1. //
  2. // 1/4 de finale aller
  3. // Atlético Madrid/Real Madrid

Griezmann face à son Everest

De nouveau irrésistible après un mois délicat, Antoine Griezmann se révèle le talisman de cet Atlético de Madrid. Un statut nouveau que le Français assume de par ses buts et son engagement. Ne reste plus qu'à gravir la marche en Ligue des champions face à l'ennemi merengue pour définitivement entrer dans la cour des plus grands.

6 20
C'est un privilège réservé à une certaine caste. Une réalisation importantissime, une position douteuse, une action disséquée par tous les médias et, finalement, un pion des plus légaux. Ce samedi, dans une Rosaleda transformée en poudrière, Antoine Griezmann s'est offert un scénario jusque-là propriété des grands de la Liga. À l'instar de Lionel Messi ou de Cristiano Ronaldo, il a dégainé au moment propice pour sortir ses coéquipiers d'une embuscade programmée. Certes, la victoire n'est pas au rendez-vous, l'Atlético concédant le nul face à Málaga, mais la défaite non plus. En quelques mois, le Français s'est transformé en panacée des Colchoneros. Une recette miracle, contre les coups de moins bien et les périodes de creux, qui ne cesse de gagner en crédibilité et en épaisseur. Avec ses désormais 18 pions en championnat - soit le meilleur total de sa carrière -, auxquels s'ajoutent celui en Coupe et ses deux réalisations en Ligue des champions, il confirme les attentes placées en lui. Le tout avec mention. Reste désormais la marche la plus importante, celle des champions et de sa Ligue : son Everest.

Progression tactique et physique


« Il n'est pas là depuis quelques matchs et cette équipe a besoin qu'il continue à grandir. » La saillie de Diego Simeone fait office de rappel à l'ordre. En tançant le mois dernier sa pointe à la crête blonde, le Cholo joue la redite. Car après plus de 40 jours sans trouver le chemin des filets, Antoine Griezmann lui renvoie un air de déjà-vu. Comme à l'automne dernier, lorsqu'il ne répondait pas aux attentes de son mentor. À sa première remise en question, il avait répondu par des performances cohérentes et un triplé dans la cathédrale de San Mamés. À la seconde, il réplique par quatre buts en trois matchs. « Simeone a bien fait, constate Martin Lasarte, entraîneur qui l'a lancé dans le monde professionnel. Il faut savoir faire face à Antoine. Il s'est toujours distingué et révélé comme une figure importante, mais il est arrivé à l'Atlético peu de temps après avoir débuté avec la sélection française. S'il est convaincu de ce que tu lui demandes, il va le faire parce qu'il est très compétitif et il a faim de titres. Dans ce sens, le Cholo l'a très bien géré. Il ne lui a pas offert le maillot de titulaire pour son nom. » Mais bien grâce à ses prestations.

En jouant sur la fibre de la fierté, le Dieu argentin du Calderón a tapé dans le mille. A contrario de joueurs limités par la technique mais généreux dans l'effort, Griezmann a besoin d'un mentor derrière son dos. Et qui de mieux que Diego Simeone pour lui faire poursuivre une croissance qui semble sans limite… Une progression qui passe par un recentrage sur le pré et un abattage défensif non négociable. « Le rôle axial me plaît, surtout quand je suis aligné avec un autre attaquant, ce qui me permet d'être plus libre. Je me suis amélioré sur l'endurance et j'ai été repositionné au centre  » , confirmait ainsi l'intéressé sur les ondes de RTL en février dernier. Dans les faits, il est devenu l'un des attaquants les plus récupérateurs de Liga avec ses 142 récupérations depuis le début de saison - Ronaldo en est par exemple à 55. Même sa dizaine de cartons jaunes est gage de mutation réussie, lui qui pouvait pêcher dans son investissement défensif avant son arrivée au Vicente-Calderón. Tactiquement plus intelligent, physiquement au point, le Griez' est même devenu ce week-end le meilleur buteur de cet Atlético, devançant d'une petite unité Mario Mandžukić.

