1. //
  2. //
  3. // Athletic Bilbao-Real Sociedad

Guerrero : « Le modèle de l’Athletic est viable au long terme »

Depuis son exil doré à Málaga, sur la côte ensoleillée de l’Andalousie orientale, Julen Guerrero suit toujours son Athletic Bilbao, qui dispute ce dimanche le derby face à la Real Sociedad. Conversation intense avec le Totti basque, qui avait refusé le Real Madrid à son apogée, par amour du maillot.

Modififié
Tu habites à Málaga depuis plusieurs années déjà. Que fait un homme du Nord dans le Sud ?
Je me sens très bien ici, franchement. Les gens sont très disponibles, agréables. Avec ma famille, on a vraiment trouvé une bonne ambiance. C’est vrai aussi que le temps ici est complètement différent par rapport à Bilbao, et cela aide dans la vie quotidienne. Ici, en Espagne, on a diverses mentalités et manières de vie, et donc les façons de travailler sont différentes aussi, selon les lieux.

Tu as arrêté ta carrière de joueur professionnel il y a à peu près dix ans. Comment occupes-tu ton temps ?
J’ai vraiment pas mal de choses à faire. Je viens de terminer des études de journalisme, j’avais déjà réussi mon brevet d'entraîneur quand j’avais vingt-cinq ans et maintenant je suis commentateur des matchs de l’Athletic à la radio et à la télé. Et puis, il y a le travail à la maison, j’ai deux enfants, donc ça donne de quoi m’occuper (rires). En plus, mon fils aîné, Julen, cela fait déjà six ans qu'il joue au foot et je dois bien le conseiller. C’est un double boulot, en fait.

Ça veut dire quoi « être de l’Athletic » , un club qui ne mise que sur des joueurs basques, dans le football moderne ?
« Le premier cadeau qu’on a, quand on est encore dans le berceau, c'est un maillot de l’Athletic, même avant un pyjama. »
Être de l'Athletic, c'est grandir dès son plus jeune âge avec le culte du club. Je crois qu'à Bilbao, le premier cadeau qu’on a, quand on est encore dans le berceau, c'est un maillot de l’Athletic, même avant un pyjama (rires). Il s’agit d’un sentiment d'appartenance et d’engagement très intense. Et le fait que le club ait toujours joué en Primera División montre l’efficacité du travail qui commence à la base, quand on est tout petits.


Tu as toujours joué à l’Athletic, de tes huit ans jusqu'à ta retraite, à trente-deux…
Ça a été un privilège pour moi de pouvoir défendre ce maillot pendant toute ma carrière. Le foot change constamment et aujourd’hui, c'est plus compliqué de rester toujours dans le même club. Je n’oublierai jamais l’émotion que j'ai ressenti pour la victoire de la Liga quand j’avais neuf ans (en 1983, ndlr), c’est-à-dire un an après avoir intégré le centre de formation.

Est-ce que tu te considères un peu comme le Totti de l’Athletic après avoir renoncé, comme lui, à des offres importantes, notamment celle du Real Madrid en 2000 ?
J’ai pu renoncer au Real Madrid, car je savais que le club et surtout les supporters avaient besoin de moi. Je sentais que je devais rester et que je ne pouvais pas jouer avec un autre maillot. Ça a été un choix de cœur et je crois que ma plus belle récompense à ce choix, c'est d'avoir toujours été aimé par les supporters.

En 1998, l'Athletic termine deuxième de Liga et les supporters ont fêté ça comme s'il s'agissait d'un titre de champion. Tu t'en souviens ?
« Ces célébrations pour la 2e place en 1998 sont peut-être le meilleur souvenir de ma carrière. »
Franchement, ces célébrations sont peut-être le meilleur souvenir de ma carrière. On avait lutté pendant toute la saison contre le Real Madrid et on avait réussi à nous qualifier pour la Ligue des champions, à une époque où c'était beaucoup plus difficile qu'aujourd'hui (le deuxième de Liga devait participer à un tour préliminaire, ndlr). Ce fut une journée très spéciale aussi parce que l'on fêtait en même temps le centenaire du club.

Ta carrière est également liée aux derbys contre la Real Sociedad
C'est un derby spécial au niveau de l'ambiance. Les supporters des deux équipes le vivent pendant toute la journée en buvant ensemble, soit à Bilbao soit à San Sebastián. C’est la fête du football basque et même si la rivalité est très grande, il y a toujours du respect et de la bonne ambiance avant, pendant et après le match.


Le derby qui t'a le plus marqué dans ta carrière ?
J’ai eu la chance de pouvoir jouer le dernier derby à Atocha, l’ancien stade de la Real, un stade mythique. Ce jour-là, les tribunes étaient complètement blindées... Après cela, j’ai disputé plusieurs fois le derby et j’ai toujours eu la sensation de vivre un match unique. Mais peut-être que le derby dont je me souviens le plus, c’est celui de la saison 1983-84 à San Mamés, quand l’Athletic avait gagné 2-1 et fait un grand pas pour la victoire de la Liga. Je n'étais qu’un jeune supporter, mais je ne l’oublierai jamais.

Tu penses que dans le foot moderne, le modèle de l’Athletic est viable sur le long terme ?
« L’avantage de l’Athletic, c'est que chaque année, l’équipe est composée de joueurs qui se connaissent bien entre eux. »
Franchement, je crois que oui, c’est possible, d'autant plus avec la crise économique. L’avantage de l’Athletic, c'est que chaque année, l’équipe est composée de joueurs qui se connaissent bien entre eux, pas seulement au niveau sportif, mais aussi au niveau culturel. Cela aide dans le développement du jeu et de l’esprit du groupe, pendant que les autres équipes arrivent à avoir jusqu’à dix nouveaux joueurs par saison et qui ne parviennent pas à trouver l’alchimie entre eux.

Tu penses quoi du travail de Marcelo Bielsa à Bilbao ?
Bielsa a vraiment laissé une trace à l’Athletic, grâce à un jeu différent et à la passion qu'il transmettait à tout le monde. Avec lui, on a réussi à jouer deux finales (de la Coupe et de la Ligue Europa, nldr) dans la même saison et il a fait faire un grand saut au niveau mental à toute l’équipe. C’est un entraîneur qui sait comment tirer le meilleur de ses joueurs.

L'entraîneur qui t’a marqué le plus dans ton parcours ?
Je suis très attaché à tous les entraîneurs qui m’ont éduqué pendant ma formation. Pour moi, le foot, c’est d’abord former les joueurs du futur et ensuite miser sur eux. Quelque chose que l'on a légèrement perdu aujourd'hui, malheureusement.

Par Antonio Moschella
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Pas géniale l'ITW, on n'apprend pas grand chose. Après, le modèle de l'Athletic, est en train de voler en éclats depuis quelques années.
Le modèle de l'Athletic en train de voler en éclats ? tu as moyen de développer, parce qu'à part le cas Laporte, je ne vois pas en quoi celui-ci vole en éclats
Développe en effet ?!

Il ne vole en rien en éclat. Ils continuent à faire partie du subtop mondial avec une équipe quasi uniquement formée au club. Qui peux en dire autant?

AUPA ATHLETIC !
2 réponses à ce commentaire.
Je dirais pas que le modèle vole en éclat, mais qu'il évolue. Il devient de plus en plus facile de trouver des origines basques, il y a qu'à demander à F. Llorente ou à Laporte.

D'ailleurs Julen, "Ici, en Espagne"... c'est noté
Spanish Gabacho Niveau : Loisir
Le modèle ne vole pas en éclat....l'Athletic est fidèle à son principe, recrutuer tous les joueurs basques (ou navarrais comme Llorente) ainsi que tous ceux formés dans des clubs basques

Et pour l'Athletic, le Pays Basque ne s'arrête pas au marchand de clopes d'Irun et pour Laporte, c'est bien le fait qu'il était joueur à bayonne qui a fait qu'ils l'ont recruter.

On l'ouble un peu mai sla Real Sociedad fonctionnait come l'Athletic jusqu'à ce que dans les années 80, le modèle soit compliqué et le club est passé du modèle "joueurs exclusivement basque" à "joueur exclusivement basque ou étranger à l'Espagne" puis aujourd'hui, c'est ouvert à l'ensemble des espagnols même si la proportion de non-basques on non formés au Pays Basque doit resté très faible.

Mais l'Athletic reste fidèle à son principe historique
Llorente est riojano, né à Pampelune car l'hopital le plus proche d'où vivaient ses parents se trouvait dans la capitale navarraise.
2 réponses à ce commentaire.
Dans un premier temps, depuis les années 90 plusieurs Riojanos ont jouer pour l'Athletic, pas seulement Llorente. Ensuite, l'Athletic utilise ses clubs satélites pour faire de certains jeunes des gars formés en Pays Basque et donc des futurs joueurs potentiel pour le club. Laporte n'est que la pointe de l'iceberg. Il a été repéré puis envoyé à l'Aviron Bayonnais pour pouvoir être intègré aux équipes de jeunes. Mais ce n'est pas seul à avoir été recruté de la sorte et le club est en conflit avec la fédération navarraise pour avoir instauré un système similaire en Ribera qui a eu pour conséquences de vider certains petits clubs de la région.
Après quand on parle de formation, faudrait savoir à partir de quel âge on forme. Parce que recruter un joueur de 16-17 ans et le présenter comme un pur produit du club, c'est un manque de reconnaissance pour ses voisins.
il y a 37 minutes Le 200e but en Premier League de Rooney 7
il y a 7 heures Un lob de soixante mètres en Angleterre 3 il y a 8 heures Le CSC gênant de Wycombe 12 il y a 8 heures Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 37 il y a 12 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23