai toujours eu une attitude adéquate. Il y a trois ans, après une défaite, les supporters sont venus au centre d'entraînement. On avait perdu un match sur une erreur de notre gardien, Paolo Ginestra, et en conférence de presse, il avait dit que c'était à cause de « l'ambiance de merde dans le stade, car à chaque passe ratée il y avait des sifflets » . Le lendemain, les supporters sont venus à l'entraînement et ils ont frappé le gardien. Il a quitté le club sans un mot et n'est jamais revenu. Je ne suis même pas certain qu'il ait pris le temps de négocier la rupture de son contrat.

C'est qui le grand rival de Foggia ?
Il y a trois groupes en Serie C, nous on est dans le groupe Sud, le plus chaud. Il n'y a quasiment que des derbys, au moins six ou sept vraiment chauds. Les supporters se détestent. C'est un peu le bordel autour des matchs. Dans le stade, ça va car il y a des mesures de sécurité importantes, mais aux alentours du stade, c'est assez tendu. Il n'y a pas forcément de drame, mais des blessés en marge de chaque match, oui. Ces affrontements entre supporters alimentent pas mal les journaux...

Ultras aggressifs, racisme, violences, et tout ça en Italie, ce ne sont donc pas des clichés ?
En Serie C, je n'ai pas connaissance de propos racistes. Je peux dire qu'il n'y en a qu'en Serie A et seulement très rarement en Serie B et C. C'est assez particulier, je ne sais pas trop pourquoi, peut-être parce que ce n'est pas médiatisé comme en Serie A.

Et des histoires de corruption ?
J'ai lu pas mal de trucs, mais moi, personnellement, je n'ai jamais reçu de coup de fil à Novara, Empoli ou Foggia...

Le salaire moyen en Serie C, cela tourne autour de combien ?
Cela dépend des clubs et des joueurs. C'est un peu plus haut que le National français, mais c'est aussi très variable avec des clubs qui n'ont quasiment pas d'argent et d'autres qui en ont beaucoup. Le salaire maximum, cela peut atteindre 25000 euros net par mois.

Payés chaque mois ?

En fait, on est payé tous les deux mois dans le pire des cas. Il y a une règle qui stipule qu'un club ne payant pas ses joueurs pendant deux mois prend des points de pénalité. Donc le dernier jour avant l'échéance, le salaire arrive. Tous les deux mois, tu reçois deux mois de salaire, il faut s'organiser, mais au début, c'est un peu compliqué. C'est devenu une habitude.

Hors du foot, ta vie à Foggia et dans les Pouilles, cela ressemble à quoi ?
Une vie à l'italienne, tranquillement. Si j'ai entraînement l'après-midi, je dors le matin. Pour les mecs qui n'ont pas de copine, on mange plus souvent avec les coéquipiers parce que cela se fait beaucoup ici de manger entre joueurs. Les Italiens aiment aussi venir au centre d'entraînement en avance, une heure avant le début de l'entraînement. Moi, je suis assez calme. Je me repose un maximum, je vais parfois à la plage car la mer n'est pas loin. Et comme j'ai une copine italienne, je mange pas mal italien, beaucoup de pâtes.

On dit souvent qu'il y a un clivage Nord-Sud en Italie, tu le ressens quand tu joues ?
Déjà, le climat est différent, et le Nord est beaucoup plus urbanisé que le Sud. On ne joue pas beaucoup au Nord désormais, mais il y a trois ans, quand on y allait souvent, le contraste était fort : il n'y a pas autant de monde dans les stades, tu as presque l'impression de jouer un match de CFA. En Serie C, il n'y a pas de public au Nord, contrairement au Sud.

Aujourd'hui, tu te sens plus français ou italien ?
Je n'oublie pas d'où je viens. Je me sens français, même si je vis en Italie et que je m'y sens bien car j'ai un peu tout le monde là-bas, ma copine, des amis. Je dirais que je me sens mieux en Italie. Quand je rentre en France, je suis content de voir ma famille, mais je suis aussi content de retourner à Foggia après.

Tu t'imagines rester en Italie après ta carrière ?
Je ne suis pas certain de faire toute ma carrière en Italie. J'aimerais partir dans un autre championnat, genre aux États-Unis, pour essayer d'avoir un bon contrat, je ne vais pas te mentir. J'aimerais aller en Angleterre aussi, voire, pourquoi pas, aller en France. Je n'ai jamais joué en France, car je n'ai jamais eu de bonne opportunité. Mais si j'ai une offre correcte d'un club de Ligue 2, cela me plairait bien...


Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comme d'hab les gars, merci pour cette chronique.

Ca me fait penser à cette histoire de malade qui devait se passer entre les supporters de la Salernitana et un autre club (Juve Stabia?) il y a quelques années
didier gomis Niveau : CFA
une super rubrique ! C'est toujours un plaisir de voir des gars qui arrivent à vivre leur passion dans des championnats de seconde zone. Tu sens que c'est borderline, le chômage n'est jamais très loin, les blessures tombent toujours au mauvais moment, et pourtant le gars s'accroche pour pouvoir vivre une belle jeunesse : faire des grasses mat, du sport co', la plage, la petite italienne qui te fait des bonnes sauces pour tes pâtes ! Putain, profite bien mec, y'en a beaucoup qui paieraient cher pour avoir ta vie !
PhoenixLite Niveau : Loisir
J'aime bien ces interviews, de mecs qui kifferaient grave jouer en L2.
A l'heure où on nous parle du foot avec des milliards, des caprices de divas, c'est rafraîchissant de voir ce genre de profils s'exprimer.
Super interview, super témoignage. Chapeau mec, tu fais ta carrière loin des projecteurs mais ca retire pas grand chose au mérite. J'imagine qu'en D3 italienne, tous les matches doivent être au couteau.
"pour des raisons de sécurité, on ne peut pas faire entrer plus de 5000 supporters. Mais à chaque match, c'est 5000 minimum aussi."

WTF ?
"pour des raisons de sécurité, on ne peut pas faire entrer plus de 5000 supporters" Il parle de Louis II ou Foggia ?
Je me demande toujours s'ils (les footballeurs de championnats inférieurs) palpent suffisamment pour être bien à la fin de leur carrière ou s'ils doivent se reconvertir (auquel cas j'aimerais bien qu'on donne la parole à d'anciens footballers semi-pro/amateurs voir comment ils ont négocié ce passage de leur vie.)
lebrugeois Niveau : DHR
Message posté par llewyn
"pour des raisons de sécurité, on ne peut pas faire entrer plus de 5000 supporters. Mais à chaque match, c'est 5000 minimum aussi."

WTF ?


Ben il y'a 5000 personnes à chaque match...
Il Romanista Niveau : District
L'esprit So Foot, j'adore. Le genre d'article qui te fait réfléchir, tu te dis merde j'ai raté quelque chose de génial. Je donnerai tout pour être à la place de ce mec, j'espère qu'il a conscience de sa chance.
C'est toujours utile de faire des remerciements ; merci les gars pour cet article et en général cette chronique.

Comme écrit par les collègues plus haut, toujours beaucoup de respect et d'intérêt pour ce genre de mec qui tente l'aventure à fond, dont l'avenir est un peu incertain, mais qui finalement vivent des expériences vraiment fortes !
il y a 4 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 5 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 5 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 9 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7