1. //
  2. // 5e journée
  3. // Atlético/Getafe

Griezmann tire l'Atlético et bat Getafe

Buteur dans les premières, puis dans les dernières minutes de ce faux derby de Madrid, Antoine Griezmann a battu à lui seul Getafe (2-0). Une belle performance individuelle qui ne saurait cacher la piètre partition des hommes de Diego Simeone.

Modififié
3 23

Atlético de Madrid 2 - 0 Getafe CF

But : Griezmann (3e, 90e) pour l'Atlético

Le tour de rein est une douleur contagieuse dans l'effectif de Getafe. À en croire les difficultés pour se retourner de la ligne défensive des banlieusards, il agit plus spécifiquement sur les deux centraux. Vergini et Alexis, grands gaillards à la vitesse mesurée, ont ainsi passé quelques minutes angoissantes sur la pelouse du Vicente-Calderón. Leur mal commun répond au nom d'Antoine Griezmann. Nouvelle coqueluche de l'aficion rojiblanca, le Français s'est amusé de ses voisins du Sud dans un derby qu'il a décidé. D'abord premier buteur de la rencontre, puis dernier, il a passé son temps à se balader entre les lignes. Tantôt numéro dix, tantôt complément de Fernando Torres, tantôt ailier droit, il a mis une misère gênante à ses adversaires directs. Des adversaires qui remercient tout de même le manque d'entrain des hommes de Diego Simeone sur l'ensemble de la rencontre. Une apathie qu'explique le onze concocté par le Cholo, composé de quelques remplaçants habituels, mais aussi la répétition des matchs. Ou, plus simplement, le manque d'imagination offensive de l'Atlético. Des soucis de fluidité que ne prend pas en considération le classement de la Liga : provisoirement premiers, les Colchoneros attendent, popcorn en main, les difficiles déplacements du Barça à Vigo et du Real à Bilbao.

Le Calderón au rythme de « Merci Griezmann »


Le Vicente-Calderón n'est pas encore plein qu'Álvarez Izquierdo donne le coup d'envoi de ce faux derby de la capitale. Un horaire un peu trop avancé, sortie des bureaux oblige, qui empêche quelques milliers de supporters de profiter de l'ouverture du score précoce de l'inévitable Antoine Griezmann. Sur une passe succulente de son capitaine Gabi, le Gabacho préféré des Rojiblancos se retourne plus vite que ses défenseurs rapprochés et fusille à bout portant Guaita. Le plus compliqué est déjà acquis face à un Getafe regroupé. L'appétit local est pourtant tout sauf gargantuesque, la faute au turn-over imposé par Diego Simeone, mais pas que. Sur son aile gauche, Carrasco tente bien de se muer en trublion. Ses velléités sont louables, la réalisation moins, comme en atteste sa frappe trop croisée accompagnée du regard par le portier des Azulones. Une tentative qui marque d'ailleurs la fin des ambitions offensives de ce premier acte. Trop brouillon ou tout simplement trop facile, l'Atlético offre même une occasion inespérée à Stefan. À l'affût d'un coup franc joué en direction d'Oblak, il chipe le cuir et oblige le gardien slovène. Un gardien qui sort de sa sieste avant de regagner les vestiaires.

Ángel Correa beaucoup et vite


Ces mêmes vestiaires, l'ancien Monégasque y reste durant l'entracte. Un changement prématuré qui rappelle à Carrasco que le bizutage des recrues par Diego Simeone peut prendre quelques mois. Le nouvel entrant, Correa, oblige ainsi Griezmann à délaisser sa position axiale pour retrouver une aile droite qu'il affectionne, mais qui lui enlève du poids dans le jeu. Un jeu que souhaite dynamiser le petit Argentin : tonique et aux contrôles orientés ravageurs, il percute sur chacune de ses tentatives. De même, il n'hésite pas à s'essayer à la frappe lointaine (53e) ou à enchaîner les dribbles dans la surface (65e). La réussite le fuit, à l'instar de Pedro Léon qui, lancé plein axe, perfore la défense des Colchoneros avant d'envoyer un extérieur qui flirte avec le montant d'Oblak. Une mise en garde qui pousse Diego Simeone à sortir de sa guérite le padre Tiago. Le Portugais s’attelle alors à remettre de l'ordre dans la maison des bords du Manzanares et à combler les brèches. Un job qu'il accomplit à la perfection, mais qui n'enchante guère un public qui fait sentir son impatience au seul Jackson Martínez, entré en lieu et place de l'idole local Torres. Mal servi ou mal positionné, le Colombien peine à se montrer dangereux. Et ce, jusqu'à la dernière seconde, lorsqu'il sert un Griezmann qui ne se prive pas d'inscrire son second doublé de la saison.

Par Robin Delorme, au Vicente-Calderón
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est bon la, on peut en parler maintenant de Griezman en EDF ?
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Le Guibu
C'est bon la, on peut en parler maintenant de Griezman en EDF ?


de quoi tu parles toi.
ca date pas d'hier qu'il est bon en club hein ...

quand on parle de l'EDF on parle de ses 2 buts en 12 matchs, wake up !!
oliver torres, ce joueur est vraiment trop fort !
Message posté par Frenchies


de quoi tu parles toi.
ca date pas d'hier qu'il est bon en club hein ...

quand on parle de l'EDF on parle de ses 2 buts en 12 matchs, wake up !!


Vu qu'il était pas utilisé à son poste jusqu'au 2 dernier match en edf (ou il a été très bon) on peut pas vraiment lui en vouloir pour cette stat
Zut, l'ironie est mal passé. Ca fait ça parfois. Tant pis ! Et bravo au petit Antoine. Il est en train de devenir un homme.
Labrune le touriste Niveau : Loisir
Grande el galo Griezmmann, un pvto crack !
so-lyonnais Niveau : CFA2
Faut absolument capitaliser sur le duo Griezmann-Benzema, c'est notre seule chance de remporter l'Euro. Leur style de jeu sont basé sur les même points, technique, vision du jeu, intelligence, collectif, jeu en une ou deux touches, déplacements variés, et bien sur des buts.

Allez DD, un 442 en losange, les deux devant, Matuidi-Pogba pour poser au milieu et on en parle plus.

Quoique il serait capable de mettre Sissoko en 10..
pat bateman Niveau : Loisir
Message posté par so-lyonnais
Faut absolument capitaliser sur le duo Griezmann-Benzema, c'est notre seule chance de remporter l'Euro. Leur style de jeu sont basé sur les même points, technique, vision du jeu, intelligence, collectif, jeu en une ou deux touches, déplacements variés, et bien sur des buts.

Allez DD, un 442 en losange, les deux devant, Matuidi-Pogba pour poser au milieu et on en parle plus.

Quoique il serait capable de mettre Sissoko en 10..


Tiens c'est marrant, pour moi Griezman et Benz ont des styles de jeu quasi opposés, d'où leur complémentarité:
Un a un jeu basé sur la vitesse, le volume de jeu, le pressing, et l'efficacité, l'autre a un jeu basé sur l'intelligence de jeu, la vista, la technique, le talent.
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par so-lyonnais
Faut absolument capitaliser sur le duo Griezmann-Benzema, c'est notre seule chance de remporter l'Euro. Leur style de jeu sont basé sur les même points, technique, vision du jeu, intelligence, collectif, jeu en une ou deux touches, déplacements variés, et bien sur des buts.

Allez DD, un 442 en losange, les deux devant, Matuidi-Pogba pour poser au milieu et on en parle plus.

Quoique il serait capable de mettre Sissoko en 10..


Et Martial ? Tu le mets où Martial ? Nan Griezman faut le laisser sur le côté en EDF.. C'est Karim notre 9..
nastyprod Niveau : DHR
Pour moi Griezmann et Benzouz ont plutot le même profil, faux neuf qui dezonne, je pense pas qu'il soit efficace ensemble. Griezmann a besoin d'un attaquant devant lui qui pese sur les defenseurs et qui lui libère des espaces comme il l'a fait la saison derniere avec Mandzukic ou cette saison avec Torres. D'ailleurs je pense que c'est pour ca qu'il a été beaucoup plus efficace avec Giroud en équipe de France.
Ce qui est intéressant avec ce joueur, c'est sa polyvalence sur le front de l'attaque et il est le complément idéal de n'importe quel attaquant de l'EDF. Il partage avec Benzema cette qualité technique et il permet à ce dernier de tenir un rôle proche de celui qu'il a à Madrid car il prend la profondeur et offre des solutions de passes comme le fait un Ronaldo. Avec Giroud, il sait très bien utiliser le rôle de relayeur de celui-ci en tournant autour et devient plus leader technique de l'attaque. Un joueur très intelligent dont je ne vois actuellement comment Deschamps pourrait se passer.
Griezmann et Benzema c'est de la bombe car techniquement ils ont un niveau proche et sont très collectifs dans leurs jeux.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par nastyprod
Griezmann a besoin d'un attaquant devant lui qui pese sur les defenseurs et qui lui libère des espaces comme il l'a fait la saison derniere avec Mandzukic ou cette saison avec Torres. D'ailleurs je pense que c'est pour ca qu'il a été beaucoup plus efficace avec Giroud en équipe de France.


Benzema a pour consigne de faire ceci au Real madrid et il le fait bien.
il met de plus en plus de buts "en pointe" et lorsqu'il décroche c'est vraiment bien inspiré (ça débloque la situation contre grenade par exemple) ...

Ensuite pour Giroud:
Belgique France et Albanie France y a 3 mois, sont là pour te contre dire, désolé
les 2 titulaires = aucune cohésion, 0 but ...
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par zinczinc78


Et Martial ? Tu le mets où Martial ? Nan Griezman faut le laisser sur le côté en EDF.. C'est Karim notre 9..


t'es conscient que tu parles d'un joueur qui n'a même pas 20 ans et qui n'a mis aucun but avec les bleus ?
qui compte que 18 buts en pro ...

Martial jusqu'à avoir fait ses preuves tout une saison dans un grand club (bon beh il y est et bien parti, y a plus qu'à) ... notamment en coupe d'europe et avoir planter au moins une fois un pion décisif en entrant en jeu avec les bleus, beh sa place elle est sur le banc.

en 98 HENRY et TREZEGUET ne sont pas titulaires en quart/demi/finale alors qu'ils ont déjà marqué en poule ...
faut pas mettre la charrue avant les bœufs concernant des joueurs qui ont l'âge d'être espoirs !!
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Le Bourse
... dont je ne vois actuellement comment Deschamps pourrait se passer.


et pourtant, vu son faible rendement depuis une quinzaine de sélections,
pour Portugal France y a 3 semaines, la dèche avait décidé de faire confiance à Fekir "à sa place" (première titu après 4 entrées en jeu...)

Toinou il a failli repassé par la case "entrée en jeu décisive" en Bleu hein !
mais des croisés en ont décidé autrement, le malheur des uns ...
Message posté par Frenchies


Benzema a pour consigne de faire ceci au Real madrid et il le fait bien.
il met de plus en plus de buts "en pointe" et lorsqu'il décroche c'est vraiment bien inspiré (ça débloque la situation contre grenade par exemple) ...

Ensuite pour Giroud:
Belgique France et Albanie France y a 3 mois, sont là pour te contre dire, désolé
les 2 titulaires = aucune cohésion, 0 but ...


de plus en plus??? Tu rigoles il en met 15 la saison dernière en 38 match...

ils ont le même rôle sauf que Griezman est déja loin devant...

Il porte l'Atlético, Benzéma n'as jamais porté le Réal.

Fut des profils complémentaires c'est 2 attaquants de soutien créateur il faut qu'ils tournent autour d'une pointe, se tourner autour l'un l'autre; quel intérêt...
Message posté par ghorghorbey


de plus en plus??? Tu rigoles il en met 15 la saison dernière en 38 match...

ils ont le même rôle sauf que Griezman est déja loin devant...

Il porte l'Atlético, Benzéma n'as jamais porté le Réal.

Fut des profils complémentaires c'est 2 attaquants de soutien créateur il faut qu'ils tournent autour d'une pointe, se tourner autour l'un l'autre; quel intérêt...






Tu penses que Benzema à l'Atlético il porte pas l'équipe ? Les deux bonhommes jouent dans deux clubs qui n'ont tout simplement pas le même standing.
nastyprod Niveau : DHR
Message posté par Frenchies


Benzema a pour consigne de faire ceci au Real madrid et il le fait bien.
il met de plus en plus de buts "en pointe" et lorsqu'il décroche c'est vraiment bien inspiré (ça débloque la situation contre grenade par exemple) ...

Ensuite pour Giroud:
Belgique France et Albanie France y a 3 mois, sont là pour te contre dire, désolé
les 2 titulaires = aucune cohésion, 0 but ...


J'ai pas dit que Benzema ne savait pas dézonné, mais plutot que ca sert pas a grand chose d'avoir deux attaquants avec le même profil qui dezonne, tu te retrouve vite avec personne en pointe. Tu me sors deux match de Giroud et Griezmann ou le duo n'a pas fonctionné, mais comparé au nombre de match ou le duo Griezmann Benzema n'a pas été efficace c'est risible.
Je pense également que Griezmann est un bon complément de Benzema. Même s'il dézonne, je trouve qu'il a un côté extrêmement tueur que n'est pas Benzema. Il met beaucoup de but de vrais 9 et est donc capable de mettre des buts de raccroc ou des buts avec une finesse technique qu'on a pas en EDF cf son but à ras l e terre contre Galatasaray en une touche ou son 1er but hier.

Pourquoi pas en faux ailier avec un rôle à la CR7, mais on Deschamps semble plus parti sur un 442.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par ghorghorbey


de plus en plus??? Tu rigoles il en met 15 la saison dernière en 38 match...

ils ont le même rôle sauf que Griezman est déja loin devant...

Il porte l'Atlético, Benzéma n'as jamais porté le Réal.

Fut des profils complémentaires c'est 2 attaquants de soutien créateur il faut qu'ils tournent autour d'une pointe, se tourner autour l'un l'autre; quel intérêt...






loin devant carrément ?
ah bon ...
http://www.maxifoot.fr/classement-buteu … umul-5.htm
ah non.
cette saison il a marqué 1x de plus, c'est ta définition de loin? O K


OUI de plus en plus, puisque c'est une "nouvelle consigne" qui existe depuis une dizaine de matchs (en prenant les amicaux d'août) ... pourquoi tu me parles de 40 matchs et donc de ceux sous Ancelotti qui lui, recette decima oblige laissait Benzema faire le "neuf et demi" alors que Benitez lui demande de rester en pointe (et d'arrêter de laisser l'espace à CR7 ...)


ton argument de "porter" est risible,
tu crois que Griezmann pourrait porter le Real (avec le même effectif que Benzema a eu à cotoyer) ????
alors en quoi c'est un critère crédible pour les comparer ? :/
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 23