En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 36e journée
  3. // Caen/Lyon (3-0)

Grenier répond à Vercoutre

Modififié
Le Lyonnais Clément Grenier a la rancune tenace.

Comme le reste de son équipe, l'international a fait face, impuissant, à la dure loi des Caennais au stade Michel-d'Ornano lors la 36e journée de Ligue 1. Une lourde défaite et trois buts dans la musette, de quoi voir les derniers espoirs de titre s'envoler pour l'OL.

Un match pas franchement terrible des Gones, marqué par l'insolente réussite d'un ancien de la maison dans les cages normandes, Rémy Vercoutre. Un Rémy qui s'est permis de se farcir le beau Clément, en lui gueulant copieusement dessus après avoir capté une de ses tentatives de lob. Une attitude pas au goût du milieu de terrain qui a répondu à son ex-coéquipier sur Canal + : « Je ne comprends toujours pas. Il y a des choses à faire et à ne pas faire. Si, pour lui, piquer un ballon c'est chambrer, il ne faut pas qu'il fasse gardien. »

Pour rappel, après la rencontre, Vercoutre avait affirmé avoir fait de l'intox et avait décrit Grenier comme un ami.


Alors, un poil trop susceptible, le Clément ? TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Pelé déjà à la maison