1. //
  2. // 16es
  3. // Saint-Étienne-Man. United
  4. // Interview

Grégoire Marcombes : « C’était le match de notre vie »

Jeudi dernier, ils étaient 80 supporters des Verts à prendre le départ de Lyon pour se rendre à Manchester, assister au match de leur club de cœur face au grand United. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. Après une escale à Düsseldorf, ils ne poseront jamais le pied sur le sol anglais. Pourquoi ? Grégoire Marcombes, fondateur du collectif Düsseldorf, raconte.

Modififié
Déjà, est-ce que les 80 supporters concernés font partie d’un groupe de supporters ?
Non, on ne se connaissait pas. Il y avait des supporters classiques, d’autres qui faisaient partie d’une section, moi, par exemple, je fais partie de la section Lyon. J’étais avec mon beau-père et l’un de mes amis, mais c’est tout, nous ne connaissions personne d’autre. On avait donc un premier vol Lyon-Düsseldorf le jeudi matin et ensuite, après quatre heures d’escale en Allemagne, on avait un second vol jusqu’à Manchester, en début d’après-midi.

Il n’y avait pas de Lyon-Manchester direct ?
Si bien sûr, mais c’était beaucoup plus cher. Il y avait aussi des vols affrétés par le club, mais ce n’était pas forcément le plus intéressant pour nous puisque les places étaient à 400 euros et qu’on avait trouvé celles-ci à 200 euros. Et puis ce n’était pas le plus pratique non plus, puisqu'il fallait aller à Saint-Étienne et que le vol retour était à trois heures du matin dans la nuit de jeudi à vendredi. En gros, pour nous, c’était plus économique et plus simple de prendre ce vol-là.

Comment se passe le vol Lyon-Düsseldorf ?
Très bien, tout le monde monte dans l’avion sans aucun souci, il y avait donc des supporters stéphanois avec des écharpes et des maillots, mais personne ne parle trop, on n’entend pas le moindre chant. Une fois qu’on est arrivés sur place, chacun fait ce qu’il a à faire, certains mangent, nous on est allés au Mcdo par exemple. D’autres sont allés boire un coup à l’aéroport, et d’autres encore sont même allés voir le centre ville. Tout le monde se disperse, fait sa vie.


Vient ensuite le départ pour Manchester ?
Voilà, exactement. Le vol était prévu pour 14h50, donc là tout le monde commence à embarquer et les gens sont heureux, c’est enfin le départ pour Manchester, le fait d’aller au match commence donc à être plus palpable. Et là, certaines personnes commencent à entonner des chants en entrant dans l’avion, mais de façon très festive, ce n’était pas des chants agressifs. Il y a eu le « Chalalala » , « Grâce à Monnet-Paquet on va gagner » et un troisième chant dont je ne me souviens plus, peut-être un « Saint-Étienne, Coupe d’Europe » .

Il y avait beaucoup de voyageurs qui n’avaient rien à voir ?
Oui, pas mal. Il y avait des Allemands, des Anglais, des supporters de Manchester, et même, je pense, d’autres supporters stéphanois, mais qui étaient plus discrets d’un point de vue vestimentaire, habillés en civil, en gros. Mais il n’y avait aucun problème avec les autres passagers. À ma droite, il y avait un supporter de Manchester qui s’en foutait complètement, il attendait juste que l’avion décolle. Il y en avait d’autres qui filmaient les chants, c’était vraiment bon enfant. Tout le monde trouvait ça plutôt marrant. Il y a un voyageur qui est allé voir le steward pour savoir s’il pouvait se mettre devant comme il restait de la place pour être plus tranquille, mais en aucun cas il était exaspéré, il était même très souriant, c’est juste qu’il voulait dormir, enfin être tranquille, quoi.

