Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Grève

Grève Serie A : Abete a honte

A priori, la Serie A reprend ce week-end. A priori, seulement.

Car comme en Espagne, un avis de grève menace la première journée du Calcio. Contrairement au voisin ibérique, ce ne sont pas les salaires impayés qui sont en cause, mais le contrat collectif des joueurs. Le syndicat des joueurs, présidé par l'ancien romanista Damiano Tommasi, souhaite en effet que ce contrat, qui touche aux droits des joueurs, soit signé avant le début du championnat.

Muet depuis le début de cette affaire (qui, mine de rien, dure depuis l'an dernier), Giancarlo Abete, le président de la Federcalcio, est finalement sorti de son silence. Et il n'est pas content. « Toute cette attention autour de l'article 7 me fait honte en tant que citoyen. J'espère que ce n'est pas juste pour ça que l'on ne signe pas ce contrat collectif. La société italienne a tant de problèmes : cela me rend honteux que l'on fasse tout un problème de cet article 7, qui est tout a fait clair depuis 25 ans » a-t-il affirmé.

Le fameux article 7 met en cause les joueurs mis « hors du groupe » , souvent pour des problèmes liés au mercato (demande de départ, départ avorté) en s'appuyant sur les exemples de Pandev à l'époque de la Lazio ou de Marchetti, l'an passé, à Cagliari.


Effectivement, ça fait un peu léger, pour une grève généralisée.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom