Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 32es de finale

Granville sort Bordeaux, Marseille et Sainté dans la douleur

Modififié
Les surprises en ce dimanche après-midi ne sont pas venues d'où on le pensait. Car les clubs de Ligue 1 engagés ont longtemps entretenu le doute sur le sens de la hiérarchie.

C'est notamment le cas pour Saint-Étienne, qui doit savourer l'exploit d'avoir renversé un adversaire qui lui était supérieur. Nîmes, dauphin de Ligue 2 et rapidement réduit à dix, a maltraité le seizième de Ligue 1 pendant une bonne heure. Mais c'est finalement le revenant Robert Berić, bien servi par Rémy Cabella sur coup franc, puis Jonathan Bamba qui ont envoyé les Verts en seizièmes de finale (2-0). Mais que ce fut laborieux.

Même topo pour les Marseillais, qui ont dû attendre la prolongation et un but de Jordan Amavi pour se sortir d'un piège qu'ils s'étaient eux-mêmes tendu (1-0). L'OM avait commencé la partie pied au plancher, mais avec les jambes qui flageolent : Njie, Luiz Gustavo et surtout Mitroglou rivalisant de maladresse à l'approche du but valenciennois. De quoi enhardir des Nordistes dangereux sur chacune de leurs montées et comprenant qu'il y avait un coup à jouer ce dimanche au Vélodrome. Mandanda a dû s'employer en fin de partie, dans un duel face à Mothiba, puis sur une frappe de Ciss, pour permettre à l'OM d'échapper à un nouveau scandale face à Valenciennes.


Autre symbole du pensionnaire de l'élite mal réveillé, Angers a été défait par Lorient (0-2). Fulgini et Capelle ont buté sur un Petković impérial et c'est d'un réalisme clinique que les Merlus se sont ouvert les portes de la qualification. Hamel d'une tête décroisée et Denis Bouanga d'une jolie lucarne ont validé ainsi la belle prestation des hommes de Landreau.

Dans le seul duel de clubs de Ligue 1, c'est Strasbourg qui a fini par l'emporter en prolongation face à Dijon (3-2). En l'espace de deux minutes, Jérémy Blayac et Nuno Da Costa ont coulé des Dijonnais émoussés, bien que Tavares aurait pu égaliser en fin de match. Le Cap-verdien a réduit le score en profitant des jongleries alsaciennes, puis a vu sa reprise de la tête échouer sur le poteau.

Mais le réel exploit de cette journée vient de Normandie, où Bordeaux s'enfonce dans la crise après avoir été éliminé par les amateurs de Granville (2-1). les Girondins ont longtemps eu la main sur le match, ouvrant le score par Sankharé, mais se sont fait rejoindre par les locaux à 10 secondes de la fin du temps additionnel. En prolongation, Bordeaux plonge complètement, Carrique concédant un penalty et se faisant exclure. Alors que Costil avait déjà repoussé un premier penalty en première période, il doit cette fois s'incliner face à Douniama. Finissant le match à huit, les Aquitains voient leurs espoirs de guérison s'envoler alors que Granville s'offre une nouvelle épopée en Coupe, après le quart de finale en 2016.

Résultats des matchs de 14h15 :
Marseille (L1) - Valenciennes (L2) 1-0 (a.p.)
Saint-Étienne (L1) - Nîmes (L2) 2-0
Strasbourg (L1) - Dijon (L1) 3-1 (a.p.)
Granville (N2) - Bordeaux (L1) 2-1 (a.p.)
Angers (L1) - Lorient (L2) 0-2 MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur