1. //
  2. //
  3. // Andrès Guardado

Guardado, le petit aigle

Le lundi 27 juillet, le Mexique remportait la septième Gold Cup de son histoire dans cette édition 2015 organisée aux States et au Canada. Et en finale,c'est Andrés Guardado, aka « El Principito » , qui a ouvert le score face à de vaillants Jamaïcains. Tout sauf un hasard.

Modififié
Au Lincoln Financial Field de Philadelphie qui accueille cette finale de Gold Cup 2015, le numéro 18 de la Tri a, ce soir encore, démontré qu'il portait toute la sélection mexicaine sur son dos. Désigné deuxième meilleur buteur de la compétition avec six réalisations, Andrés a surtout scoré les buts qui comptent. Double. Le Costa Rica a été la première victime de « El Principito » ( « Le petit prince » en V.F) en quart de finale grâce à un penalty victorieux en toute fin de match. Rebelote contre le Panama en demi, toujours grâce à l'aide de Guardado, mais aussi de l'arbitre qui siffle généreusement deux autres penaltys pour les Mexicains. Si Andres les transforme, il ne les célèbre pas. Pourquoi ? Réponse après le second : « Je n'ai pas célébré ce penalty car il me laisse un goût amer. Tout comme je l'ai dit à l'entraîneur du Panama, malheureusement, nous les joueurs, nous ne sommes pas responsables des erreurs d'arbitrage qui peuvent se produire lors d'un match » , expliquera-t-il à ESPN. Un aveu qui en dit long sur la personnalité de ce petit gars d'un mètre soixante-neuf. Une modestie qui détonne face à l'image du footballeur moderne. Avec Guardado, pas de vague, pas de bling-bling, juste du foot.

Le petit gars de Guadalajara


José Andrés Guardado Hernandez grandit à Guadalajara dans l'état du Jalisco. Comme la plupart des gamins de son quartier, le petit dernier de la famille a un ballon de foot à la place du cerveau. L'école en revanche, c'était loin d'être son truc. La plupart du temps, ses potes et lui fuient la salle de classe pour aller se frotter aux meilleurs joueurs du coins. Mais également pour aller trainer autour des rings de Lucha Libre, la version mexicaine du catch. À défaut de devenir le prochain Rey Mysterio Jr, le petit voit sa carrière de footballeur lancée par son paternel, Andrès Manuel, qui lui paye sa première licence au collège Vista Hermosa. Un établissement affilié à l'Atlas Futbol Club, le plus prestigieux du coin. Il y fait ses premières classes et, chose peu commune dans cette région du globe, pose les bases de son jeu sous les ordres d'une femme, Virginia Tovar, accessoirement devenue la première femme à arbitrer en première divison mexicaine. Vif, rapide, technique, Andrés brule les étapes et survole toutes les équipes de jeunes des Rojinegros avec une facilité déconcertante. Son talent impressionne et, à 18 ans, il joue son premier match de Liga MX face au C.F Pachuca en 2005. Une ascension fulgurante qui fera chavirer plus d'une fois l'enceinte de l'Estadio Jalisco entre 2005 et 2007. 64 matchs pour un total de six buts, dont quelques missiles dans les lucarnes, et sept passes décisives. Au delà des chiffres, c'est surtout son impact dans le jeu qui séduit les supporters des Zorros. Des prestations explosives qui le propulseront dans la liste de Ricardo La Volpe pour le Mondial 2006 en Allemagne. Là encore, il se montre régulier, déterminé et généreux dans l'effort. Au point de devenir le nouveau visage de cette sélection mexicaine en pleine renaissance. Le parcours de la Tri s'arrête en quarts de finale, mais Guardado, lui, tape dans l'œil de plusieurs grands d'Europe. Le Real, la Juve, mais aussi la Roma s'intéressent à lui. Sauf qu'à la surprise générale, c'est au Deportivo La Corogne qu'Andrés débarque durant l'été 2007.

Youtube

« Speedy » ronge sa laisse


Un transfert aussi opaque que complexe sur lequel Andrès est brièvement revenu dans une interview accordée à ESPN Deportes en 2015 : « Les clubs mexicains disaient que leurs joueurs étaient médiocres, et qu'ils restaient au pays parce qu'ils y étaient bien payés. Au fil des années, je me suis rendu compte que beaucoup de joueurs avaient des offres et voulaient partir, mais que les propriétaires essayaient toujours de vendre leurs joueurs comme s'ils étaient des Messi. » . Peu importe, la nouvelle recrue s'éclate avec le club galicien et régale le Riazor grâce à des chevauchées folles, des passes venues d'ailleurs et des buts de dingues. En tout, « El Principito » affichent pas moins de vingt-cinq pions et trente-quatre passes décisives en 143 matchs joués sous les couleurs du Dépor'. Après quatre saisons dans l'élite, le club blanquiazul descend en Liga Adelante, mais Guardado reste fidèle et sort une énorme saison pour faire remonter l'ascenceur à l'échelon supérieur. «  C'est comme ma deuxième maison en Espagne. On a tout connu ensemble : des montées, des descentes, des blessures, de belles choses, de moins belles » , confiera-t-il plus tard à Marca. Le sentiment du devoir accompli, le numéro 18 décide de franchir un nouveau palier en s'engageant avec le FC Valence pour la saison 2012/2013. D'ailier gauche flamboyant, le gamin de Guadalajara est transformé progressivement en latéral besogneux par son coach, Ernesto Valverde. Après une seconde saison compliquée où il plafonne à seize matchs, El Principito est prêté au Bayer Leverkusen. Un véritable fiasco et une saison presque blanche plus tard, il met le cap vers les Pays-Bas et le PSV Eindhoven. Le bout du tunnel.

Le Guardashow


Avec la puissance offensive des Rood-Witten, menés par le duo Depay-Wijnaldum, Phillip Cocu décide de placer Guardado devant sa défense. Un pari payant. Andrès est étincelant dans l'entrejeu du PSV et, malgré des stats toujours aussi insuffisantes, il brille encore et toujours par son implication, sa grinta, et sa facilité à briser les lignes. Un véritable couteau suisse à la disposition de son coach. Qui le lui rend bien. « Je me sens très à l'aise dans cette position que le coach a occupée pendant longtemps. On parle beaucoup avec Phillip Cocu, c'était un grand joueur à ce poste, alors qui de mieux que lui pour m'aider à m'améliorer ? » , s'interrogeait-il toujours dans Marca. Champion des Pays-Bas lors de sa première saison, le capitaine de la Tri est surtout devenu le chouchou du Phillip Station, qui ne manque pas de lui rappeler tout l'amour qu'il lui porte. Comme lors de ce PSV-Groningen l'année dernière, où ses supporters ont déployé un superbe tifo aux couleurs du Mexique accompagné d'une banderole en espagnol : « Nuestra Águila de Oro es Mexicana. Tiene que estar en el PSV Eindhoven. Nuestra casa es tu casa, Andrés » . » Soit en VF : « Notre aigle d'or est mexicain. Sa place est au PSV Eindhoven. Notre maison est ta maison, Andrès. » . Le petit aigle a enfin trouvé son aire.

Youtube


Par Gad Messika
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Il avait aussi été fantastique en poules en cdm. Je crois pas qu'il coûte plus de 25ME, et le salaire non plus doit pas être inaccessible pour les clubs français, qui passent leur temps à se plaindre qu'on leur pille leurs joueurs clé, alors qu'un joueur comme ça est un million de fois plus fort qu'un Veretout!
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Il est adoré au PSV
Mais moi, je le trouve pas génial!
Il s'était fait mettre en charpies par Witsel en EL!
clairement le meilleur joueur mexicain, loin devant Herrera et Vela, décevants durant la Gold Cup. élégant, technique, physique, fair-play, j'adore. il mérite bien mieux que le PSV !
par contre, Gad, renseigne-toi, le grand club de Guadalajara, c'est CHIVAS!
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Message posté par Dedebant
clairement le meilleur joueur mexicain, loin devant Herrera et Vela, décevants durant la Gold Cup. élégant, technique, physique, fair-play, j'adore. il mérite bien mieux que le PSV !
par contre, Gad, renseigne-toi, le grand club de Guadalajara, c'est CHIVAS!


Il méritera bien mieux que le PSV quand il en sera le meilleur joueur.
Or, je vois De Jong, Arias, Maher, Willems très loin devant lui!
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)