1. //
  2. // Valse des coachs

Grand club cherche grand entraîneur

Ça devient flagrant. Les clubs les plus prestigieux ne se fient qu’aux entraîneurs du même acabit. Un cercle très fermé où les mêmes rares noms reviennent régulièrement.

Modififié
Attractive World l’a bien compris : on peut être célibataire et exigeant, ce n’est pas incompatible. Alors quand les grands clubs se retrouvent libres sur le marché, ils ne se jettent jamais dans les bras du premier venu. Surtout pas. Non, ils préfèrent prendre leur temps et faire confiance à la liste des « grands entraîneurs » . Généralement, ils ne piochent que là-dedans et ne sont que rarement déçus. Rarement surpris, non plus, mais passons… Pour faire court, on y trouve entre autres des noms tels qu’Ancelotti, Guardiola ou encore Mourinho. La preuve ces derniers jours avec les rumeurs de transfert sur le discret mercato des entraîneurs. Les trois cités plus haut devraient respectivement tourner au Bayern, à City et à United. Tout sauf une coïncidence.

Logique économique


Pour comprendre cet élitisme, il s'agit d'abord de définir ce qu’est un « grand entraîneur. » Pour ça, il y a plusieurs écoles. D’abord l’école de l’expérience, celle qui évalue la qualité en fonction du nombre de titres. Un « grand entraîneur » a forcément des trophées en poche, dont au moins une Ligue des champions. Mais il y a aussi l’école humaniste, un peu plus romantique. Un « grand entraîneur » , c’est selon Manuel Sergio, philosophe et mentor de José Mourinho, avant tout un meneur d’hommes : « Il faut savoir communiquer, transmettre le savoir, avoir la culture et le comportement adéquat pour que les joueurs vous admirent. C'est ce qui différencie un entraîneur normal d'un "grand entraîneur". Tous les entraîneurs savent à peu près la même chose sur la tactique. 4-4-2, 4-3-3, 3-5-2, etc. Tout cela, c'est de la musique. Un entraîneur n'entraîne pas des joueurs de foot. Il entraîne des hommes. Ce qui compte, c'est l'aspect humain plus que l'aspect physique. » En fait, le « grand entraîneur » est un mélange de ces deux écoles.


Voilà pour l’offre. Place maintenant à la demande. Qui sont ces grands clubs qui changent d’entraîneur tous les trois ans ? Une institution, une équipe taillée pour la C1, qui a l’ambition de la gagner, jouant le titre dans son pays et avec une marge de manœuvre financière assez large. En gros, le Bayern, le Real, City, United et Chelsea. Le PSG est en train de demander un accès à ce club fermé, la Juve est en phase de réhabilitation et le Barça fait office d'exception. Voilà pour les deux forces de ce marché de la rencontre professionnelle. Et si on regarde la liste des derniers hommes à s'être lié avec ces clubs-là, on se rend vite compte que les mêmes noms tournent en boucle depuis quelques années. Mourinho, Ancelotti, Benítez, Heynckes, Van Gaal, Hiddink, Guardiola, Mancini et Pellegrini. À part pour les deux derniers, tous ont au moins une Ligue des champions et tous ont déjà dirigé au moins deux grands clubs. Les « grands entraîneurs » ne sont pas légion.

Partisans du moindre effort et du plaisir express


Mais pourquoi grands clubs et « grands entraîneurs » ne se fréquentent qu’entre eux ? Parce que déjà, c’est une question de facilité. Les recherches sont courtes et les résultats sont souvent bons. Seule la négociation prend du temps. Chelsea en est la preuve actuelle. Roman Abramovitch n’est pas en mesure de prendre des risques. Il revient donc à des valeurs sûres : Mourinho, l’assurance d’au moins un titre national, et Guus Hiddink, qui peut faire des merveilles en six mois. L'expérience lui a également appris que la nouveauté, avec André Villas-Boas, n'était pas toujours synonyme de bonne surprise. Bref, aujourd’hui, l’usage veut également que les entraîneurs soient de plus en plus éphémères. Hormis à Arsenal, ils ne durent plus, le prochain Ferguson n'existe certainement plus... L'entraîneur d'un seul club est passé de mode.

