1. //
  2. //
  3. // Real-Atlético (0-1)

Griezmann punit un Real sans idée

Mené par un Griezmann des grands soirs, l’Atlético de Madrid n’a fait qu’une bouchée d’un Real Madrid au fond du seau (0-1). Mangé tactiquement par Simeone, Zidane n’a plus qu’à espérer un miracle en Ligue des champions puisqu’il vient de dire adieu à la Liga.

Modififié
1k 176

Real Madrid 0-1 Atlético de Madrid

But : Griezmann (53e) pour l'Atlético

Longtemps dupe, le Santiago-Bernabéu ne l’est plus. Alors que l’homme en noir officialise la première défaite de l’ère Zidane, l’antre madridista reprend d’un seule voix un chant devenu habituel : « Florentino, démission ! » Alors qu’il n’avait plus résonné dans l’ancien Chamartin depuis le licenciement de Benítez, ce refrain dépeint parfaitement la morosité et la gêne actuelle du Madridismo. Car, sans victoire dans ce duel de la capitale depuis désormais six matchs en Liga, le peuple blanc a perdu toute fierté. Et toute confiance en son président omnipotent aux choix incohérents.

Par ricochet, sur le pré, la physionomie de ce derby est resté l’apanage de Diego Simeone. Avec son bloc regroupé, son milieu densifié et des espaces inexistants, le Cholo a placé Zinédine Zidane face à tous ses démons. Son onze, perdu, désorganisé et désabusé, a pédalé dans la semoule durant 90 minutes. Sans occasion franche, il a courbé l’échine avant de rompre face au talent et à l’intelligence d’Antoine Griezmann. Un Français aux quatorze pions en Liga qui mène le seul rival du FC Barcelone. Pour sûr, les hommes de Zidane pourraient pointer à douze points des Culés à la fin de cette journée.

Le Real, les jambes sans les idées


Le temps d’une rencontre, le Santiago Bernabéu oublie son classement en championnat autant que l'écart qui le sépare du leader blaugrana. La réception du voisin du Sud de la capitale renvoie l’antre madridista à des heures dorées. Un passé révolu, donc, depuis l’arrivée sous la guérite rojiblanca d’un Diego Simeone qui a rendu à ses supporters une fierté longtemps minée. Sans surprise, les visiteurs délaissent illico le cuir à des Merengues qui pataugent dans le camp adverse. Les redoublements de passes s’enchaînent, mais ne permettent pas au duo Modrić-Kroos de trouver une faille.


Ronaldo assomme l'Atlético

À l’instar d’un match de handball, les hommes de Zidane tournent autour d’une surface qui ne veut pas s’ouvrir. Seuls un coup de casque de Varane (17e), à la retombée d’un coup franc du Teuton, et un tir lointain de Cristiano Ronaldo (30e), suite à une faute de Godín, sortent l’antre blanche de sa torpeur. Idem, ces opportunités marquent le glas des offensives locales. Car après une longue hibernation, l’Atlético sort du bois tout en toque. À la conclusion d’une action en une touche, Griezmann envoie une lourde frappe qui évite la lucarne d’un rien. Ou plutôt, d’un bout de gant de Keylor Navas.

Griezmann et Real à la grise mine


Sans tactique et presque sans idée, le Real reprend le chemin du pré avec une volonté changée. La réalisation, malheureusement, reste incertaine, en atteste le raté de Cristiano Ronaldo alors qu’il se retrouve, esseulé et excentré sur la droite, en position idoine face à Oblak. Seule l’entrée de la jeune pépite de la Castilla Borja Mayoral, en lieu et place du blessé Benzema, arrache un sourire au Madridismo. Un rictus qui ne dure que quelques minutes, le temps suffisant à Antoine Griezmann pour défricher le tableau d’affichage. À la baguette, d’un contrôle orienté, et à la conclusion, suite à un une-deux avec Filipe Luís, le Français punit ce Real si pauvre.


Le Bernabéu, lui, ne prend pas même le temps de siffler le buteur colchonero. Il préfère demander la tête de son actuel président, coupable numero uno des déboires merengues depuis le départ de Carlo Ancelotti. Entre valse des changements et courses folles de Saul, la fin de rencontre est rythmée par les coups de casque de Cristiano Ronaldo, les arrêts d’Oblak et peut-être un péno oublié en faveur du Real. Des coups de boutoir qui ne changent rien à un match qui se conclut par un succès rojiblanco. Et une bronca monstre du Bernabéu.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga



    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    JuanSchiaffino Niveau : National
    los merenguez
    Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
    Note : 3
    Défaite incompréhensible : Ronaldo avait pourtant mit un petit pont à Varane à entraînement !
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Mais pourtant, Ronaldo voulait rester dans l'histoire, je comprends pas!
    Savonarolle Niveau : Loisir
    PSV>>>>>Real
    L'effet Zidane mesdames et messieurs.

    Je sens que certains vont méchamment critiquer Simeone et ses hommes mais bon ils jouaient mercredi en C1 pendant que les meringues ont eu 1 semaine complète de Prépa.Il faut le noter.

    Ya aucun projet de jeu dans ce Real.
    Savonarolle Niveau : Loisir
    les Galak-Tuc
    Et si la Gazzetta avait raison ?
    Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
    Petit cadeaux pour Frenchies Mouahahaha https://www.youtube.com/watch?v=12dBB76bYyg

    Sinon bon petit match de Toinou, reprendre confiance en marquant contre le Real va lui permettre d'enclencher la seconde
    Cristiano , quel monstre ! ... Nan je plaisante .
    Le joueur le plus surcoté de tous les temps , et je pèse mes mots .

    Ramos , son immunité diplomatique a tardé à se lever : carton jaune au bout de la 6 ème faute ( Godin 1 faute = 1 jaune , Jimenez 1 faute = 1 carton ) .
    Xavlemancunien Niveau : CFA
    La fameuse patte Zidane
    Message posté par Xavlemancunien
    La fameuse patte Zidane


    Arrête, le pauvre ca se voyait que ca le démangeait de rentrer sur le terrain..
    Belle intelligence de jeu de Griezmann sur le but. Il aurait pu tenter la frappe vu que personne montait sur lui, il a opté pour la bonne solution.

    Le Real a pourtant eu des occasions ou des situations, ils auraient du avoir un péno en plus, haha!
    Une compo de départ nulle à chier, Isco et James se marchainet dessus, incapables de se positionner sur le terrain par rapport aux attaquants, complètement transparent les 2. Modric le seul qui surnageait coté Real comme d'hab.
    ZZ a foiré son match tactiquement, à la différence du Cholo, certes l'Atletico c'est pas la plus belle équipe mais au moins Diego n'est pas une tanche lui et il sait parfaitement organiser et gérer tactiquement son équipe.
    read my mind Niveau : National
    Note : -2
    Message posté par Xavlemancunien
    La fameuse patte Zidane


    La fameuse analyse de merde.
    Griezmann meilleur sur le terrain, mention spéciale à Sergio Ramos qui laisse bien trainer le pied sur Griezmann et qui met une bonne vieille boite de 1ere div à la fin ! Match infect quand même qui aurait pas fait tâche en Ligue1
    Donnie_Brasco Niveau : CFA2
    Le Real vient de dire adieu a la Liga? C’était cuit depuis le nul contre Malaga
    Sinon match assez dégueulasse tout de même, si Perez est intelligent il devrait plier bagage tout de suite et Zidane avec
    Comment l'équipe, le "collectif" madrilène s'est liquéfié après le but de l'Atletico! Zizou a peut être remis de la confiance (vazy que je te sors mais je te check poto) mais pour ce qui est de l'équilibre et l'esprit de groupe (cher a son pote DD....et Simeone) et même l'animation offensive, y a du boulot! Et le public de footix du Real (comme son président) qui siffle son équipe, à ce rythme la pas sur que Zidane survive jusqu'a la saison prochaine! En attendant fin de saison en roue libre, qu'il s'éclate!
    Sinon je suis pas fanatique du beau jeu ou du tikicaca mais si on critique les clubs de ligue 1 pour leur frilosité offensive et leur amour du bloc équipe, je vois pas en quoi l'Atletico c'est mieux (putain cette purge contre le PSV a l'extérieur donc t'es sensé vouloir marquer) mis a part que c'est beaucoup mieux réalisé en plus d'être méga agressif (merci Cholo) alors qu'il y a les moyens d'envoyer du jeu en tout cas plus qu'un club comme Vigo, le catenaccio 2.0. Enfin bon contrairement aux clubs de ligue 1 c'est efficace!
    Pq continuer avec ce 4-3-3 tout bidon?

    Kroos en 6 c'est d'un ridicule.
    Qu'en pense Guti de ce match ? Je me dis qu'avec Griezmann en blanc, le score aurai été différent ! Match de patron.

    Je laisse le cas Zidane qui à mon avis va déchaîner les foules.

    Le pire des scénarios étant de se faire mener par une telle citadelle imprenable, et surtout pour une equipe de galactiques, quand on voit les rentrants (le jeune Mayoral a en tout as montré de l'envie et un certain talent) il y a des questions à se poser. Danilo, James, ne jouent pas à leur vrai poste, et ce milieu, face à une équipe aussi bien organisée n'a pas du tout fonctionné. Plus un Benzema pas à 100%.

    Et Ronaldo doit mieux faire, beaucoup mieux, il a deux grosses occasion, sa frappe dans la surface qu'il ne cadre pas et cette tête dans la niche d'Oblak.

    Belle cote en tout cas.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    1k 176