1. //
  2. //
  3. // Manchester City-Everton

Gueye, le phare discret d’Everton

Derrière Lukaku, Barkley, Bolasie ou encore Jagielka, il est le garant de l’équilibre d’Everton. Arrivé sur la pointe des pieds chez les Toffees, Idrissa Gueye est l’une des grandes attractions de la Premier League en ce début d’exercice. Une mise en lumière légitime autant qu’un soulagement pour le Sénégalais, après avoir vécu les affres de la relégation avec Aston Villa la saison dernière.

Modififié
C’est peut-être l’un des passe-temps favori dans le football moderne. Un jeu risqué, hasardeux, qui n’empêche pas les plus téméraires de s’aventurer. Comparer encore et encore ceux qui parviennent à appréhender la lumière. Il n’aura fallu que sept journées de Premier League pour qu’Idrissa Gueye ne l’apprenne à ses dépens. Auteur d’un début de saison tonitruant avec Everton, l’international sénégalais (30 sélections) s’est déjà vu affubler outre-Manche du surnom de « nouveau N’Golo Kanté » . Celui-là même qui, par ses inusables courses et son énergie inépuisable, a été l’un des grands bonshommes du titre historique remporté par Leicester la saison dernière avant de franchir une nouvelle étape en rejoignant Chelsea.


« J’ai entendu parler de ça plusieurs fois, mais je ne pense pas qu’il y ait de véritable comparaison entre N’Golo et moi, confiait-il fin septembre, un brin gêné. Il est ce qu’il est et je suis un autre joueur, mais je peux comprendre pourquoi les gens le prennent en exemple et disent ça. » Pourtant, le milieu de terrain s’est lui aussi construit à travers des modèles auprès desquels il a puisé sa propre inspiration : « Quand j’étais plus jeune, je regardais beaucoup David Beckham. J’avais l’habitude de le voir jouer souvent, dès que je pouvais. Mais quand j’ai commencé à évoluer à une position plus défensive, je me suis mis à regarder Lassana Diarra. C’est le joueur que j’essaye d’imiter. » À vingt-sept ans, Idrissa Gueye a-t-il toutefois l’étoffe pour marcher dans les pas de son illustre aîné ?

Les mirages d’Aston Villa


Les premiers émois du parcours du milieu de terrain sont désormais connus. Révélé à l’institut Diambars, créé à soixante-dix kilomètres au sud de Dakar par les anciens joueurs Vieira, Lama et Adjovi-Boco et dont la devise est de « faire du foot passion un moteur pour l’éducation » , Gueye a ensuite été façonné au LOSC. Mais il a fallu attendre la seconde partie de la saison 2012-2013 pour le voir prendre son élan. Devenu un titulaire indiscutable dans les rangs des Dogues, le joueur se distingue progressivement comme l’un des meilleurs milieux défensifs de Ligue 1 avec une palette déjà prometteuse : volume de jeu conséquent, impact physique et un coffre impressionnant qui lui permet de répéter les courses. « Il a fait soixante matchs cette saison-là (2014-2015, ndlr), c’est un gamin qui est exceptionnel dans la régularité de ses performances » , avait d’ailleurs encensé René Girard lors de sa dernière conférence de presse en tant qu’entraîneur de Lille. Forcément, les prétendants se sont bousculés au terme de ce nouvel exercice dans le Nord. S’il avait clamé avoir une préférence pour la Premier League, sa destination choisie à l’été 2015 a tout de même étonné.


Flirtant avec la relégation tout le long de la saison 2014-2015, Aston Villa lâche quelque 8,5 millions pour s’attacher ses services. Arrivé au milieu d’un contingent francophone (Jordan Ayew, Amavi, Veretout et Gestede), Gueye espère alors vivre une première expérience en Angleterre synonyme de découverte et d’apprentissage d’un nouveau football. Mais l’aventure tourne au fiasco. Les Villans sont relégués en Championship avec seulement trois victoires en trente-huit journées. Un véritable cauchemar éveillé. Mais, au milieu de tout ce capharnaüm, Idrissa Gueye a tout de même été le joueur le plus régulier. Le plus performant, aussi, malgré le climat délétère au sein du club et la valse permanente des managers (Tim Sherwood, Kevin MacDonald, Rémi Garde et Eric Black). Sans faire de bruit, il a même été le joueur de Premier League qui a réussi le plus de tacles et d’interceptions derrière un certain... N’Golo Kanté. «  Une fois qu’il a été bien athlétiquement, il est monté en puissance et a pu exprimer son potentiel, souffle Réginald Ray, adjoint de Rémi Garde à Villa. Même si on était en très grande difficulté, il avait un rôle prépondérant au milieu de terrain qui nous permettait de rester à flot. C’est un joueur solide dans les duels, bon dans l’animation et qui couvre une grande partie du terrain. Il est tellement généreux qu’il a fallu parfois le canaliser. »

Barry & Gana, une affaire qui marche


Des qualités qui ont suffi à attiser l’intérêt de l’OM, mais surtout de clubs du Royaume de plus haut standing. Sous les conseils avisés de Steve Walsh, nommé à la tête du recrutement d’Everton en juillet dernier et qui a déniché Kanté à Caen quand il officiait à Leicester, les Toffees n’ont pas hésité une seconde à faire sauter sa clause libératoire cet été (8 millions d’euros). Un montant dérisoire au regard des transferts désormais démesurés qui rythment les mercatos en Angleterre. Et, en ce début de campagne 2016-2017, l’intégration de l’ancien Lillois s’est effectuée sans accroc. C’est simple, il n’a laissé que des miettes à ses concurrents au milieu de terrain (Cleverley, McCarthy). Sur les sept journées de championnat qui se sont écoulées, le natif de Dakar a débuté toutes les rencontres comme titulaire et en a disputées six dans leur intégralité. Soit un total de 621 minutes. Parmi les autres joueurs de champ, seul le capitaine Phil Jagielka fait mieux. Preuve ainsi de l’immense crédit que lui accorde jusqu’ici Ronald Koeman. « Il est fantastique, a déjà crié le manager néerlandais, après une prestation majuscule contre Sunderland (0-3), en septembre. Depuis le jour où il est arrivé, il apporte tout ce dont nous avons besoin : de l’énergie dans la manière dont nous pressons, mais il peut également tenir le ballon. C’est le joueur-clé de l’équipe à chaque match et il montre qu’il peut être à la fois bon défensivement et offensivement. »

Coïncidence ou non, les Toffees signent un excellent début de saison en occupant la cinquième place du classement de Premier League, à seulement quatre longueurs du leader Manchester City. En scrutant de près ses performances, les chiffres traduisent d’ailleurs l’influence de celui qui arbore le nom de « Gana » au dos de son maillot en l’honneur de son grand-père dans le jeu plaisant pratiqué par le club de la Mersey. Avec 88,3% de passes réussies (64,6 passes en moyenne par match), 5,1 tacles en moyenne par match (28 réussis sur 59 au total), 9 occasions créées au total et 52% de duels gagnés, le Lion de la Téranga, qui manque toutefois encore de tranchant offensivement, s’érige actuellement comme l’une des plus grandes satisfactions en Premier League au poste de milieu défensif. Une reconnaissance légitime qu’il doit aussi avant tout au duo qu’il forme avec Gareth Barry. À l’activité incessante et à la force athlétique proposées par son partenaire, l’élégant et chevronné Anglais – il a honoré son 600e match en Premier League le 17 septembre dernier – ajoute sa vision de jeu aiguisée ainsi que son expérience. À ses côtés, Idrissa Gueye, très exigeant envers lui-même, prend de surcroît conscience du chemin qu’il lui reste à parcourir avant de pouvoir espérer, un jour, jouir d’une considération similaire. « Je suis un perfectionniste, confiait-il récemment, l’ambition à peine voilée. Je ne veux jamais perdre le ballon ou un duel. (...) Je pense que c’est un sentiment ancré en moi depuis mon passage à l’académie de Diambars. » Un état d’esprit qui lui permettra peut-être, plus tard, d'arriver là où il le souhaite. Et, qui sait, de faire à son tour l’objet de comparaisons.

Par Romain Duchâteau Propos de Réginald Ray, recueillis par RD, ceux d’Idrissa Gueye extraits du Guardian.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Senzo Meyiwa Niveau : DHR
L'avantage d'Idrissa Gueye, c'est qu'autant à Everton qu'en sélection, ce n'est pas lui que l'on met en avant. Ce n'est pas la super-star, et il fait son taff ingrat mais bien utile de milieu récupérateur sans broncher (en même temps il a 3 poumons).

