1. //
  2. // FIFA
  3. // ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2015

Greg Dyke ne lâche pas l'affaire contre Blatter

4 0
À l'instar notamment du Portugais Luís Figo, les opposants de Sepp Blatter montent au créneau depuis l'officialisation de la réélection du président-candidat Blatter au sommet du football mondial.

C'est le cas de Greg Dyke, président de la Fédération anglaise, qui appelait déjà ce jeudi à la démission du boss de la FIFA. «  Ce n'est pas terminé » , prévient le Noël Le Graët britannique, dans des propos rapportés par BBC Sport. Et de reprendre, en s'adressant directement à l'intéressé : « Un tiers des délégués (Blatter a été élu avec 133 voix pour et 73 contre) a montré par ce vote qu'il en avait assez de son incapacité à faire face à la corruption. »

« Blatter n'est pas l'homme du changement. Il y a besoin d'un changement de leadership à tous les étages. »

Reste à savoir si le changement, c'est maintenant. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 0