Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Grenade-Séville (2-1)

Grenade débloque enfin son compteur

Modififié

Grenade 2-1 Séville

Buts : Pereira (27e) et Lomban (56e) pour Grenade // Ben Yedder (90e+4) pour Séville

Elles n'étaient plus que deux, il n'en reste désormais plus qu'une. En s'imposant devant son public contre le FC Séville, Grenade s'est offert sa première victoire de la saison en championnat, et laisse Hambourg, seule équipe des cinq grands championnats à n'avoir pas encore goûté aux joies de la victoire.

Pourtant, la tâche était loin d'être facile pour les hommes de Lucas Alcatraz, exilé en tribunes, avec la réception du voisin andalou, et accessoirement troisième de Liga, le FC Séville. Ce sont d'ailleurs les Sévillans qui mettent de suite le pied sur le ballon et se montrent dangereux par Joaquín Correa qui voit sa frappe contrée au dernier moment par l'ancien défenseur troyen, Matthieu Saunier (8e). Si les hommes de Jorge Sampaoli possèdent largement le ballon, ils n'arrivent pas à vraiment mettre en danger Ochoa et se montrent vulnérables en contre. C'est d'ailleurs sur une action de ce type que Grenade ouvre le score. Trouvé dans la surface, Jérémie Boga, prêté par Chelsea, se joue totalement d'Adil Rami avant de servir Pereira en retrait qui conclut parfaitement (27e).

Au retour des vestiaires, même combat. Ballon à Séville et Grenade qui patiente tranquillement. Alors que Séville n'arrive toujours pas à se créer de véritables occasions, les locaux doublent la marque sur corner (56e). À la manière d'Edinson Cavani, Kravets dévie au premier poteau pour le défenseur David Lombán qui pousse la balle au fond des filets. Menés au score, les Sévillans commencent enfin à se montrer dangereux dans le dernier quart d'heure, mais Guillermo Ochoa se montre impeccable devant Vietto (72e) et Vázquez (74e et 84e). La réduction du score à la dernière seconde de jeu de Ben Yedder sur penalty ne changera rien. Séville prépare sa « finale » en Ligue des champions de mercredi à Lyon de la pire des manières.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
    Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
    À lire ensuite
    Caen rate le coche