Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Griezmann parle de son choix

Modififié
S'il se bat encore pour progresser dans la hiérarchie du côté de l'Atlético Madrid, l'international tricolore Antoine Griezmann – buteur mardi contre l'Arménie – s'est exprimé auprès de France Football sur son choix de rejoindre les Colchoneros à défaut d'un autre club.

Griezmann est d'ailleurs étonné que la question lui soit posée : « Pourquoi l'Espagne et pas ailleurs ? C'est mon championnat, ma maison. Je suis bien ici. Et l'Atlético est un très grand club. Les dirigeants étaient prêts à mettre 30 millions d'euros pour m'avoir. J'avais eu le boss au téléphone. Il m'avait motivé et dit que le club me voulait vraiment. Je savais qu'en venant ici, j'allais apprendre. » L'ancien joueur de la Real Sociedad a aussi tenu à expliquer les raisons qui l'ont poussé à ne pas répondre aux appels du pied d'Arsenal ou encore du PSG. « Bizarre quand le PSG et Arsenal étaient intéressés ? L'Atlético, c'est quand même le champion d'Espagne ! s'est exclamé le natif de Mâcon. J'avais besoin d'un club comme ça et d'un entraîneur comme Diego Simeone pour progresser. Il met de l'intensité à tous les entraînements. C'est mon style, ça me plaît. Le capitaine de l'équipe (Gabi Fernandez, ndlr) m'a aussi appelé pour me demander de venir et me dire que je me sentirais bien ici, avec un vestiaire très familial. »


En somme, le jeune Français ne regrette pas son choix. AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Aulas a peur d'Ebola