«  Une réponse collective, pas individuelle »


Le Croate, justement, fait les frais de l'intégration plus que réussie de son collègue offensif. À tel point que Diego Simeone et sa science du jeu s'apprêtent à inverser les positions des deux recrues stars de l'été. Comme lors de la claque 4-0 du dernier derbi madrileño, le Français devrait être aligné plein axe, reléguant son coéquipier des Balkans à des tâches plus latérales. Un véritable casse-tête pour Raphaël Varane : «  C'est un joueur très mobile, qui ne reste pas dans une seule zone. La réponse ne doit donc pas être individuelle mais collective. Il faut que nos lignes défensives soient les plus compactes possibles pour lui laisser le moins d'espaces possible  » . Ce rendez-vous européen reste d'ailleurs la dernière marche à gravir pour l'ancien de la Real. La plus compliquée également. Sans dénaturer son jeu et en conservant ses ingrédients, il doit s'atteler à s'y montrer tout aussi décisif qu'en Liga. Avec ses deux pions en Ligue des champions, il regarde de loin les prestations de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Deux extraterrestres que tout l'Atlético Madrid espère concurrencer par sa flèche française. « Un joueur important  » qui est désormais «  un homme et un footballeur qui compte » , comme l'avait appelé de ses vœux Simeone en octobre dernier.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Espérons que vous lui porterez bonheur au petit grigri.
Elle est bien loin cette escapade en boîte de nuit.

Des 6 matchs de l'Atletico que j'ai vu, qu'est ce qu'il a changé le Griez', il a mûri dans son jeu, mais on ne dirait presque plus le même joueur qui évoluait aux côtés de Vela et qui pouvait exploser n'importe quelle défense sur des actions à une touche de balles à toute vitesse mais qui ne faisait que ça de son match.
Il ressemble beaucoup plus à un attaquant central qu'à un ailier maintenant c'est vrai, mais comment l'utiliser en EdF ? Aux côtés de la Benz en attaquant central avec un 4-4-2 ? Mais à ce moment là qui mettre sur l'aile ?
Un bon vieux 4-3-3 ultra offensif comme au Réal ? Où il faut trouver quelqu'un d'autre avec un profil similaire sur l'autre aile (bye bye Valbuena ?)
Lost in translation Niveau : CFA2
putain c'est lui qu'il fallait à Paris cet été! La concha de tu madre :(
Ce petit devient monstrueux! Quel regal de le voir jouer et perforer les lignes.

S'il continue sur cette lancee et que ses potos Fekir et Lacazette suivent son exemple, on peut esperer de tres beaux jours pour la tunique bleue.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 4
Message posté par Chimikhooney
Espérons que vous lui porterez bonheur au petit grigri.
Elle est bien loin cette escapade en boîte de nuit.

Des 6 matchs de l'Atletico que j'ai vu, qu'est ce qu'il a changé le Griez', il a mûri dans son jeu, mais on ne dirait presque plus le même joueur qui évoluait aux côtés de Vela et qui pouvait exploser n'importe quelle défense sur des actions à une touche de balles à toute vitesse mais qui ne faisait que ça de son match.
Il ressemble beaucoup plus à un attaquant central qu'à un ailier maintenant c'est vrai, mais comment l'utiliser en EdF ? Aux côtés de la Benz en attaquant central avec un 4-4-2 ? Mais à ce moment là qui mettre sur l'aile ?
Un bon vieux 4-3-3 ultra offensif comme au Réal ? Où il faut trouver quelqu'un d'autre avec un profil similaire sur l'autre aile (bye bye Valbuena ?)


