Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // France-Pays de Galles (2-0)

Griezmann of the match

Qui a dit qu'Antoine Griezmann ne savait plus marquer ? Au-delà de son but, le meilleur Français du soir, c'est : de l'altruisme, du jeu court, des combinaisons, et des décrochages à faire pâlir un pilote Air France.

Modififié
« Il faudra des matchs » , avait dit Deschamps. Au bout d’une interview accordée à Téléfoot le 15 octobre dernier, jour de son anniversaire, le sélectionneur des Bleus avait forcément fini par tomber sur la question à 100 000 euros : « Dis donc Didier, pourquoi ils ne se font pas de passes, Mbappé et Griezmann ? » Réponse un poil plus directe que d’habitude du chef de chantier, comme si, cette fois, il y avait un message à faire passer aux intéressés : « Sur ce que je les ai vus faire à l'entraînement, en match, c'était le jour et la nuit. » Et pour cause, en quatre-vingt-quatre minutes de jeu ensemble face à la Biélorussie, les deux loustics ne s’étaient passé le cuir qu’à deux reprises. Pire, en 342 minutes de jeu cumulées, il fallait donc, en moyenne, attendre vingt minutes pour voir une passe du Parisien vers le Madrilène, et le double de temps pour l’inverse !

Alors, sont-ils réellement complémentaires ? Griezmann a-t-il peur qu'on lui fasse de l'ombre ? L'un a-t-il tué le chien de l'autre ? Ce vendredi soir face au pays de Galles, si la complémentarité des deux attaquants n’a plus fait l’ombre d’un doute, c’est aussi parce que Griezmann a su se retirer. Laisser de la place en profondeur au petit nouveau, en se « contentant » d’offrir son pied pour le « deux » des une-deux. Et cette séquence récurrente : l’un décroche pour récupérer le ballon, s’appuie sur le second placé devant, qui lui remet dans la course d’une talonnade bien sentie - et parfois forcée, parce que Mbappé aime visiblement vraiment ça, les talonnades - pour partir en profondeur. Diablement efficace.

Décrocheur scolaire, un point positif


Une statistique simple : le Griezmann buteur, voilà sept matchs consécutifs que les Colchoneros ne l’ont pas apercu. Un problème de finition qui n’est pas applicable en équipe de France, puisque son dernier but remontait justement... au 10 octobre dernier, contre la Biélorussie. Face à un groupe compact, il a alternativement su décrocher puis casser des lignes, en témoigne son but plein de confiance sur une merveille de passe en profondeur de Tolisso à la 18e minute. En plus d’être décisif à la marque, Griezmann a donc été le jaune d’œuf de la mayonnaise des Bleus, un liant. En bref, tout ce qu’il n’arrivait plus à faire depuis plusieurs matchs, aspiré par l’attaque et son duo avec Olivier Giroud. Duo qui marchait à merveille, attention. Il marche d’ailleurs toujours, puisque même sans qu'ils se soient autant trouvés que d’habitude, le grand méché est parvenu à inscrire son pion habituel, le vingt-neuvième en sélection. Mais cette relation parfois exclusive conférait à Griezmann un rôle de buteur de soutien qui lui sied peut-être moins bien en ce moment qu’à Kylian Mbappé. Situé au cœur du jeu comme ce soir, le Grizou n°10 est bien plus foufou, bien plus libre, imprévisible, et par conséquent dangereux.

Fekir peut poireauter


On pourrait aussi évoquer sa relation avec Corentin Tolisso, qui se bonifie de match en match, ou sa faculté à écarter le jeu vers les latéraux quand le jeu le demande. Voilà un bon moment que l’ailier de l’Atlético n’avait pas montré un aussi beau visage, et l’on se dit qu’il était peut-être boosté ce soir par le dangereux souffle d’un Nabil Fekir en pleine bourre. Pour le coup difficilement compatibles, leur association ne pourrait fonctionner qu'en excentrant l’un des deux, ce qui n’aurait pas beaucoup de sens, ne serait-ce qu’au vu des possibilités dont dispose Deschamps sur les ailes. Et sans aller jusqu’à comparer le duo Griezmann-Mbappé à « Bebeto-Romário de l’époque » , comme l’a récemment osé un commentateur régulier sur RMC, il suffit de regarder leurs stats à la sortie du premier pour comprendre qu’un petit quelque chose s’est débloqué dans la soirée : soixante-trois minutes, vingt-cinq passes réciproques. Une toutes les deux minutes et demi. Comme quoi, c’est vrai, il fallait des matchs.



Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

International - Amical - France-Galles (2-0)




Dans cet article


Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 dimanche 17 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes