Guardiola, l'homme qui ne savait pas perdre

Samedi soir le Barça se rend au Vicente-Calderon avec seulement trois défenseurs dans le cartable (Puyol, Milito, Maxwell). L'Atletico se frotte les mains et se prépare à endosser son rôle préféré : tombeur de culés. L'occasion faisant le larron, les Colchoneros se feraient un plaisir de surprendre le champion en titre. Sauf que depuis des semaines, Guardiola prépare son groupe à l'impossible : la défaite. Guardiola ou l'histoire de l'homme qui ne savait pas perdre.

18 décembre 2009, Abu Dabhi, le Barça est sur le point de réaliser le Grand Chelem : « Le futur sera sombre. Faire mieux est impossible. Notre seule obligation est de ne pas nous arrêter de travailler pour que tous ces gens continuent à être fiers de nous » . Le lendemain, le Barça remporte le seul titre qui lui manquait et Pep fond en larmes. En quelques minutes, il passe du stade de meilleur entraineur du monde à celui de mythe du foot. Car Guardiola n'entraîne pas, il prêche : « Vous êtes déjà les meilleurs du monde. Si vous gagnez ce soir, vous deviendrez immortels » . Sa prédiction se réalise et son Barça devient la référence absolue.

On a dit qu'il était gay, qu'il était gravement malade, qu'il s'était dopé, qu'il perdait ses cheveux, qu'il était irascible et monomaniaque. On a aussi dit qu'il était le meilleur entraîneur du monde, la réconciliation de Cruyff et de Sacchi, le seul vrai taulier du Barça de Laporta et l'unique coupable de ce Barça invincible. En revanche, ce qu'on ne dit jamais, c'est que Guardiola est un homme qui aime les mots. « Je ne m'imagine pas gérer un vestiaire sans communiquer, sans parler, sans les mots » . Pep n'est ni un apparatchik des bancs de touche (Capello), ni un autiste des vestiaires (Puel), ni un animateur de salles de presse (Mou, Ray), ni un meneur d'hommes (Jacquet) et encore moins un sorcier hollandais (Hiddink, Cruyff). « Je crois en la force des mots » . Pep c'est un poète.

Les variations Guardiola

Son principal génie, c'est d'avoir réussi à réconcilier deux discours : la créativité du foot ibérique et la rigueur tactique du foot italien. En phase d'attaque, le Barça, c'est du hand : jeu court, redoublement de passes, renversement, appel croisé en profondeur, débordement, appel dans l'axe, débordement, centre en retrait, frappe au point de pénalty. En phase défensive, c'est du rugby : harcèlement sur le premier porteur, récupération à 30 mètres sur la première passe. Le Barça de Pep, ça marche à chaque fois et à chaque fois c'est beau. Le Barça de Pep, c'est du Bach.

[page]
Le maître ne donne jamais d'interview individuelle, même aux journalistes qui lui sont le plus proches. Il gère l'extérieur comme l'intérieur : pas de privilèges, pas de traitement de faveur, pas de cachoteries. Il compense alors par des conférences de presse très prisées dans le milieu. Pep y explique ses choix, ses décisions, ses erreurs. Ici pas d'odeur de sang. Pep répond à toutes les questions en vous regardant droit dans les yeux. Et quand Pep parle de foot, il parle de beaucoup d'autres choses. Un soir de Liga à Getafe : « En sport tout est perfectible, comme l'être humain » ; un autre de Champions (il vient de perdre Dani Alves sur blessure) : « A force, on a l'impression que Dani est indestructible. Mais le corps humain a toujours une limite et Dani aussi » ; un autre, alors qu'on lui reproche ses prises de risques, « il n'y a rien de plus risqué que de ne pas prendre de risques » . On dirait du Dieu.

L'illuminé de Santpedor

Pep “el iluminado” c'est le contraire du football-merguez et beaucoup plus qu'un simple entraineur. « Si l'histoire finit mal, je serai critiqué, si elle se termine bien, je deviendrai un illuminé » prophétisait-il alors que Barça peinait à démarrer la saison dernière. Mais malgré ses jolis mots, ce qu'il aime par-dessus tout, Pep, c'est l'odeur des pelouses fraichement coupées, les courbatures dans les cuisses, les croutes sur les genoux et les survêts du Barça. Et puis ses joueurs, tous ses joueurs. Même Henry. « Titi c'est quelqu'un d'une très grande éducation et qui tous les jours apporte toute son expérience au groupe » . Si même Pep le dit.

Mais Pep n'est pas humain. La preuve, il n'a jamais perdu. Pour sa toute première année comme coach, il fait monter la réserve du Barça en Segunda B. La saison d'après, il est catapulté messie de l'équipe A et gagne tout (sauf la Coupe de Catalogne...). Du coup, il se prépare mentalement : « Ce qui est exceptionnel, c'est ce que nous avons fait l'année dernière. Perdre, c'est ça le sport. Un jour ou l'autre, on perdra » . Et il s'y prépare, comme un bon élève. Quand son équipe (invaincue en Liga) se fait sortir par le Sevilla en ¼ finale retour de Coupe du Roi (sur une victoire 1-0), il voit ses joueurs abattus dans le vestiaire et se réjouit : « C'est bien qu'ils soient touchés par cette défaite. C'est la preuve qu'ils ne sont pas rassasiés » . Mauvaise nouvelle pour (tous) les Madrilènes.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

un peu trop déclamateur, pompeux. enfin cela dit c'est peut être intentionnel, je sais pas...
Si tant est que Dieu s'est fait verbe, alors oui, il y a quelque chose de divin chez Pep ; le pathos du réactif qui anime en ce moment les malheureux souteneurs du Real bling bling fait beaucoup de peine à côté.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4