Grégory Sertic est un joueur de football professionnel né le 05/08/1989 à Brétigny-sur-Orge, France. Il appartient actuellement à l'équipe de Bordeaux.
Grégory Sertic FC Girondins de Bordeaux
France / Croatie
25 ans
Né le 05/08/1989 à Brétigny-sur-Orge (France)
Joueur

Photos de Grégory Sertic

Grégory Sertic Grégory Sertic (Bordeaux) Grégory Sertic (Bordeaux) Grégory Sertic, auteur du deuxième but pour Bordeaux. Gregory Sertic (Bordeaux) Grégory Sertic (Bordeaux) Gregory Sertic (Bordeaux) Grégory Sertic (Bordeaux) Gregory Sertic, bordelais et futur international croate Grégory Sertic (Bordeaux)

Statistiques de Grégory Sertic

Palmarès

Titres

Débuts
2008/2009, Bordeaux (France, Ligue 1)
International
depuis 2008/2009, 0 sélections (Croatie )

Carrière de Grégory Sertic

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Bordeaux
2014/15
Ligue 1 
1 
2013/14
Ligue 1 
30 
3 
2012/13
Ligue 1 
26 
11 
2011/12
Ligue 1 
18 
  Lens
2010/11
Ligue 1 
23 
  Bordeaux
2009/10
Ligue 1 
12 
2008/09
Ligue 1 
1 

Articles sur Grégory Sertic

Bordeaux, deux sur deux !

France - Ligue 1 - 12e journée - Bordeaux/Toulouse (2-1)

Bordeaux, deux sur deux !

lán, heureux remplaçant du défenseur, surgit ensuite de la tête au premier poteau, sur un centre de Grégory Sertic (63e). 2-0 et 5e but perso pour l'Uruguayen, encore à Chaban et pas ail 16
Top 5 : Ils ont chambré… Ils n'auraient pas dû

Euro Espoirs - Barrages - Suède/France (4-1)

Top 5 : Ils ont chambré… Ils n'auraient pas dû

Car si l'OGC Nice a ouvert le score en début de rencontre, Cheikh Diabaté, Nicolas Maurice-Belay et Grégory Sertic se chargeront d'inverser la tendance pour asseoir la victoire des Giron 54
Les CM de Ligue 1 s'amusent

France - Ligue 1 - Réseaux sociaux

Les CM de Ligue 1 s'amusent

a troisième journée de Ligue 1 à l'Allianz Riviera. Le tout avec la participation de Neal Maupay et Gregory Sertic. Voici donc le défi lancé par le CM azuréen. Chers @girondins, u 13
Bordeaux explose Monaco

Ligue 1 - 2e journée - Bordeaux/Monaco (4-1)

Bordeaux explose Monaco

surface, croche-pied d'Aymen Abdennour, péno, but de Sala (61e). 2-1. Puis coup franc côté droit de Grégory Sertic, déviation aux 5,50 mètres de Sané pour Rolan qui score malgré une posi 53
Grégory Sertic : « Je me suis fait une raison »

International - Coupe du monde 2014 - Croatie

Grégory Sertic : « Je me suis fait une raison »

Il est croate d’origine et d’ambition, mais il dit parfois « nous » quand il parle de la France. Grégory Sertic (24 ans), capitaine des Girondins et deuxième meilleur passeur de Ligue 1 6
Le Real Madrid, « trop costaud »

Ligue des champions - Finale - Atlético Madrid/Real Madrid

Le Real Madrid, « trop costaud »

n’a pas dérogé à la règle. Et comme il l’avait tenté concernant la finale de l’Europa League – avec Grégory Sertic et Lucas Orban – , il nous livre son analyse concernant celle de la C1, 12
L1 : Tous les enjeux de la 38e et dernière journée

France – Ligue 1 – 38e journée

L1 : Tous les enjeux de la 38e et dernière journée

passes décisives cette saison. Il devance Ibrahimović (11 passes), Lucas Moura (10 passes) et Grégory Sertic (10 passes). - Au classement du fair-play, Marseille et Rennes sont à 15
Bordeaux vote Séville

Ligue Europa - Finale - FC Séville/Benfica

Bordeaux vote Séville

vraiment Benfica, contre qui j’ai joué la saison d’avant, ils ont un très gros potentiel, explique Grégory Sertic. Et contre la Juve (en demi-finale), ça s’est un peu moins bien passé, 9
Visite des ultras au Haillan

France - Ligue 1 - 37e journée - Bordeaux/OM

Visite des ultras au Haillan

» « C’est bien qu’ils soient là, je trouve ça très cool de nous soutenir, confiait de son côté Grégory Sertic. On sait qu’il y a une grosse attente quant à ce match, alors à nous de 12
Bordeaux sans ses ultras, ou presque…

France - Ligue 1 - 34e journée - Bordeaux/EAG

Bordeaux sans ses ultras, ou presque…

. Mais il faut penser à bien terminer quand même et repartir de plus belle l’année prochaine. » Grégory Sertic espère, lui, quand même du soutien : « Ils ont toujours été là dans les 6