Et qu’est-ce qu’il se passe dans l’avion, alors ?
Au moment des consignes de sécurité, il y a eu un autre chant, et là le chef de cabine nous dit au micro d’arrêter de chanter par respect pour les autres passagers, du coup, de façon très respectueuse, tout le monde se tait, il y a même eu des applaudissements pour le steward qui était très sympa et voilà ça en reste là. Puis s’ensuivent vingt minutes de latence où l’avion ne bouge pas. Personnellement, je commence à me douter de quelque chose. Jusqu’à ce que l’on voit un mec de l’aéroport et un policier arriver où là on comprend vraiment que quelque chose ne tourne pas rond. Puis le commandant de bord fait une annonce où il dit que pour des mesures de sécurité, l’avion va être évacué. Sans préciser la raison. Du coup, tout le monde sort sans broncher, un peu médusé. On se doute que c’est à cause des chants, mais on ne comprend pas trop, car aucun de nous n'a une gueule de hooligan, ça se voit qu’on n’est pas des supporters dangereux, quoi. On était des familles, tu voyais bien qu’il n’y avait pas de danger. On retourne donc dans le sas d’embarquement et c’est là qu’on nous explique que le commandant de bord a pris peur et a estimé que la sécurité n’était pas assurée dans son avion et donc il a pris la décision de ne pas décoller.

Que faites-vous, du coup ?
Il y a deux personnes qui prennent les choses en main, qui disent à tout le monde de s’asseoir et eux vont discuter avec le personnel de l’aéroport en expliquant que l’on était des supporters lambda, qu’il n’y aurait pas le moindre souci. Ils essaient de montrer patte blanche, en fait. Ils proposent même que les autres passagers regagnent l’avion et que nous, on attende que tout soit réglé. Le personnel nous dit donc de se mettre dans un coin, tous les supporters de Sainté, pendant que les autres passagers remontent dans l’avion.


Et personne n’a tenté de se faire passer pour un passager lambda ?
Si bien sûr, il y en a même un qui était passé, mais qui est revenu, car il ne voulait pas partir sans sa famille. Je me suis également posé la question, car je crois qu’ils ne refoulaient que les gens qui étaient nés dans la Loire. Comme ce n’était pas notre cas et que mon beau-père et mon ami étaient habillés normalement, si j’enlevais ma veste, on aurait pu passer facilement, je pense. Mais on l’a joué de façon honnête, sans se douter qu’on ne décollerait jamais pour Manchester. Et donc nous sommes 80 à être restés dans l’aéroport. Et là, on nous annonce que finalement, on ne va pas prendre ce vol, mais que l’on prendra un autre avion plus tard. Donc, en gros, on se fait piéger une première fois.

Quelles étaient les informations que l’on vous communiquait ?
Ils nous ont fait de la com, dès le départ. Quand le premier avion est parti, ils nous ont certifié qu’on en aurait un autre dans quarante minutes. Évidemment, aucun avion n’est arrivé. On était là, à attendre, sachant qu’en plus les forces de police s’accumulaient autour de nous, il devait y avoir près de quarante CRS autour de nous. Ils nous encerclaient. On n’était pas libre de nos mouvements, même pour aller aux toilettes ou fumer une cigarette on était accompagné de trois CRS. C’était dingue, on avait vraiment l’impression d’être de dangereux criminels. Et puis les flics étaient assez agressifs, ils nous regardaient mal, ils ne nous parlaient pas. C’était incroyable comme situation. Le temps passait, on nous annonçait toujours qu’un avion allait arriver, mais là on commençait à se dire que ça allait être mort pour le match. Et là, il y a huit personnes qui ont été tirées au sort pour prendre un vol pour Manchester. Comme ça, de façon très aléatoire. C’était du grand n’importe quoi. D’autant qu’on a appris par la suite que dans ce vol-là, il n’y avait pas que huit places disponibles contrairement à ce qu’ils avaient dit, mais bien une vingtaine. Ils nous mentaient, quoi.

