Guidolin ne se fera plus avoir

0 0
En général, Francesco Guidolin est une tombe.

Par superstition, ou par simple modestie, il ne parle jamais des objectifs de son Udinese, actuelle troisième de Serie A, et préfère se contenter de dire qu’il vise le maintien. Pourtant, samedi, juste avant le match contre le Genoa, le coach s’est laissé avoir par l’enthousiasme, en déclarant : « Oui, l’Udinese vise l’Europe » .

Une déclaration qui ne lui a pas porté chance. L’Udinese s’est inclinée 3-2. Guidolin y voit là un signe du destin. « On ne m’y reprendra pas. Je ne parlerai plus d’Europe, cela me porte malchance. De toutes façons, il faut parler peu, et travailler beaucoup, cela vaut pour tous. Nous devons récupérer cette attention, cette concentration et ce souci du détail qui nous ont fait obtenir de si bons résultats » a-t-il affirmé en conférence de presse.

Effectivement, les Frioulans vont devoir se reconcentrer : l’Inter arrive au galop, et un Juventus-Udinese les attend dans une dizaine de jours. La Cour des grands. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0