Le Sénégal est outsider de la prochaine CAN, mais pourtant je trouve qu'à chaque ligne, t'as des mecs pas dégueu (notamment Lamine Sané et Koulibaly en défense, Gueye au milieu, Sadio Mané en attaque). À suivre
L'avantage d'Idrissa Gueye, c'est qu'autant à Everton qu'en sélection, ce n'est pas lui que l'on met en avant. Ce n'est pas la super-star, et il fait son taff ingrat mais bien utile de milieu récupérateur sans broncher (en même temps il a 3 poumons).

Le Sénégal est outsider de la prochaine CAN, mais pourtant je trouve qu'à chaque ligne, t'as des mecs pas dégueu (notamment Lamine Sané et Koulibaly en défense, Gueye au milieu, Sadio Mané en attaque). À suivre

Tout à fait d'accord avec toi pour son rôle en sélection et son travail de l'ombre. Mais depuis quelques temps, son apport est reconnu et très apprécié au Sénégal. C'est une pièce maîtresse de l'équipe, placé en pointe basse du 4-3-3 chargé de faire sortir proprement le ballon.

Il a beaucoup progressé en terme d'impact et de volume de jeu même si ce serait réducteur de le résumer à "ça". Et cette année il est entrain de franchir un palier avec Koeman qui lui donne beaucoup de responsabilités et il s'en accommode bien.

Ca fait un plaisir de le voir à ce niveau et s'il continue sur cette lancée, m'est avis que le big for se pencherait sur son cas l'été prochain.

Sinon pour Lamine Sané, ça fait un bon moment qu'il n'est plus appelé en selection, la défense est composée par Koulibaly (coucou DD!) et Kara (Anderlecht) avec Zargo en back up.
Tout à fait d'accord avec toi pour son rôle en sélection et son travail de l'ombre. Mais depuis quelques temps, son apport est reconnu et très apprécié au Sénégal. C'est une pièce maîtresse de l'équipe, placé en pointe basse du 4-3-3 chargé de faire sortir proprement le ballon.

Il a beaucoup progressé en terme d'impact et de volume de jeu même si ce serait réducteur de le résumer à "ça". Et cette année il est entrain de franchir un palier avec Koeman qui lui donne beaucoup de responsabilités et il s'en accommode bien.

Ca fait un plaisir de le voir à ce niveau et s'il continue sur cette lancée, m'est avis que le big for se pencherait sur son cas l'été prochain.

Sinon pour Lamine Sané, ca fait un bon moment qu'il n'est plus appelé en selection, la défense est composée par Koulibaly (coucou DD!) et Kara (Anderlecht) avec Zargo en back up.
Senzo Meyiwa Niveau : DHR
Cimer pour les infos, je t'avoue ne pas avoir trop suivi le Sénégal à la fin des éliminatoires, mais l'année dernière Lamine Sané jouait encore, avant de se blesser. Je croyais qu'il n'était plus appelé pour blessures... Il joue en club à Bordeaux ?
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
C'est vrai que le Sénégal a une belle génération : Mané, Gueye, Koulibaly, que tu cites, mais aussi Baldé Keita et à un degré moindre N'Doye et Diamé. Je mets une pièce sur eux pour la qualif au Mondial russe.
4 réponses à ce commentaire.
spacieux_rituel Niveau : CFA
Supporter du LOSC ici, ça fait vraiment plaisir de le voir exploser en PL, c'est un poncif mais comme on le dit si souvent "ce championnat est fait pour lui". Il avait été énorme sur ses 2 dernières saisons lilloises, toujours dans ce rôle ingrat à la Makélélé, l'an dernier il vit une saison difficile pour sa première outre-manche alors ouais, vraiment cool de le voir s'épanouir cette saison...

PS : son rêve est de jouer pour MU ! (d'après une itw qu'il avait donnée quand il était dans le naure)
Dani de Melo Niveau : National
On l'aurait vendu "que" 8,5 millions ?

Je pensais que ça excedait les 10M€... A part Digne à Paris et les quelques arnaques à l'OL, on ne vend pas si bien que ça, je trouve.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Chine : l’alerte rouge