J'imagine davantage un 4-4-2 losange avec Benzema en dix et Lacazette et Griezmann en pointe. Modulable selon l'adversaire et la situation en 4-3-3, où les deux pointes passeraient sur les ailes et Benzema en faux neuf.
Grizi a gagné mon respect ce jour là

https://www.youtube.com/watch?v=Fo6qKSNIIHk

Très content de le voir tout défoncer avec l'Atlético, on aura besoin d'un autre attaquant world class en 2016.
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
Message posté par Lost in translation
putain c'est lui qu'il fallait à Paris cet été! La concha de tu madre :(


Je vois pas trop ou est le pb pour Paris. Ils peuvent tranquilement mettre 50M sur la table.

Quelqu'un connait la clause de récession de Griezmann?
Frenchies Niveau : CFA
m"étonnerait pas que ce soir il soit assez discret enfaite ...

moi je reste sur ma faim à cause de ses 2 derniers matchs avec les bleus.
ceux là comptaient pour du beurre, certes.

Mais pourtant, c'est bien avec la sélection qu'on peut considérer que performer à lieu "au plus haut niveau".

J'ai encore en tête la conf de presse de la dèche qui répondant aux journalistes au fait qu'il est devenu un monstre en liga répond:
"j'attends de voir le antoine de l'atletico en bleu"
fut ce le cas ?
non.
match contre le brésil fantomatique (valbuena adresse quelques bons centres au moins) ... 1 patate au dessus en la jouant rush solitaire dans l'axe.
match contre le danemark, ok là on le voit (en même temps, devant c'était presque niveau Eibar quoi) mais pourtant il n'est pas parmi les français qui ont étés le plus en vue.

donc voilà. moi je l'attends pas seulement contre un "gros"
mais aussi dans un "gros" contexte.

Si ce soir il fait gagner l'atletico (vu sa dynamique de ouf...), jte dis pas comment sa côte va exploser.
et l'année prochaine c'est direction manchester ou londres (ce qui serait peut être une erreur), voir même bien au real qui sait (avec le contingent de francais qu'il y a déjà... dans un championnat qu'il connait par coeur humm).
Note : 5
Message posté par Frenchies
m"étonnerait pas que ce soir il soit assez discret enfaite ...

moi je reste sur ma faim à cause de ses 2 derniers matchs avec les bleus.
ceux là comptaient pour du beurre, certes.

Mais pourtant, c'est bien avec la sélection qu'on peut considérer que performer à lieu "au plus haut niveau".

J'ai encore en tête la conf de presse de la dèche qui répondant aux journalistes au fait qu'il est devenu un monstre en liga répond:
"j'attends de voir le antoine de l'atletico en bleu"
fut ce le cas ?
non.
match contre le brésil fantomatique (valbuena adresse quelques bons centres au moins) ... 1 patate au dessus en la jouant rush solitaire dans l'axe.
match contre le danemark, ok là on le voit (en même temps, devant c'était presque niveau Eibar quoi) mais pourtant il n'est pas parmi les français qui ont étés le plus en vue.

donc voilà. moi je l'attends pas seulement contre un "gros"
mais aussi dans un "gros" contexte.

Si ce soir il fait gagner l'atletico (vu sa dynamique de ouf...), jte dis pas comment sa côte va exploser.
et l'année prochaine c'est direction manchester ou londres (ce qui serait peut être une erreur), voir même bien au real qui sait (avec le contingent de francais qu'il y a déjà... dans un championnat qu'il connait par coeur humm).


Je peux lourdement me planter, mais je pense que Griezmann ne bougera pas à la fin de cette saison. C'est un joueur relativement stable, qui a pris le temps de bien éclore et d'être parfaitement épanoui avant de partir pour Calderon.
Il lui a fallu cravacher pour se faire une place au soleil dans le onze de Simeone, qui le trouvait trop juste, nonchalant, pas assez "moulé" par El Cholo en fait. Il a mis le temps et semble s'épanouir dans le jeu avec des joueurs comme Arda ou Koke entre autres avec lesquels il a des relations privilégiées sur le terrain.
Même si ces deux derniers venaient à partir l'année prochaine, je pense que Griezmann restera a minima une saison supplémentaire, ne serait-ce que par évidence, pour ne pas se griller pour l'Euro en France. Imaginons qu'il se casse à Chelsea ou au Real, qu'il fasse banquette 80% de la saison, il ne serait très probablement pas dans les petits papiers de la Dèche pour revenir faire cet Euro 2016.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par MetekoO

