1. //
  2. // Guangzhou Evergrande

Guangzhou Evergrande, le club le plus riche du monde

Modififié
10 26
La Chine, toujours plus.

Après avoir lancé une énorme offensive sur le mercato d'hiver européen, embarquant dans ses valises, entre autres, Ezequiel Lavezzi (Hebei China Fortune), Alex Teixeira (Jiangsu Suning) ou encore Jackson Martínez (Guangzhou Evergrande), la Chine continue de s'imposer sur la scène footballistique internationale. En effet, selon l'agence Chine nouvelle, le prochain numéro de Forbes devrait consacrer le Guangzhou Evergrande, champion d'Asie en titre, comme club le plus riche du monde. La valeur boursière du club détenu par le promoteur immobilier Evergrande est en effet aujourd'hui estimée à 3,05 milliards d'euros.

Le club chinois fait donc mieux que le Real Madrid (2,873 milliards d'euros) et Manchester United (2,35 milliards d'euros). PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

En fait la bourse c'est du trollage financier
Tout s'éclaire d'un coup
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Alors là, pour le coup, ça peut être le début d'un gros bouleversement, pour le meilleur ou pour le pire.

Jamais les clubs qataris, japonais, américains ou australiens n'ont eu de tels moyens. Jamais on a détrôné les mastodontes européens.

Hâte de voir les réactions de l'UEFA, de Florentino Pérez, al-Khlaifi et des pontes de la Premier League quand Cricri, Messi et Pogba vont se retrouver dans le Sichuan l'été prochain.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Entièrement d'accord, je pense que ce premier mercato chinois était juste un avertissement sans frais.

Mais ils vont vouloir du Messi, du Zlatan, du Hazard, bref des grands noms, très rapidement. Ca va faire un petit choc.

Mais surtout si ça se trouve (chine + droits TV anglais) on est au seuil d'une nouvelle inflation de dingue sur les transferts et les salaires.

Et il semble que les chinois vont faire une razzia sur l’Amérique du sud dans peu de temps, ça va niquer le bizness plan de quelques clubs européens, les espoirs du foot de ces pays et peut-être nous priver des futurs pépites.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 26