1. //
  2. // 33e journée
  3. // Lyon/AS Saint-Étienne

Grenier sort enfin de la cave

Absent depuis le début de saison pour cause de blessures à répétition, Clément Grenier a enfin fait son grand retour mercredi dernier face à Bastia. Après presque un an d'attente, le chouchou des supporters lyonnais revient pile à temps, à l'heure du sprint final. Comme un signe du destin.

Modififié
1 21
Cette saison, il n'a joué qu'un quart d'heure. C'était en août dernier, lors du match de barrage aller de Ligue Europa face à l'Astra Giurgiu. Entré à la place de Steed Malbranque, Clément Grenier faisait déjà son grand retour après avoir manqué la Coupe du monde sur blessure. Depuis, plus rien. Le garçon ronge son frein, loin de sa bande de potes qu'il voit s'éclater sur le terrain. Huit mois, exactement, que le milieu de terrain lyonnais attendait de refouler les pelouses de Ligue 1. Depuis mercredi dernier et son entrée face à Bastia, c'est chose faite. Et sans rechute, s'il vous plaît. Ce dimanche, il est encore dans le groupe qui se prépare à affronter l'ASSE. C'est désormais une certitude, Clément Grenier est bien de retour.

Des mois de souffrance


Huit mois d'absence. Soit une éternité pour Clément Grenier. Car si l'OL réussit une saison incroyable, lui n'a pas eu la chance d'en être. Éloigné des terrains pour des problèmes aux adducteurs, le milieu de terrain n'a presque pas joué depuis un an. Quelques matchs en fin de saison dernière et un quart d'heure en barrage de Ligue Europa en août dernier, voilà tout. Depuis, rien, mise à part des galères et de la souffrance, comme il l'expliquait dans les colonnes de L'Équipe, en mars dernier : « C'est horrible ! Six mois que je ne vois pas le bout du tunnel ! Un an et demi que j'ai des douleurs ! Ça ronge... » Car s'il fait de son mieux pour revenir au plus vite filer un coup de main à son équipe, Grenier n'y arrive pas, gêné continuellement par des douleurs récurrentes aux adducteurs. Une souffrance qui n'est pas loin de le pousser à bout, comme il le confiait, au cours du même entretien : « Oui, ça m'est arrivé de craquer, de vouloir tout foutre en l'air. Il y a un mois, j'étais perdu, je restais cloîtré chez moi » . Pourtant, malgré tout ça, Clément s'accroche. Le milieu de terrain persiste, s'entraîne sans relâche dans le but de revenir au plus vite. Et à force de travail, le ciel finit par s'éclaircir au-dessus de sa tête. Le bout du tunnel, Grenier l'a enfin aperçu le 4 avril dernier. Ce samedi-là, le Lyonnais fait enfin son grand retour sur un terrain de football, avec la CFA de l'OL. Et face à la réserve de Monaco, le garçon montre qu'il n'a pas perdu la main avec un penalty transformé et un coup franc envoyé sur la barre. Grenier peut enfin sourire, le calvaire est derrière lui.

Le retour du héros


Après cette première étape, déjà importante, le natif d'Annonay a encore gravi une marche supplémentaire, mercredi dernier. Présent dans le groupe lyonnais pour la réception de Bastia, Grenier a eu l'occasion de participer à la fête. Et pas qu'un peu. Entré en jeu à la 62e, sous l'ovation d'un public de Gerland acquis à sa cause, le n°7 a eu le temps de prouver que ses ennuis de santé étaient bien derrière lui. Car, après huit mois d'absence, c'est bien lui qui a délivré les siens en offrant la passe décisive à Yattara pour l'ouverture du score. Un moment fort pour celui qui a tant lutté pour revenir. Une délivrance, vraiment. Mais si ce but a fait plaisir à tout le monde, des supporters au staff en passant par ses coéquipiers, il a surtout prouvé une chose : oui, Grenier peut réellement apporter quelque chose dans cette fin de saison. Et c'est bien là la vraie satisfaction, d'ailleurs. Au moment où l'OL doit faire sans un Gourcuff blessé, le retour d'un meneur de jeu aussi talentueux peut clairement être un atout de poids pour l'OL, au moment de jeter les dernières forces dans la bataille pour la course au titre. Bien entendu, il va encore falloir du temps pour que Grenier retrouve son meilleur niveau, après une telle absence. Mais comme il l'a prouvé face à Bastia, il peut faire la différence à tout moment lorsqu'il est sur la pelouse. Pour cela, il suffit d'un geste, d'une fulgurance. S'il devrait débuter sur le banc ce dimanche, face à l'ASSE, nul doute que Grenier aura l'occasion de jouer quelques minutes pour montrer qu'il a encore de la ressource dans les pompes. Le tout sous l'œil amoureux d'un public de Gerland soulagé de retrouver enfin son enfant chéri.


Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il provoque un pénalty contre l'Astra Giurgu et est en grande partie responsable de l'élimination lyonnaise.
Mais bon, c'est pas grave au vu de notre saison et dans la mesure où il a délivré une passe décisive importantissime pour Yattara mercredi dernier.
Klave au cas dudit à bleu Niveau : Loisir
Un renfort de poids, certes, mais aussi un putain de casse-tête à venir pour le coach lyonnais l'année prochaine... Coco Tolisso, Jordan Ferri, Max Gonalons et les revenants Grenier, Fofana et éventuellement Gourcuff. C'est un petit embouteillage en vue, sans parler des seconds couteaux Malbranque, M'Vuemba, et Ghezzal à qui Fournier persiste à donner les clés du jeu quand il l'aligne. Ajoutons Fékir, qui à mon goût serait encore plus efficace en électron libre derrière deux avant-centres mobiles, et ça nous donne une dizaine de types potentiellement titulaires, dont 7 sont ou ont été indiscutables entre cette année et la saison passée..
Message posté par Klave au cas dudit à bleu
Un renfort de poids, certes, mais aussi un putain de casse-tête à venir pour le coach lyonnais l'année prochaine... Coco Tolisso, Jordan Ferri, Max Gonalons et les revenants Grenier, Fofana et éventuellement Gourcuff. C'est un petit embouteillage en vue, sans parler des seconds couteaux Malbranque, M'Vuemba, et Ghezzal à qui Fournier persiste à donner les clés du jeu quand il l'aligne. Ajoutons Fékir, qui à mon goût serait encore plus efficace en électron libre derrière deux avant-centres mobiles, et ça nous donne une dizaine de types potentiellement titulaires, dont 7 sont ou ont été indiscutables entre cette année et la saison passée..


J'ai pas vu des dizaines de match de l'OL, mais sur ce quej'ai vu et entendu j'aurais tendance à penser que Fékir est mieux en deuxième attaquant. Mais du coup il n'y a plus de 10 pour jouer derrière les deux pointes vu que Gourcuff est blessé
Message posté par Klave au cas dudit à bleu
Un renfort de poids, certes, mais aussi un putain de casse-tête à venir pour le coach lyonnais l'année prochaine... Coco Tolisso, Jordan Ferri, Max Gonalons et les revenants Grenier, Fofana et éventuellement Gourcuff. C'est un petit embouteillage en vue, sans parler des seconds couteaux Malbranque, M'Vuemba, et Ghezzal à qui Fournier persiste à donner les clés du jeu quand il l'aligne. Ajoutons Fékir, qui à mon goût serait encore plus efficace en électron libre derrière deux avant-centres mobiles, et ça nous donne une dizaine de types potentiellement titulaires, dont 7 sont ou ont été indiscutables entre cette année et la saison passée..


En admettant qu'aucun joueur ne parte : tu fais tourner entre Grenier et Gourcuff en 10 derrière Fékir et Lacazette.

Fofana peut alterner avec les autres suivants les matchs. Gourcuff peut jouer plus bas aussi.

Pas vraiment un casse tête en fait, c'est juste que le coach va enfin avoir des options crédibles au milieu.
Penalty très stupide qui plus est, tant la faute était évitable... mais c'est pas comme si il était le seul responsable, tout le groupe avait été nul sur cette double confrontation.

Il revient pile au bon moment pour le sprint final. Avec Gourcuff blessé, Ghezzal pas encore assez mure et Malbranque cramé, le poste de meneur est pour lui. Ça permettra à Fekir de se replacer en attaque là où il s'exprime le mieux.

Bref au top pour la fin de saison ! en plus il a l'air d'avoir gardé son melon, ça prouve qu'il a toujours confiance en lui.
N'empêche Grenier en 10...
Il est meilleur dans une position plus reculée, avec le jeu face à lui. Il brillerait plus, et ça m'énerve qu'on croit encore que c'est un 10- ça lui fait perdre du temps et il en a déjà perdu suffisamment, en plus d'influer négativement sur le jeu de l'équipe.
Klave au cas dudit à bleu Niveau : Loisir
Bah, tant qu'il a de l'espace pour s'exprimer, Fékir est quoi qu'il arrive un danger permanent. Encore que je le vois moins en réussite ces derniers temps, y compris dans ses prises de balles..

Hmm, on est au coude à coude pour le titre avec une équipe bâtie à coups de centaines de millions, à 6 journées de la fin, mais Fournier ne dispose pas "d'options crédibles" ?
Mais enfin, là où je te rejoins, c'est que ça permettra une réelle gestion de l'effectif sur les tableaux nationaux et européens.. Aah, on va enfin retrouver la douce mélodie de la Champion's, j'en salive déjà !
Klave au cas dudit à bleu Niveau : Loisir
Merci popeye ! Ce type n'a rien d'un meneur, il est bien trop statique, et maîtrise l'art du jeu long comme personne à Lyon. D'où l'embouteillage que je prévois dans l'entrejeu : capitaine Max en sentinelle, et après qui ? Grenier, Ferri, Tolisso et Fofana... Il y aura des choix à faire
ballondeplomb Niveau : National
Message posté par popeye
Il provoque un pénalty contre l'Astra Giurgu et est en grande partie responsable de l'élimination lyonnaise.
Mais bon, c'est pas grave au vu de notre saison et dans la mesure où il a délivré une passe décisive importantissime pour Yattara mercredi dernier.


tout à fait, il m'avait fait péter un plomb

il avait pas foiré un péno en debut de saison aussi en voulant faire une panenka ou autre connerie ?

je l'aime pas des masses grenier, il est bon tireur de corner et coup franc, mais à coté de ça assez surcoté et il se tape un bon melon surtout
ballondeplomb Niveau : National
après si grenier en 10 permet fekir en attaque et donc njie sur le banc, ça me va
ballondeplomb Niveau : National
Message posté par Sittius


En admettant qu'aucun joueur ne parte : tu fais tourner entre Grenier et Gourcuff en 10 derrière Fékir et Lacazette.

Fofana peut alterner avec les autres suivants les matchs. Gourcuff peut jouer plus bas aussi.

Pas vraiment un casse tête en fait, c'est juste que le coach va enfin avoir des options crédibles au milieu.


tolisso est très bon en latéral qui plus est et fofana peut bien depanner en def centrale (ça sera pas pire que kone ou rose)
Fournier ne va pas changer son 4-4-2 à 6 journées de la fin. Ferri et Tolisso sont indiscutables, Gonalons va revenir et reprendre son poste donc la seule place vacante pour Grenier est celle de meneur... ou alors il faut mettre Gonalons DC, Tolisso sentinelle.

Même si c'est pas son meilleur poste je préfère un Grenier-Fekir-Lacazette qu'un Fekir-Lacazette-Njie devant.
Message posté par ballondeplomb


tout à fait, il m'avait fait péter un plomb

il avait pas foiré un péno en debut de saison aussi en voulant faire une panenka ou autre connerie ?

je l'aime pas des masses grenier, il est bon tireur de corner et coup franc, mais à coté de ça assez surcoté et il se tape un bon melon surtout


contre Reims en début de saison dernière, juste après être rentré. Je crois que tout le monde avait deviné qu'il allait rater son péno.
Il n'avait joué qu'un quart d'heure cette saison jusqu'à mercredi dernier comme (doit?) le rappeler l'article que je n'ai pas vraiment lu.
Klave au cas dudit à bleu Niveau : Loisir
On est d'accord sur le cas N'jié.. Doux Jésus, le garçon n'a pas les yeux en face des trous ! Du feu dans les jambes, mais la clairvoyance d'un grille-pain ; mon regard d'enfant croit voir gambader, insoucieux, Abdul Kader Keita
ballondeplomb Niveau : National
Message posté par popeye


contre Reims en début de saison dernière, juste après être rentré. Je crois que tout le monde avait deviné qu'il allait rater son péno.
Il n'avait joué qu'un quart d'heure cette saison jusqu'à mercredi dernier comme (doit?) le rappeler l'article que je n'ai pas vraiment lu.


ah merci de me remémorer ce magnifique moment (oui tu voyais qu'il allait tenter un truc "en finesse")
ballondeplomb Niveau : National
Message posté par Klave au cas dudit à bleu
On est d'accord sur le cas N'jié.. Doux Jésus, le garçon n'a pas les yeux en face des trous ! Du feu dans les jambes, mais la clairvoyance d'un grille-pain ; mon regard d'enfant croit voir gambader, insoucieux, Abdul Kader Keita


c'est le meme on est d'accord

de la vitesse...et pis voilà, un poulet sans tete (il finit par en mettre et faire des passes dé mais faut voir tout ce qu'il foire à chaque match il me rend ouf...pauvre yattara qui doit avoir le seum)
Moi j'ai de Njie mon petit chouchou. Je m'en fous qu'il soit con, maladroit, qu'il fasse n'importe quoi, il est fun pour toutes raisons, et d'autres!
Il est punk quoi!
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
Je suis pas fan de N'jié mais faut pas abuser.Regarder les stats déja!(4buts 6 passes)

Il a 21 ans, c'est sa 1ère saison.Il a du feu dans les jambes, attendez 2 ou 3 ans.

C'est dingue, tout le monde le massacre alors que je vois tj des mecs pr défendre cette banane de Koné, mais putain Koné , sa fait longtemps qu'on sait qu'il ne progressera plus, il a 26 piges et 130 match avec lyon!
La on peut le tailler , parce que lui il a prouvé que c'était un très mauvais joueur décisif pr les adversaires.N'jié , je vois ses stats , je vois ce qu'il a amener cette saison , et oui il nous a faut gagner des points et du goal average.

Voila je répète je suis pas fan du joueur et moi aussi il m'a fait péter des cables mais on peut pas le critiquer comme si le gars avait 30 ans et qu'on venait de l'achter 20 millions
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 21