1. //
  2. //
  3. // Groupe I
  4. // Lyon/Rijeka (1-0)

Grenier libère l’OL

Auteur d’une bonne partie et du seul but de la partie, Grenier a permis aux Lyonnais de regoûter à la victoire (1-0), face au modeste Rijeka. L'OL remonte tout en haut de ce groupe I.

Modififié
0 19
Lyon - HNK Rijeka : 1-0
But : Grenier (66e) pour l'OL

À la belle époque, lors des soirées européennes à Gerland, on ne savait dire qui de l’OL ou du Real Madrid était favori au coup d’envoi. Aujourd’hui, c’est un peu la même histoire, mais avec le HNK Rijeka en face. Les temps ont changé et les Lyonnais doivent s’y faire. Les étoiles et l’hymne de la C1 ont laissé place à l’or et au bordeaux de l’Europa League, et c’est déjà ça. Ce soir, pour recevoir les Croates et leurs fans, Gerland était loin d’afficher comble, mais l’essentiel est là : Lyon a gagné. Pour la première fois depuis Nantes il y a un mois. Pour la deuxième fois depuis Sochaux il y a deux mois. Sans marge (1-0), mais avec la manière. Le trio Grenier-Lacazette-Briand a beaucoup remué, beaucoup créé, beaucoup raté, mais a fini par venir à bout de ce Rijeka, pas flamboyant, mais dur sur l’homme. Voilà l’OL de retour sur la route qui mène aux 16es.

Du mouvement et de l’inefficacité

Probablement assez peu satisfait du rendement de Gomis en pointe, Garde mise plutôt sur Lacazette pour occuper le poste face à cette réputée rugueuse défense croate. Briand, le nouveau héros local (dur), titulaire à droite, offre un caviar au jeune international cocorico, mais l’efficacité n’est pas à la mode dans le Rhône. Grenier tente, lui, le coup de l’enveloppé Titi Henry lucarne opposée, mais ça passe du mauvais côté du poteau de Vargic. L’OL s’installe dans le camp adverse, cherche par beaucoup de mouvements à mettre un peu de désordre dans le double rideau croate, mais est gêné par l’agressivité - la plupart du temps dans le bon sens du terme - du tombeur de Stuttgart. À gauche sur la feuille de match, mais en meneur de jeu dans la vraie vie, Grenier est le joueur le plus en vue, et le plus dangereux. Problème, son pied droit n’a pas la puissance et la précision de la fin de saison dernière. À gauche, Lacazette, autrement plus actif que Bafé, centre fort devant le but. Briand, Grenier et même l’arbitre se jettent, mais aucun ne peut la pousser au fond. Le bilan à la mi-temps : c’est pas mal, mais il manque le fameux « petit quelque chose » .

La tête de Grenier, les pompes de Gonalons

Treize matchs que Lyon n’a pas ouvert le score. C’est long, putain ! Alors, les locaux insistent, balançant sans arrêt des centres, des corners et des coups francs dans la surface de Vargic, qui repousse tout. La volonté est là. Lacazette fait tout bien, sauf le plus important : marquer, nom de nom ! Complètement seul face au but, le numéro 10 tire en plein sur le portier croate. Physiquement, les visiteurs souffrent, mais attention, un contre fatal est vite arrivé. La preuve avec ce tir de Benko juste à côté du but de Lopes. La récompense (et délivrance) vient sans surprise de Clément Grenier. Plus étonnant, c’est de la caboche que l’Ardéchois libère les siens (66e). Touché à la cheville, Gonalons nous offre même un deuxième sourire consécutif : il est écrit « Gonalons 21 » sur sa paire de pompes. « Pas trop bas, pas trop bas » , gueule Garde à ses ouailles. Rijeka tente de sortir de ses bases et oblige l’OL à reculer, mais les braves Croates sont trop limités pour revenir au score. À l’heure de se déplacer à Louis-II, cette victoire ne fera pas de mal à la confiance.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Même s'il est passeur décisif, Malbranque est proche du néant techniquement ...