Et du coup ?
Bah là, ils nous font nous inscrire sur une liste pour savoir si l’on souhaite toujours aller à Manchester ou si on préfère rentrer à Lyon, car il y avait des personnes qui en avaient marre et qui ont demandé à prendre un vol pour rentrer en France, par dépit. Avec mon beau-père et mon ami, on se liste pour aller à Manchester. Derrière, on est appelé au micro, et là, on se retrouve à seize, au milieu d’une rangée de CRS, et on comprend qu’on fait partie du groupe qui rentre à Lyon, alors que l’on avait jamais demandé ça. La raison ? Ils n’avaient trouvé qu’un avion qui faisait 55 places alors qu’on était encore 72... Chose qui d’ailleurs s’est encore avérée fausse par la suite, d’après ce qu’on nous a dit. Sachant, il faut quand même le préciser, qu’on était entourés par douze flics, alors que nous n’étions que seize, sans représenter le moindre danger. C’est incroyable la force policière qu’ils ont déployée pour ça. Pour rien, quoi.


Et du coup, vous rentrez sur Lyon ?
Ils font prendre un bus pour aller dans l’avion en direction de Lyon, on est juste les seize, toujours entourés par la douzaine de flics, mais une fois arrivés devant l’avion, on ne sort pas du bus. On attend, et puis on apprend qu’on ne pourra pas prendre l’avion car, encore une fois, le commandant de bord a pris peur et n’a pas voulu nous embarquer. En même temps, entourés par autant de flics, il a dû nous prendre pour des mecs vraiment dangereux. C’était vraiment humiliant. De retour à l’aéroport, on nous dit que finalement, on prendra un vol le lendemain à six heures du matin. Du coup, après avoir attendu encore un peu, on se retrouve enfin libres. Mais on doit trouver un logement à Düsseldorf. Comme on avait encore une heure avant le début du match, on décide d’aller le voir dans un pub, mais pour ne rien arranger on se retrouve dans un bar qui ne le diffusait pas, c’était qu’un multiplexe. Du coup, on a vu que quelques brides du match. Mais au moins la bière n’était pas chère et le barman était super sympa. On a bu pas mal de bières pour faire passer la pilule, mais j’étais tellement dégoûté que ça ne m’a pas fait grand-chose.

Derrière, vous avez donc monté ce collectif ?
Tout à fait, on fait ça avec mon beau-père. En rentrant, on a commencé à contacter des médias locaux (comme Poteaux Carrés, En Vert et contre tous) pour faire entendre notre histoire. Derrière, on est entré en contact avec un avocat, Pierre Barthélémy, qui a bien voulu nous aider sur ce dossier. Ce qu’on veut ? Le remboursement des billets d’avion, des hébergements, que ce soit celui de Manchester ou de Düsseldorf, le prix des places pour le match et puis surtout, le préjudice moral. Et il est très conséquent. C’était un match hyper important, ça représentait vraiment quelque chose pour nous. Et puis un match européen face à une telle équipe, on est peut-être pas prêt d’en revoir un de notre vie de supporter. C’était le match de notre vie. On va voir le montant que l’on va demander, on ne sait pas encore.

Vous avez rencontrés le club lundi soir, que vous a-t-il dit ?
On a donc rencontré le président Romeyer, mais également le directeur de la communication et le directeur de la sécurité. On est resté deux heures avec eux, ils se sont montrés très réceptifs, ils étaient dégoûtés pour nous. Déjà, ils ont décidé d’offrir des places pour le match de ce soir à ceux qui n’en avaient pas parmi les 80. Ce qui est un très beau geste. Et puis ils vont faire un courrier pour appuyer notre demande, en stipulant que l’on est tout sauf des supporters dangereux.

Vous serez au stade, ce soir, du coup ?
Bien sûr, dans le Kop Nord, comme toujours. J’espère qu’ils vont nous faire vivre un grand match, même si, finalement, ça ne changera rien à ce qu’on a vécu et au fait d’avoir raté ce match à Old Trafford.

Par Gaspard Manet Lien Facebook du collectif

Lien Twitter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Queen Hamann Niveau : District
"Grâce à Monnet-Paquet on va gagner" :D
Enorme comme titre de chanson...
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
a Paris c'est grâce à un paquet de monnaie ...
Et à Marseille c'est...

