Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Guardiola aurait refusé Chelsea

Selon le canard british The Mirror, Chelsea aurait formulé une offre stratosphérique à Josep Guardiola pour qu'il remplace Roberto Di Matteo à l'intersaison. Une offre comprenant un salaire annuel de 14 millions d'€ et une enveloppe made in Abramovitch pour ramener qui bon lui semble sur les bords de la Tamise.

Mais tout l'or du monde n'y fait rien et l'homme de Santpedor, en homme de parole, a gentiment refusé les gros Dollars de Tonton Roman. A croire que sa promesse envers les supporters catalans est plus forte. Pour rappel, au soir de son ultime victoire au Camp Nou, samedi face à l'Espanyol, il avait lancé aux 100 000 socios : « A bientôt, parce que vous ne me perdrez jamais.  »

AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.