Sinon je suis agréablement surpris par Zeffane, et le retour de Bisevac a fait du bien en défense :)
nathaninho Niveau : CFA2
C'est vrai que Malbranque commence à être totalement cramé. Ferri est un peu leger aussi.
On a surtout vu qu'on est loin d'être obligé de titulariser Gomis.
Bisevac c'est mieux, mais j'espère toujours le retour des blessés, parce que tout ça ça marche contre Rijeka, mais en ligue 1 ça sera léger
C'est vraiment dommage de pas avoir fait jouer Naby Sarr. Au mieux de tenter des choses qui n'ont pas d'avenir (Gonalons en DC). Certes il a pas fais un grand match contre les girondins, mais ce sont des moments pour prendre de l'expérience. Quand est ce qu'on va comprendre que le fléau à l'OL ce sont les "faux cadres" (Bisevac, Briand, Malbranque, Gomis ect...).
Message posté par Lisandro
Même s'il est passeur décisif, Malbranque est proche du néant techniquement ...

Sinon je suis agréablement surpris par Zeffane, et le retour de Bisevac a fait du bien en défense :)


D'accord pour Malbranque (qui offrent quand même 2 gros caviars). Par contre, Zeffane est clairement pas au niveau et il le sait, donc il prend zéro risque.

Sinon, pour l'auteur d'article, Lyon jouait avec deux pointes et un 442 en losange pour la première fois. Le fait que Grenier ou Lcazette se retrouve parfois à gauche et Brains à droite n'ont été que le simple fruit de mouvements de leurs part.
Message posté par RR9
C'est vraiment dommage de pas avoir fait jouer Naby Sarr. Au mieux de tenter des choses qui n'ont pas d'avenir (Gonalons en DC). Certes il a pas fais un grand match contre les girondins, mais ce sont des moments pour prendre de l'expérience. Quand est ce qu'on va comprendre que le fléau à l'OL ce sont les "faux cadres" (Bisevac, Briand, Malbranque, Gomis ect...).


D'accord sur toute la ligne.
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Allez tous sur les champs elysées pour feter ca !!!
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Une victoire qui aurait dû être plus large mais Lacazette avait décidé de gâcher et pas qu'un peu.
Faut prendre ce qu'il y a a prendre et s'en satisfaire pour le moment.
Message posté par MARTINK39
Lacazette est mauvais


Je trouve que malgré ces nombreux ratés et ces cartons idiots, il reste l'une de nos plus grandes menaces (il est bien plus menaçant que Gomis en tout cas et l'a été bien plus que Briand ce soir).
Il a la tête dans le sac en ce moment et pourtant, c'est toujours l'un des meilleur lyonnais sur le terrain (dit comme ça, c'est inquiétant!)
En revanche,je me demande si le joueur croate serait le frère de taille de valbuena ou si c'est juste grenier qui est grand...
Évitez valbuena ce soir... En europa ligue il serait aussi nul
Pourquoi Gomis joue-t-il toujours?
Quand est-ce que tu la poses cette question, Pierre Ménès, soit disant spécialiste du foot...
Ok, gomis n'a pas joué, merci rémi. victoire, bien sûr.
A annonay on est content.
Sur Twitter, JMA déclare: "Que de suspense , mais Rémi et toute l'équipe ont été géniales !1-0 à 11 contre 11 de manière un peu injuste . OL is Back !"
Vortigern Niveau : CFA2
Ferri a fait un gros match, au rayon des petites satisfaction, il progresse vraiment bien ce joueur.

Par contre la défense reste aussi fébrile, j'ai bien cru qu'on allait s'en manger un dans les dix dernières -enfoiré de Benko!
Message posté par Vortigern
Ferri a fait un gros match, au rayon des petites satisfaction, il progresse vraiment bien ce joueur.

Par contre la défense reste aussi fébrile, j'ai bien cru qu'on allait s'en manger un dans les dix dernières -enfoiré de Benko!


A quel moment? Parce que bon, pour une fois justement, je n'ai pas tremblé devant la télé. Bon, l'adversaire n'était pas franchement effrayant non plus.
lisandrofan38 Niveau : District
30 000 spectateurs pour un match contre une équipe très moyenne, c'est déjà pas mal!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 19