Lien : Griezmann, Nasri et leurs péchés...

Modififié
18 20
Quatre ans après sa prophétie dans So Foot concernant la grève des joueurs à Knysna - « Je rêve d'un football anarchiste, sans entraîneur » - l'auteur surréaliste Fernando Arrabal est de retour dans le foot game avec un entretien pour La Règle du Jeu dans lequel il ne manque pas d'analyses folles, inspirées et enthousiastes.

En cette fin de Coupe du monde, telle une Anara Atanes barbue de 81 ans, Fernando Arrabal ne se remet pas complètement de l'absence de Samir Nasri : « J'aime beaucoup Antoine Griezmann. Mais quels péchés plus graves que les siens avait commis Samir Nasri pour être éliminé ? »

Tout au long de l'entretien, entre échecs, peinture et mathématiques, on y apprend qu'Arrabal est bien évidemment un adepte de la Démocratie corinthienne, Sócrates, donc, mais aussi Staline et l'Espagne, ils sont tous là.

Un entretien en roue libre, à lire sur La règle du jeu.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

" – Je préfère le football panique. Célébrant la cérémonie de la confusion. Et le sortilège de l'inexactitude. Avec le football le passé revient. Pendant 90 minutes. Avec des vers surréalistes. Et mieux encore : avec la poésie pataphysique. La lévitation est beaucoup moins chère que la télépathie à haute définition."

C'est comme ça toute l'interview, pensez pas récolter des infos croustillantes, ça se branle à mort.
Respect pour Arrabal et ses potes Topor et Jodo mais aller surfer sur une revue dirigée par BHL, c'est au-dessus de mes forces...
La branlette intellectuelle a son paroxysme ce mec
Message posté par Hidan
" – Je préfère le football panique. Célébrant la cérémonie de la confusion. Et le sortilège de l'inexactitude. Avec le football le passé revient. Pendant 90 minutes. Avec des vers surréalistes. Et mieux encore : avec la poésie pataphysique. La lévitation est beaucoup moins chère que la télépathie à haute définition."

C'est comme ça toute l'interview, pensez pas récolter des infos croustillantes, ça se branle à mort.


Ou encore:
"Notre archaïsme exhibe son vieux football. Braillard. Avec émotion. Le sport des catacombes. Le sport à propos duquel n'importe qui (même moi) peut dire n'importe quoi."

Même toi tu le dis, tu ferais mieux de te taire... Quel guignol ce mec. (Arrabal, pas toi, Hidan)
Un football sans entraineur? France 2006 mon gars.
De la merde pour les hipsters qui veulent faire croire qu'ils s'intéressent au foot .
Message posté par larrydavid
Respect pour Arrabal et ses potes Topor et Jodo mais aller surfer sur une revue dirigée par BHL, c'est au-dessus de mes forces...


aah, topor! l'homme qui a dessiné la plus belle oeuvre d'animation de tous les temps, sous la houlette du génial rené laloux
Faire croire surtout qu'ils ont tout compris.
Le genre de type chiant qui a son avis tranché sur tout, le mec qui doit se faire chier en fait..
pointu_du_gauche Niveau : DHR
"Je rêve d'un football anarchiste, sans entraîneur"
Au foot du dimanche on s'éclate !
Même si on adhère pas (pas du tout pour ma part), Bakounine a une vrai réflexion de fond lui au moins, avec des théories intéressantes et des idées qui se tiennent. Bref plutôt pertinent le mec. Alors que lui, c'est juste un toxico qui a fait des études littéraires. ça me tue ces mecs qui s'approprient autant de références reconnues pour se donner de la consistance.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Mandzukic vers l'Atlético
18 20