En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // RC Strasbourg

Gress : « Strasbourg a ce qu'il mérite »

Si Strasbourg perd ce soir à Châteauroux, lors de l'ultime journée de L2, il descendra en National. Et autant être clair, Gilbert Gress ne sera pas supporter du Racing. Viré en début de saison quelques semaines seulement après son come-back, Gilbert, 68 ans, laisse aujourd'hui parler son cœur et appuie sur la détente.

Modififié
Que devenez-vous depuis votre départ de Strasbourg ?


Je fais plein de choses : déjà, je fais de la pub pour Goalgetter, un site suisse de paris en ligne sur la coupe du monde. Je fais ça avec Baschi, un jeune chanteur suisse qui tente sa chance en Allemagne. Mais la musique, ce n'est pas facile non plus. J'ai aussi fait des conférences sur le football à l'université de Saint-Gall, l'une des plus grandes d'Europe. Je suis aussi investi dans trois associations d'handicapés physiques et mentaux. Et je suis toujours consultant pour la télé suisse lors des soirées Ligue des champions.

Le Racing joue son maintien en Ligue 2 à Châteauroux ce vendredi...


Je m'en fous du Racing. Dans la vie, on a ce qu'on mérite, et le Racing n'échappe pas à cette règle. Aujourd'hui (mercredi), j'ai mangé avec quatre supporters du club. Ils ne vont plus au stade depuis que je suis parti.

On vous sent encore un peu agacé...


J'ai sorti un livre il y a six mois qui s'appelle Fautes graves, un été d'enfer à la Meinau. Il a surtout circulé en Alsace. Et comme j'attaque la Bible qu'est L'Equipe, forcément, il n'a pas pu être distribué partout. Mais ce qui est révélateur, ce sont les séances de dédicaces que j'ai faites dans Strasbourg. J'en ai fait une un jour, alors que le Racing jouait en coupe à la Meinau. Ils étaient 800 au stade et bien plus pour venir me voir. Bref, j'ai voulu mettre tout ça au point dans un livre.

Tout ça ?


Je me suis fait licencier pour faute grave, alors qu'en fait, j'ai payé une politique désastreuse menée depuis quatre ans.

On peut revenir sur les faits ?


Juste avant que j'arrive, mon prédécesseur Jean-Marc Furlan me dit : « Ce club va tout droit à la catastrophe, si vous l'entraînez, vous êtes un homme mort. L'actionnaire majoritaire vous déteste » . Rapidement après ma nomination, je vois bien et j'entends bien ce qui se passe. L'actionnaire majoritaire, Philippe Ginestet, parle dans mon dos à Cassard et Paisley, et les incite à me descendre. Cassard est venu me voir pour m'expliquer ce qui se passait. J'ai pris Paisley entre quatre-z'yeux en lui demandant si c'était vrai. Ce même actionnaire majoritaire avait déjà fait ça quand c'était Papin qui entraînait. Il avait demandé à Jean-Christophe Devaux de tailler Papin, en lui promettant une année de contrat supplémentaire en échange. Et Devaux l'a fait ! Bon, il s'est fait avoir puisqu'il n'a pas eu son année de contrat...

Le président vous a fait mal, mais il y a aussi quelques contentieux avec les journalistes...


C'est les âneries d'un gars de L'Equipe qui n'y connaît rien et des journalistes alsaciens. J'ai fait faire des abdos à mes joueurs et les ai fait crapahuter dans la forêt. Alors on m'a fait passer pour un tyran. Pour eux, passé 60 ans, on est dépassé. On a rapidement dit que j'étais seul contre tous. J'aimerais bien qu'un jour, on ne parle plus que de compétence et rien que de compétence.

C'était comment ce stage d'avant-saison ?


Il n'y a que trois joueurs de champ qui ont fait la préparation en entier : Othon, Gueye et Pelé. Le premier jour, je leur demande de faire deux tours d'un malheureux parc. C'était pas grand-chose hein, mais à la fin du premier tour, je vois Pelé qui enlève sa veste de survêtement et qui la noue autour de sa taille. Attendez, on m'a engagé pour être entraîneur de l'équipe professionnelle, pas animateur au Club Med'! Mais bon, attention, on parle là du grand Pelé. Pas le Brésilien, hein, mais Steven Pelé ! Plus tard, il pleurait dans les journaux en parlant du travail qu'on avait fait. Les journalistes alsaciens et de L'Equipe ont remis en question mon stage de préparation alors qu'avant celui-là, j'en avais fait 48 identiques, en dirigeant des champions de France, d'Allemagne, d'Espagne, d'Europe, du Monde même avec Franck Leboeuf... Personne ne m'avait fait ce coup-là.

Quels rapports entretenez-vous avec Strasbourg aujourd'hui ?


