1. // SÃO FOOT
  2. // SO FOOT 100% BRÉSIL

Grandeur et décadence d'Heleno de Freitas

Footballeur, homme lettré, play-boy, toxicomane et juriste. Heleno de Freitas était tout cela à la fois. L'idole de Botafogo rêvait de soulever la Coupe du monde 1950, il décèdera à 38 ans, dans un sanatorium. Retour sur le destin tragique du prince maudit.

Modififié
Plus encore que les pelouses de Rio de Janeiro où il étincelait sous le maillot de Botafogo, le Copacabana Palace était le terrain de jeu favori d'Heleno de Freitas. Dans le décor somptueux de cet établissement haut de gamme, posé face à l'immense plage dont il porte le nom, le footballeur aux airs d'aristocrate exhibait sa polyvalence : il conversait avec la haute société carioca, charmait ses plus belles femmes, tout en se saoulant en ivrogne splendide. Une vie de star des écrans, plutôt que d'athlète professionnel. Son arrogance et ses manières de diva coûteront d'ailleurs au prolifique attaquant d'hériter d'un surnom surgit des salles obscures : « Gilda » , personnage vaniteux incarné par Rita Hayworth dans le film éponyme sorti en 1946. Quelques années auparavant, l'actrice américaine avait séjourné au Copacabana Palace. L'idole de Botafogo avait-il tenté de faire succomber Hayworth à son charme de dandy brésilien ?

Attaquant et étudiant en droit

De Freitas était un personnage romanesque. Un génie exalté, cruel et pathétique. Sa vie à la marge des terrains fascinait, au point de générer nombre de fantasmes. Lors de son unique saison avec Boca Juniors (1949), on lui prêta ainsi une aventure avec Eva Péron. De Freitas et son look à la Rudolph Valentino, cheveux gominés sur visage émacié, a-t-il mis dans son lit la femme du président ? La légende le raconte. Ce qui est moins hasardeux à avancer est qu'Heleno de Freitas était un immense joueur de foot. Avec Botafogo, son club de cœur, l'attaquant au port altier et à la technique funambule inscrit 209 buts en 235 matchs, entre 1940 à 1948. Avec le Brésil, il ne se montrera pas moins adroit (19 buts en 18 matchs). En 1945, il est même sacré meilleur buteur du championnat sud-américain (ancêtre de la Copa América).

L'étoile solitaire, surnom de Botafogo, seyait parfaitement à Heleno de Freitas. Rétif à toute autorité, le génie se frottait à ses entraîneurs, aux arbitres, mais aussi à ses partenaires qui osaient ne pas comprendre ses appels ou lui adresser une passe approximative. Le monde ne méritait pas Heleno de Freitas. Fils d'un négociant de café, l'idole de Botafogo se sentait à son aise dans les salons du Copabacana Palace, moins dans la moiteur d'un vestiaire. Le décès de son père avait conduit sa famille, originaire de São João Nepomuceno (Minas Gerais) à migrer vers Rio de Janeiro quand il avait neuf ans. Sur les plages cariocas, Heleno brille balle aux pieds, mais ne néglige pas pour autant ses études, en bon fils de bonne famille. À l'université, ce sera filière droit. A-t-il obtenu ou non son titre d'avocat ? Le débat existe chez ses biographes.

Un fan nommé Gabriel García Márquez

De son vivant, le lettré De Freitas a disposé d'un exégète de luxe, en la personne de Gabriel García Márquez. L'auteur de Cent ans de solitude effectue ses premiers pas de journaliste pour El Heraldo, quand Heleno de Freitas débarque dans la chaleur humide de Barranquilla. Le Brésilien est accueilli en star dans le grand port des Caraïbes colombiennes. Les hommes l'admirent, les femmes soupirent. Gabriel García Márquez succombe aussi aux charmes du juriste en short. Extrait de sa chronique du 18 avril 1950 : « Le docteur De Freitas a démontré qu'il doit être un bon avocat car il a rédigé avec ses pieds, des mémoires et sentences judiciaires, non seulement en portugais et en espagnol, mais aussi en justinien, dans un pur latin antique. » La légende veut que De Freitas ait quitté Barranquilla après une nuit débridée de casino où il perd toute sa fortune.

En août 1948, la première pierre du Maracanã est posée. Une enceinte gigantesque où De Freitas se voit donner sa première Coupe du monde au Brésil et s'offrir un triomphe à la mesure de son égo. Mais quand le Maracanã commence à s'édifier, De Freitas vient d'entamer son déclin. Botafogo ne peut plus supporter les crises d'hystérie du génie et accepte le cœur léger l'offre de Boca Juniors, où le Brésilien peinera à s'acclimater. Gilda de Freitas commence alors à payer des années passées dans les vapeurs d'éther – l'une de ses nombreuses addictions, avec le jeu, l'alcool, et les femmes - mais surtout, la syphilis nerveuse commence à ronger son cerveau. La maladie lui a été diagnostiquée par les médecins de Botafogo, mais l'intouchable De Freitas préfère la fuite en avant que d'affronter la terrible réalité. En 1949, il remporte le championnat carioca avec Vasco de Gama, le seul titre de sa carrière, mais Heleno ne sera pas retenu pour le Mondial 1950. Il vivra le Maracanazo depuis Barranquilla.

Il mange un journal

En 1954, De Freitas est interné au sanatorium de Barbacena, établissement proche du fief familial. L'année précédente, il a disputé le dernier match de sa carrière avec le modeste America de Rio de Janeiro. Sa descente aux enfers sera foudroyante. Dans l'excellent film qui lui est dédié (Heleno, 2012), un De Freitas rachitique, les yeux hallucinés, la dentition éventrée, mange les pages du journal dédiées au premier succès en Coupe du monde du Brésil. De Freitas décèdera en novembre 1959. Le prince maudit a depuis fait l'objet d'une pièce de théâtre, d'une bonne poignée de biographies, et du film sus-cité. Pour la postérité, ne lui manque que d'avoir un cocktail à son nom au Copacabana Palace.

Youtube


Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il avait l'air aussi beau et élégant qu'un Italien, c'est dire.

Par contre, un mec comme lui se ferait "bizuter sévère" dans un centre de formation de nos jours. Il s'enfuirait rapidos°.
Très bon film, d'une certaine façon je préfère ce genre de personnages, entre lui, les Garrincha, Adriano, ou Romario (en moins gratiné) à des personnages plus formattés.
Note : 1
Message posté par med78
Très bon film, d'une certaine façon je préfère ce genre de personnages, entre lui, les Garrincha, Adriano, ou Romario (en moins gratiné) à des personnages plus formattés.


Ce matin à la radio, ils parlaient de Leonidas, l'attaquant Brésilien des années 30, star de la sélection. Lors de la coupe du monde 38, il était meilleur buteur, avait claqué 4 buts contre la Pologne (victoire 6 à 5), mais n'avait pas joué la demi finale contre l'Italie, perdue par le Brésil, à cause d'une gueule de bois carabinée (on parle pas d'une match de poussins contre la Norvège).

Merci donc à ce bon tavernier Marseillais, sans qui l'Italie compterait peut être (sans doute) une étoile de moins sur le maillot.
"Il avait l'air aussi beau et élégant qu'un Italien, c'est dire."



...
Cristiano Ronaldo's future.
il y a 1 heure Un crowdfunding pour une équipe de National 3 8 il y a 2 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 2
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 113
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 18 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38
Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17