Grichting se tire

0 2
Pas vraiment content d'avoir été relégué en tribunes, samedi pour le match contre l'Angleterre, Stéphane Grichting ne s'est pas fait prier pour le dire à son sélectionneur Otmar Hitzfeld et a même décidé de claquer la porte de La Nati.

« Lorsque j'ai appris que j'étais relégué en tribune, j'ai considéré cela comme un manque de respect. Je ne peux pas accepter de passer de titulaire à même pas remplaçant sans la moindre explication. Je l'ai donc dit à Hitzfeld et à Pont (Michel de son prénom et entraîneur adjoint de profession, ndlr) samedi matin, en ajoutant que c'était la fin de notre collaboration » a-t-il confié au Matin.

Le défenseur d'Auxerre s'arrête donc là, à 45 sélections. Mais pas peu fier de son geste : « Pas mal de membres du groupe étaient franchement affectés de me voir partir. C'est la preuve que pas mal d'entre eux ont trouvé cette manière de faire incohérente » .

Grichting, le justicier.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Je m'en vais comme un prince..."
Au moins, ça c'est fait. Mais qu'il n'aille pas pleurer d'ici quelques mois dans les jupons du sélectionneur pour retrouver une place en équipe nationale.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
River s'en rapproche
0 2