Guangzhou : premier arrivé, premier servi

Samedi, Shanghai SIPG défie Guangzhou Evergrande Taobao au stade Tianhe. L'ambitieux tente de prendre le pouvoir face au sextuple vainqueur de la Chinese Super League et seul club chinois à avoir remporté deux fois la Ligue des champions d'Asie. Une écurie qui a su investir avant les autres pour se préparer quelques coups d'avance...

Modififié
Un contrat en or pour André Villas-Boas, 60 millions d'euros à destination du Zénith Saint-Pétersbourg pour s'offrir Hulk. Environ 70 de plus, dans les caisses de Chelsea, pour sortir Oscar de sa cave dorée. Depuis le printemps 2016, Shanghai SIPG incarne bien la démesure qui a gagné le football chinois. Des investissements massifs pour recruter des talents du Vieux Continent et espérer ainsi faire plaisir au pouvoir politique chinois, soucieux de développer son soft power à travers le ballon rond. Mais dans cette galaxie de grands groupes privés – en l'occurrence ici Shanghai International Port Group (SIPG), l'opérateur de l'intégralité du port de Shanghai –, Shanghai SIPG est presque comme tout le monde : dans l'ombre de Guangzhou Evergrande Taobao, qui rafle tous les titres depuis 2011. Une équipe à laquelle les hommes de Villas-Boas rendent visite ce samedi pour tenter de briser leur plafond de verre depuis le rachat du club fin 2014 : une deuxième place en 2015 et une troisième en 2016, avec au passage un quart de finale en Ligue des champions. Honorable, mais un peu trop modeste quand on a claqué pas loin de 200 millions d'euros, et qu'on doit avaler – toute ressemblance avec une équipe française serait fortuite – une sortie de route continentale sur une claque 5-0 contre un poids lourd extrême oriental, le Jeonbuk Hyundai Motors (Corée du Sud).

Guangzhou Evergrande Taobao champion depuis six ans


La visite au stade Tianhe de Guangzhou, avec ses 50 000 supporters chauffés à blanc, a donc valeur d'épreuve de vérité pour Shanghai. Avec les arrivées d'Oscar et de Villas-Boas comme principaux arguments inédits. Motif d'espoir pour le SIPG, après deux journées, il a fait carton plein quand Guangzhou a déjà essuyé une défaite sur la pelouse de Shandong Luneng, équipe phare des années 2000 et de l'ère pré-Evergrande. Un peu maigre pour espérer faire bouger les lignes si vite face à un adversaire qui domine outrageusement les débats depuis six ans pour des raisons aussi simples qu'imparables : le Evergrande Real Estate Group, l'une des grandes entreprises immobilières du pays, s'est investi dans le football plus tôt que les autres, et s'est appuyé sur une stratégie privilégiant le rationnel au clinquant. Et a ainsi pu se bâtir une confortable avance pour maintenir la concurrence en respect.

Recruter chinois d'abord


Aujourd'hui co-détenu par le Alibaba Group – société de commerce en ligne chinoise qui possède Taobao, l'équivalent chinois de Ebay –, Guangzhou Evergrande Taobao prend forme fin février 2010. Le club de Canton est alors la propriété de Guangzhou Pharmaceuticals – un groupe pharmaceutique – et se voit condamné au purgatoire de la seconde division chinoise pour une affaire de matchs arrangés datant de 2006. Un gros bordel à l'image de tous les troubles gangrenant le foot chinois de l'époque. Ce qui, pour Xu Jiayin, le grand patron d'Evergrande, signifie opportunité pour rebâtir de zéro. Et quand la plupart des investisseurs chinois actuels misent sur des grands noms étrangers pour espérer tirer leur équipe vers le haut, le projet cantonais s'attache dans sa phase A à recruter les meilleurs joueurs chinois disponibles, et surtout disposés à venir en deuxième division. Pas con quand on sait que les places de joueurs non chinois sont limitées, quatre plus un Asiatique à l'époque. Signent Gao Lin, buteur de Shanghai Shenhua, Zheng Zhi, en fin de parcours au Celtic, ou encore Sun Xiang, premier Chinois à avoir goûté à la Ligue des champions européenne, sous les couleurs du PSV Eindhoven. Point commun entre les trois ? Ils ont leurs habitudes en sélection et sont donc censés survoler la compétition.

