Guardiola résigné

Modififié
0 29
Fini les discours en arc-en-ciel côté catalan.

Alors que tous ses joueurs faisaient encore semblant de croire au titre ces derniers jours, Pep Guardiola, lui, semble bien défaitiste quant à l'obtention du titre de champion d'Espagne cette saison. Dans la presse espagnole, il déclare que "l'avance de dix points du Real Madrid est quasiment définitive".

Pire, le coach blaugrana tient pour la première fois un discours de cancre se reposant sur ses acquis : "Je ne suis pas inquiet, il n'y a pas un trophée qui soit moins important que l'autre. Et puis quand on voit qu'on a gagné 13 titres sur 16 possibles ces dernières années, on ne peut pas nous reprocher d'abdiquer ou de quoi que ce soit d'autre."

Également accusé de ne pas avoir aligné son onze-type lors de la défaite à Osasuna, Pep a choisi l'option langue de bois : "Je mets sur le terrain ceux que j'estime être les meilleurs. Je ne comprends pas les gens qui pensent que nous avons laissé le championnat au Real."

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce type est complètement dégénéré... Il a voulu pervertir le football, il le paiera.
Suis ni pro Barça ni pro Réal mais je dois avouer que ça fait quand même du bien de les voir se ramasser un peu les catalans,tout le monde les avait monté tellement haut ,Barça par ci Barça par là c'en était devenu n'importe quoi,à croire que le foot s'arrêtait là et que le Barça resterait le meilleur club de tous les temps.Bullshit,la roue tourne.J'espère sincèrement que le Réal sera champion ( c'est plutôt bien parti),car tout simplement,il le mérite.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 29