C'est même tout l'inverse qui se passe. La réussite express dans les différentes institutions d'Europe est bien plus cotée que la longévité. Question encore de facilité,car comme on a coutume de le dire, c’est plus facile d’accéder au sommet que d’y rester. Reproduire ce qu'a fait Sir Alex à Manchester, ou dans une moindre mesure Ancelotti au Milan, c'est beaucoup de fatigue, pour finalement peu de reconnaissance. Les grands clubs, les milliardaires demandent du résultat, vite, et non plus une relation de confiance sur le long terme. En quittant Barcelone, Guardiola avait également pointé du doigt la difficulté de cette course de fond : « Entraîner le Barça pendant quatre ans, c’est une éternité. Le temps est pesant et épuisant, j’ai besoin de repos. » Quoi qu’il en soit, les entraîneurs préfèrent gagner et puis partir une fois au sommet. Le football est toujours, quelque part, le reflet de notre société. La recherche du plaisir rapide, de la séduction et de la reconnaissance gouvernent. Et puis avec des entremetteurs comme Jorge Mendes, traders peu scrupuleux sur le marché de l'emploi, les speed dating ont de beaux jours devant eux.


Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Le Barca se permet même de créer ses propres "grands" entraîneurs.
C'est ce qu'on appelle la technostructure
Message posté par -Dan-
Le Barca se permet même de créer ses propres "grands" entraîneurs.


Ça montre surtout que le Barça est le seul gros qui a la patience et qui fait confiance à des entraîneurs prometteurs plutôt que de faire signer des gros noms ronflant qui sont tout sauf une promesse de résultat.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Wow les meilleurs clubs recrutent non seulement les meilleurs joueurs mais les meilleurs coachs! Doux Jésus.

Je ne vois pas l'intérêt de l'article hormis comme l'evoque Elessar des clubs qui se " créent" eux mêmes des coachs.
Je suis pas tout à fait d'accord. Le cercle des "grands entraineurs" varie pas mal et est un peu plus large que les noms cités dans l'article. Ancelotti était dans un creux avant son passage à Paris (on parlait de Tottenham à l'époque pour lui si je me souviens bien), Benitez a perdu sa bonne cote. Luis Enrique est nouveau. Et il y en a d'autres qui sont en poste, mais que les "grands clubs" voudraient à tout prix s'ils étaient libres: Wenger, Simeone, Klopp...
Heynckes, c'était pas non plus si évident que ça au départ. A part la Ligue des Champions avec le Real et les deux titres de Champion lors son premier passage au Bayern, il n'avait rien gagné (sauf deux Intertoto avec Schalke).
Au contraire, cet article est bon et montre que la plupart des grands clubs n'ont plus la patience d'engager de jeunes coachs.

Tu vois MU capable d'engager un jeune coach venu d'Ecosse aujourd'hui comme ils ont pu le faire avec Sir Alex?
'
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
C'est aussi que le Barça (voire Messi seul) tourne si bien que l'entraîneur n'a qu'un rôle mineur.
Je suis persuadé que le trio MSN de l'année dernière, peu importe le mec sur le banc, remportait la Ligue des Champions.
C'est un fantasme ça.Il n'y a que Domenech qui ne servait à rien sur un banc
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Klopp c est pas un jeune coach quand il arrive à Dortmund?

Simeone quand il reprend l'Atleti sans beaucoup d experience du coaching en Europe?

Blanc à Bordeaux ( non je déconne)

Personne ne pourra égaler la roublardise d'Otto Rehhagel avec la Grèce de 2004. Remporter un tournoi majeur avec des bras cassés avec des 1-0 (et en humiliant 2 fois le pays organisateur).

Ça c'est du grand, du très grand entraîneur.

Les tarlouzes que vous citez n'ont aucun mérite puisqu'ils ont les meilleurs joueurs dans leur effectif.
Jeronimo_Bielsa Niveau : District
Players win games, not tactics
Larcos, l'article parle des tres grands clubs type MU,Real ou Bayern.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Parce que Dortmund et l'Atleti c est des clubs en bois peut être ? Reprends toi two face !
Non mais stoppons la langue de bois, ya 3 classes d'écart entre eux.
Message posté par Two-Face
Au contraire, cet article est bon et montre que la plupart des grands clubs n'ont plus la patience d'engager de jeunes coachs.

Tu vois MU capable d'engager un jeune coach venu d'Ecosse aujourd'hui comme ils ont pu le faire avec Sir Alex?
'


Je suis d'accord TF seulement MU traversait, de mémoire, une période compliquée lorsque SAF arrive au club d'où la patience dont il a pu bénéficier du board de l'époque.
3 classes d'écart entre Man United et l'Atletico / Dortmund... Sur les 5 dernières années il y a une finale de C1 d'écart, mais dans l'autre sens.
Lorsque Klopp est arrivée à Dortmund, le club était dans le creux de la vague si je me souviens bien, on ne pouvait pas le ranger dans la catégorie des "grands clubs" à ce moment la.
Tout à fait Arigold, mais bon aujourd'hui 1 an sans rien gagner au sein de ces clubs c'est devenu rédhibitoire.
zinczinc78 Niveau : CFA
Même 6 mois sans rien gagner c'est devenu rédhibitoire..
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 2 heures La demi-volée de Gignac 2 il y a 3 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 4 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30