Des supporters m'envoient des messages pour me dire comment ça se passe, c'est tout. Ils me disent : « On a pris notre abonnement pour venir voir jouer votre équipe. Depuis que vous êtes parti, on n'y va plus » . Le lendemain de mon départ, Pascal Janin, qui était mon adjoint, dirige sa première séance comme entraîneur. Le soir-même, il m'appelle et me dit : « Tu sais combien y'avait de spectateurs à l'entraînement ? Quatre » . Quand j'étais là, ils étaient une centaine... Le gros responsable de tout ça, c'est l'actionnaire majoritaire. Mais après, d'autres personnes ont participé au déclin du club. Léon Specht était président à mon arrivée. Je l'ai entraîné il y a trente ans. Lui, c'est un sacré faux-cul. C'est le plus bel ambassadeur de cette expression. Quelques jours après que j'arrive, il vient dans mon bureau et me dit : « Excuse-moi de t'avoir traîné dans cette merde. S'il (Ginestet) ne vend pas ses actions, c'est moi qui vais démissionner » . Je dis "OK". Il sort, un journaliste lui tend un micro et Specht dit ça : « Ginestet est le meilleur président que le Racing ait jamais eu » . Léon, partout où il est passé, que ce soit comme entraîneur ou président, ça a été un échec. Il devrait se retirer, ce serait plus raisonnable pour le football.

D'autres gens du club vous veulent du mal ?


Ah bah oui, le Racing a un nouveau président, là, Plessis. Jean-Claude Plessis... Alors là, j'peux vous dire que lui, c'est une sacrée lumière. Il a dit que ce que j'avais fait, c'était un assassinat au Racing. Je suis parti en août et visiblement, le problème est un peu plus profond que l'assassinat que j'ai commis...

(Interlude téléphonique)

...


C'était le papa de Magaye Gueye (malgré la saison de merde de Strasbourg, Magaye Gueye, 19 ans, avait débuté en fanfare en marquant lors des cinq premières journées de championnat, ndlr). Les journaux se demandent pourquoi il est en méforme. C'est peut-être parce qu'il était bon au début grâce à ma préparation.

Les relations que vous entretenez avec Strasbourg, c'est typiquement français?


Déjà, je ne me sens pas du tout français. Ma femme est suisse et j'me sens davantage suisse que français. Après, je n'sais pas, c'est une bonne question. Quand je vois Barcelone, je crois encore aux bonnes valeurs. Un joueur comme Xavi qui joue blessé, qui va peut-être rater la coupe du monde à cause de ça mais qui continue de se défoncer pour son club, moi, ça me réconforte.

Le Barça vous fait rêver ?


Oh oui ! Passer 48 heures là-bas et les voir travailler, ça, j'aimerais. C'est bien simple, il y a deux équipes qui me font lever à 3 h du matin si elles jouent : Barcelone et... allez, je vous mets à l'épreuve. Je vous aide, c'est une équipe française...

Lille ?


Perdu, c'est l'équipe de France de handball. Alors eux, ils sont formidables.

Dans quelle équipe retrouvez-vous le Strasbourg de 1979 ?


On m'a fait dire dans L'Equipe que j'étais le meilleur entraîneur du monde. Je ne dis pas ça. Simplement, des supporters me disent que l'Arsenal des années 2000 leur rappelle le Strasbourg de 79. En 1979, il y avait 100 000 personnes dans les rues pour fêter notre titre de champion. A l'époque, la moitié de l'équipe était composée de joueurs alsaciens. Je sais que ce n'est plus possible maintenant. Mais avoir la moitié de joueurs formés au club dans l'équipe première, ça peut aussi être une fierté. Le Barça le fait, avec les Xavi, Iniesta. OK, certains arrivent plus tard comme Messi, à 15 ou 16 ans, mais l'idée est là.


Si Strasbourg perd à Châteauroux, il descendra en National...


Je lisais dans les journaux, « il faut que Strasbourg joue ce match comme il joue à domicile » . Car il faut savoir qu'à l'extérieur, Strasbourg a zéro victoire en 18 matches. La seule équipe de L2 à ne pas avoir été capable d'en gagner un. Mais bon, si l'ambition c'est de jouer comme à domicile où l'équipe a laissé filer 23 points... Ah ça, c'est de l'ambition ! Quand j'entraîne une équipe, mon objectif, c'est que les supporters aiment la voir jouer. Et j'en ai entraîné des équipes... Vous savez, j'ai une stat qui va vous plaire : je suis resté invaincu en coupe d'Europe à domicile pendant vingt ans et 28 matches. Hambourg, le grand Bayern Munich, le Real Madrid, personne ne battait mon équipe quand elle jouait devant son public.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.

vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22