Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Guardiola : « Nous allons tuer les joueurs »

Modififié
Pep, pas fan de la Coupe du monde à 48.

Jeudi, le président de la FIFA, Gianni Infantino, avait exposé plus en détail son idée de Coupe du monde à 48 équipes. Sa formule ? Seize groupes de trois avec des seizièmes de finale derrière. Amené à réagir à cette proposition en conférence de presse, Pep Guardiola n'a visiblement pas le même avis : « Nous allons tuer les joueurs. On regarde la quantité, mais on oublie la qualité. Il y a toujours plus de compétitions, plus de matchs. Les joueurs ont aussi besoin de respirer, de se reposer et de s'amuser. Nous devons protéger les joueurs, et nous ne le faisons pas. À mon sens, nous en demandons trop aux joueurs. »


Face à ce constat alarmant, Pep Guardiola a proposé une solution qui peut paraître un peu folle : augmenter drastiquement le nombre de changements durant les rencontres : « Il n'y a que trois remplacements autorisés, pourquoi ne pas pouvoir en faire quatre, cinq ou six ? Tous les joueurs seraient impliqués davantage, les entraîneurs pourraient utiliser des tactiques différentes au cours d'un même match. Tout irait mieux. »

Et même Bacary Sagna pourrait avoir du temps de jeu. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 11
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69