...
Même si ces deux derniers venaient à partir l'année prochaine, je pense que Griezmann restera a minima une saison supplémentaire, ne serait-ce que par évidence, pour ne pas se griller pour l'Euro en France. ...


j'ai mis que ça serait une erreur pour cette raison notamment (euro) en tout cas de changer de championnat (ou d'aller dans un contexte avec une trop grosse pression, genre real)
.. pas faire une remy quoi !!!

t'as raison sur le fait qu'il aime bien la continuité pour progresser justement
son nombre de saisons "à la maison" (la real) le démontre, il aurait pu gagner d'avantage ailleurs plus tôt (mais pour moins de temps de jeu à l'évidence).
c'est très intelligent et "ca paye" > il est monté en puissance.


Mais faut pas sous estimer l'appel des sirènes, si tout d'un coups il semble être "le top player en devenir" (un peu à l'instar de pogboom)
contre un chèque d'au moins le double de son transfert (vraiment raisonable pour les emirats, les russes, les qataris, perez ou même le barca et le bayern), je pense que l'atletico le lâcherait perso ... (Torres fût bien vendu à 23 ans!)

maintenant, une performance appelle confirmation avant de se croire arrivé... oui!
et comme je disais: surtout au plus haut niveau (bleu et C1>cesoir) !
à lui de (bien) jouer :)
Griezmann - Benzema - Lacazette

Est-ce qu'une équipe sera aussi bien armée que la France en 2016.
Sans parler de Valbuena et Payet en soutient, Giroud en secours, et Fekir en joker.

Je salive déjà.
Message posté par MetekoO


Je peux lourdement me planter, mais je pense que Griezmann ne bougera pas à la fin de cette saison. C'est un joueur relativement stable, qui a pris le temps de bien éclore et d'être parfaitement épanoui avant de partir pour Calderon.
Il lui a fallu cravacher pour se faire une place au soleil dans le onze de Simeone, qui le trouvait trop juste, nonchalant, pas assez "moulé" par El Cholo en fait. Il a mis le temps et semble s'épanouir dans le jeu avec des joueurs comme Arda ou Koke entre autres avec lesquels il a des relations privilégiées sur le terrain.
Même si ces deux derniers venaient à partir l'année prochaine, je pense que Griezmann restera a minima une saison supplémentaire, ne serait-ce que par évidence, pour ne pas se griller pour l'Euro en France. Imaginons qu'il se casse à Chelsea ou au Real, qu'il fasse banquette 80% de la saison, il ne serait très probablement pas dans les petits papiers de la Dèche pour revenir faire cet Euro 2016.


Il ne devrait pas bouger à l'intersaison d'abord pour les raisons explicitées, mais aussi parce que l'Atlético a suffisamment de moyens.
Simeone a accepté de prolonger car il avait obtenu des garanties de ses actionnaires.
En plus il est probablement l'entraineur qui a la relation la plus intense avec ses joueurs ; sur ce point il fait actuellement mieux que Mourhino qui semble avoir un peu la main dans ce registre de meneur d'hommes depuis son séjour madrilène. Autrement dit si Simeone veut le garder il restera.
C'est plutôt Mandzukic qui devrait partir vu qu'il a quelques tensions avec El Cholo.
Note : 2
Message posté par julienversus
Griezmann - Benzema - Lacazette

Est-ce qu'une équipe sera aussi bien armée que la France en 2016.
Sans parler de Valbuena et Payet en soutient, Giroud en secours, et Fekir en joker.