Ah bah non, c'est rien en fait.
2 réponses à ce commentaire.
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Moi je soutien Georges
1 réponse à ce commentaire.
Une seule explication plausible le "commandant de bord" était un ultra lyonnais!
on va apprendre qu'une des lumières à fait l'hélico avec sa bite
Putain je rigole tout seul devant mon ecran au taf grace a toi...
Merci...
1 réponse à ce commentaire.
Claude_Corti Niveau : DHR
Ça fait beaucoup de fois le mot Lyon dans un article sur Saint Étienne :)

Bon bref, espérons que les cousins tapent Man-U 4-0 ce soir !

En coupe d'Europe tout est possible
Merci du soutien! Je crois que vous aurez pas besoin du notre contre Alkmaar!
Claude_Corti Niveau : DHR
Je soutiens les clubs français en Europe. J'en ai ras le bol de voir les rosbeef et les espingouins se la raconter sur leurs "meilleur championnat du monde".

Hier j'étais dégoûté de cette défaite imméritée de Monaco. Alors ce soir sait-on jamais..

Cocorico !
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
J'aurais bien voulu mater, mais il y a un succulent Andorre-Saint Marin à la même heure... Véridique!
Claude_Corti Niveau : DHR
Haaa une telle affiche est si rare!
4 réponses à ce commentaire.
Johnny Decker Niveau : DHR
Ahurissant!!! Je ne sais pas comment j'aurais réagi à leur place! Mais ça aurait pu devenir violent...
Khamu_the_Scot Niveau : DHR
J'ai toujours été habillé "en civil" comme il dit, et je n'ai jamais fait de bruit particulier en avion (comme dans n'importe quel transport en commun).
Marrant comme les gens ne se rendent pas compte qu'un groupe de 80 personnes qui fout le bordel ce n'est pas forcément agréable... On m'expliquera l’intérêt de chanter dans un avion, c'est pas une colonie de vacances.

Ceci dit il n'y avait aucun danger/risque avéré vu que tous étaient a priori sobres. Un simple rappel à l'ordre et une demande de silence auraient suffit.

De nos jours il vaut mieux faire profil bas et éviter ce genre de réactions disproportionnées.
Pour bosser quotidiennement avec différents aéroports européens, la réaction des pilotes et de la police locale ne m'étonne absolument pas.
Vu les états d'alerte dans les différents aéroports, tout le monde est sur les dents, et la moindre "anomalie" est immédiatement contrôlée. Pas de bol en plus, il fallait que ce soit en Allemagne où la police est pas très accommodante. Comme tu le dis justement, mieux vaut faire profil bas.

Après le gars nous explique qu'au final c'est 16 personnes qui n'ont pas pu se rendre en Angleterre sur les 80 bloquées au départ (dont certaines qui en avaient marre et qui souhaitaient rentrer sur Lyon de toute façon). Visiblement il s'est retrouvé sur la mauvaise liste... il aura pas eu de bol de bout en bout.

La prochaine fois ils feront le déplacement en car et pourront chanter tant qu'ils le souhaitent.
1 réponse à ce commentaire.
chewbie42 Niveau : CFA2
Même si ce genre de propos est toujours à prendre avec prudence, le mec a l'air cohérent et assez sincère.
Si l'histoire est telle qu'elle celle qu'il décrit, c'est juste dégueulasse...
1 réponse à ce commentaire.
Note : 1
Il a de quoi être dégoûté.

MAIS :

Ils sont dans un avion, pas dans un putain de bus. Y'a déjà potentiellement assez de gens qui flippent comme ça en avion sans devoir rajouter et imposer de l'imprévu.

T'entends des mecs brailler dans une langue que tu ne comprends pas, dans des conditions que tu ne maîtrises pas, ça peut, si ce n'est déranger vraiment, favoriser l'angoisse et donc les réactions imprévues.

Oui, faire le con dans un avion, ça prends vite des proportions énormes (par expérience, un passager agressif peut amener un atterrissage d'urgence...).

Autant le remboursement des hôtels peut être envisagé, autant la notion de préjudice moral ne devrait pas faire long feu face aux impératifs de sécurité dans un avion.
il y a 1 heure NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 3 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 22 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21
Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16
À lire ensuite
La faille du Rocher