La bonne affaire Paulinho, la confiance de Lippi et Scolari


À cette base « nationale » , Guangzhou Evergrande ajoute une touche d'exotisme en s'offrant le Brésilien de l'Atlético Mineiro Muriqui à l'été 2010. Pour environ 3 millions d'euros, une grosse somme à l'époque, qui illustre parfaitement le grand bon économique vécu en moins de sept ans par le football local. Pour Evergrande sont établies les bases d'une stratégie payante : promotion sereine en 2010, titres de champion dans l'élite depuis 2011, sans oublier deux coupes nationales (2012 et 2016) et surtout le double triomphe en Ligue des champions asiatiques en 2013 et 2015. Pas étonnant que Forbes ait positionné le club parmi les grands économiques de ce monde du ballon rond, ou que le groupe Alibaba se soit ramené pour associer le nom de sa plus grosse marque, Taobao, à la réussite sportive des magnats de l'immobilier. Preuve de l'efficacité stratégique du groupe, l'un des tauliers de l'équipe, Paulinho, n'a coûté « que » 15 millions d'euros alors qu'il joue en Seleção (il a d'ailleurs planté un triplé en Uruguay la semaine dernière) quand les autres clubs chinois surpayent quasiment toutes leurs recrues étrangères. Pas un hasard donc que deux techniciens champions du monde – hier Marcello Lippi, aujourd'hui Luiz Felipe Scolari – se soient associés à un projet qui voit à très long terme.

Bientôt une usine à footballeurs chinois


Conscient que les investissements lourds ne suffiront plus à assurer sa domination, Guangzhou Evergrande Taobao a investi ses dernières billes dans un centre de formation qui se veut d'avant-garde. Avec son architecture façon Disneyland, ses 3 000 jeunes résidents et sa double dizaine de formateurs envoyés par le Real Madrid, l'Evergrande Football School veut former les prochaines stars du football chinois, dans l'espoir, d'ici une décennie, de ne plus se contenter d'acheter ses meilleurs joueurs, mais de les former... Ironie de l'histoire, Shanghai SIPG est bâti sur les restes de Shanghai Dongya (Grand Est), club dont l'essence reposait sur la Genbao Football Base, le centre de formation le plus réputé du pays. Pour détrôner Guangzhou, plutôt que de casser sa tirelire, SIPG aura peut-être intérêt à se pencher sur les anciennes recettes.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Intéressant comme article
Note : -1
Intéressant comme point de vue.
1 réponse à ce commentaire.
Bravo M. Jucha, superbe article qui résume bien l'historique récent de ces deux clubs.
Si Luneng confirme son retour dans le haut du tableau et que Shenhua continue sa progression on peut avoir une sorte de Big 4 qui commence à se dégager !
Toi qui suis pas mal la CSL, que vaut Guo An cette saison ?
1 réponse à ce commentaire.
 //  15:56  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 2
Taobao est beaucoup plus qu'Ebay (service banquaire, etc) mais on ne va pas chipoter. Ca ca serait le type d investisseur chinois sérieux dans un club en Europe, plus que les Chninois invisibles du Milan..
Article intéressant effectivement. Ça serait sympa d'en avoir un peu plus sur les autres clubs afin de pouvoir se faire une réelle idée de ce championnat parce que mine de rien il commence à y avoir du beau monde. J'espère aussi que la sélection chinoise en profitera et deviendra un incontournable de la scène asiatique. Concernant Paulinho j'aimerais bien le revoir en Europe parce que je trouve qu'il a énormément de qualités et de talent! Il le montre régulièrement dans des sorties internationales avec la Seleção et c'est pas pour rien qu'il est constamment dans le groupe
J'ai cliqué sur cet article pour compter combien de "Ouh elles envoyaient la ghangzhou..." dans les commentaires.
Resultat, pas un.
Ok, je repars.
Wilt Chamberlain Niveau : Loisir
J'ai voulu lire ,j'ai arrété apres deux lignes pour aller lire les coms, et com's me donnent envie de lire en entier..bah je retourne lire ^^
Toujours agréable ce genre d'article. J'me demande si le championnat chinois parvient à hausser le nombre de licenciés comme il le souhaite, si la popularité du foot est croissante ou si au contraire elle stagne.
Les Chinois vont progressivement gagne du terrain sur le Japon et la Coree avec des equipes niveau Liga europa d'ici dix ans. Ce qui impressione comme toujours c'est combien leur systéme est rapide. Aprés des annees de corruption ils appliquent desormais les bonnes recettes. Il ne leur manque plus qu'un joueur exportable dans une grosse ecurie europeene et c'est lancé
Belle explication sur le pourquoi de la réussite de guangzhou ! Investir local avant les stars
Article très sympa à lire
U'Marranzanu Niveau : CFA
Pas un mot sur Dario Conca, pourtant passé par les deux clubs ?
Chine franchement certain club on tout bon et surement sauf changement d´intérêt politique d´ici une dizaine ou quinzaine d´année il faudra compter sur eux,minimum au niveaux asiatique voire huitième/quart de finale des mondiales
Chatperché Niveau : CFA2
Allez Guangzhou (Canton)... Je suis allé voir le Shanghai SIPG, c' est très étrange ces clubs montés de toutes pieces.
Jarooo
Interesting <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x597cje_pies-broni-swojego-pana-przed-atakiem-gesi_animals?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
il y a 3 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 3 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2
À lire ensuite
Hatem Guevara