Je salive déjà.


sturridge-rooney-sterling
(welbeck-kane-barkley)

callejon-costa-silva
(mata-torres-pedro)

et bien sûr :
müller-göte-reus
(volland-podolski-schürrle)

sans oublier :
robben-dost-depay
(lens-rvp-huntelaar)
Mourinho qui semble avoir un peu perdu la main dans ce registre
Griezmann a beaucoup changé depuis son arrivé à l'atlético. Diego semione compte beaucoup sur lui. Meme le baeça regrette ce petit grand joueur.


New Video : Lionel messi Best Assists Skills 2015
nononoway Niveau : CFA
Message posté par ouam


sturridge-rooney-sterling
(welbeck-kane-barkley)

callejon-costa-silva
(mata-torres-pedro)

et bien sûr :
müller-göte-reus
(volland-podolski-schürrle)

sans oublier :
robben-dost-depay
(lens-rvp-huntelaar)


Hazard-Lukaku-De Bruyne
(Mertens/Mirallas/Chadli/Januzaj-Benteke/Batshuayi-Carrasco)
Message posté par nononoway


Hazard-Lukaku-De Bruyne
(Mertens/Mirallas/Chadli/Januzaj-Benteke/Batshuayi-Carrasco)


Tu triches, on a dit six seulement ! Et puis Januzaj, Chadli, je pourrais mettre Townsend côté anglais si on va chercher les seconds couteaux.

Mais bien vu, j'aurais dû mettre nos amis belges dans le lot.
Message posté par aerton


Il ne devrait pas bouger à l'intersaison d'abord pour les raisons explicitées, mais aussi parce que l'Atlético a suffisamment de moyens.
Simeone a accepté de prolonger car il avait obtenu des garanties de ses actionnaires.
En plus il est probablement l'entraineur qui a la relation la plus intense avec ses joueurs ; sur ce point il fait actuellement mieux que Mourhino qui semble avoir un peu la main dans ce registre de meneur d'hommes depuis son séjour madrilène. Autrement dit si Simeone veut le garder il restera.
C'est plutôt Mandzukic qui devrait partir vu qu'il a quelques tensions avec El Cholo.


D'accord avec toi sur la relation que Simeone entretient avec ses joueurs, il essaye de s'imposer à eux comme un maître à penser et un père spirituel sur le plan du terrain. Il n'y a qu'à voir la relation quasi filiale à chaque but marqué.

Par contre l'Atlético n'a pas d'énormes moyens, loin s'en faut. Sur les dernières années, peu d'argent a été investi, beaucoup de bons coups mais très peu de folies comparées aux ventes énormes de ces dernières saisons. L'Atlético doit faire super gaffe à ses finances, d'autant que l'arrivée dans le nouveau stade va coûter une blinde. J'espère que la chute ne sera pas trop lourde quand Godin, Turan, Koke et les gros joueurs se barreront, c'est tout.
Moi je le trouve surtout très joueur, comme Benzema: plus tu l'entoures de qualité technique, plus il combine, plus il est fort.

Personne n'ira chercher Ribéry en 2016, Griezmann apporte tellement plus au collectif.
Message posté par MetekoO


D'accord avec toi sur la relation que Simeone entretient avec ses joueurs, il essaye de s'imposer à eux comme un maître à penser et un père spirituel sur le plan du terrain. Il n'y a qu'à voir la relation quasi filiale à chaque but marqué.

Par contre l'Atlético n'a pas d'énormes moyens, loin s'en faut. Sur les dernières années, peu d'argent a été investi, beaucoup de bons coups mais très peu de folies comparées aux ventes énormes de ces dernières saisons. L'Atlético doit faire super gaffe à ses finances, d'autant que l'arrivée dans le nouveau stade va coûter une blinde. J'espère que la chute ne sera pas trop lourde quand Godin, Turan, Koke et les gros joueurs se barreront, c'est tout.



Si je te confirme que l'Atlético a de plus en plus de moyens , sinon El cholo serait parti son but n'est pas de gagner 5 Europa League

http://webfootballclub.fr/liga-lidentit … co-madrid/
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Monaco, extérieur jour
6 20