1. // Coupe d'Europe
  2. // Interview

Gourvennec : « L'Europe marque l'histoire des clubs »

Il a vécu de grosses soirées comme joueur avec Nantes et Marseille. A permis à Guingamp d'y regoûter avec brio. L'Europe, pour Jocelyn Gourvennec, c'est la cerise sur le gâteau d'une vie de footballeur. L'entraîneur de Bordeaux reçoit au Haillan pour parler joutes continentales.

Modififié
Bordeaux est en course pour l'Europe à l'approche de la dernière ligne droite. C'est pour pouvoir jouer à l'échelle continentale chaque année que tu as signé ici ?
Pour franchir un palier avec un club plus huppé, plus gros, avec plus de moyens, plus d'ambition, plus d'obligation de résultats aussi. Je ne voulais pas quitter Guingamp pour quitter Guingamp. Ce que l'on a fait là-bas pendant six ans était formidable, mais j'ai ressenti le besoin de franchir un palier. Et pour franchir un palier en quittant Guingamp, cela correspondait à un club comme Bordeaux.

La Coupe d'Europe, c'est ton plus beau souvenir à Guingamp ?
On a marqué les esprits. On a été la seule équipe française à sortir des poules alors qu'on était donnés battus, voire archi-battus. On était «  un boulet » pour le foot français d'après les observateurs, et on a montré qu'avec du travail, de la cohérence et un état d'esprit, on était capables de gagner des matchs en Coupe d'Europe. À l'arrivée, on a fait huit matchs, on en a gagné quatre, fait un nul, et perdu trois matchs, dont deux contre la Fiorentina. L'autre contre le Dinamo Kiev. La Coupe d'Europe, c'est un état d'esprit, même si on a moins de moyens, il y a toujours la possibilité de faire des choses.


Ce sont aussi des matchs où ils se passent des choses «  inhabituelles » . À Kiev au retour, il y a eu des affrontements violents en tribunes, au point qu'on se demandait si le match n'allait pas être arrêté...
Il aurait dû l'être. Il y avait des hooligans en tribunes, des mecs cagoulés sur la piste derrière les buts. Le match a été arrêté quand ils ont mis le troisième. Il y avait déjà eu des heurts lors de précédents matchs en Ukraine pour Saint-Étienne. On a eu peur pour nos supporters venus de Bretagne. Je ne veux même pas imaginer ce qu'il se serait passé avec les hooligans si on s'était qualifiés, je pense que cela aurait mal tourné. Il y a eu des demi-sanctions contre ce club qui avait des néo-nazis et des hooligans dans son public, ce qui est juste incroyable.

Vidéo

Tu avais vécu des situations très chaudes en Coupe d'Europe comme joueur, notamment une demi-finale retour à Bologne avec l'OM en 1999... (une bagarre avait éclaté à la suite de la qualification de Marseille pour la finale, ndlr)
(Il rit) Oui oui, je m'en souviens.

Tu as vécu une grande campagne avec Marseille, mais aussi avec Nantes en 1996. Quels sont tes plus gros souvenirs européens comme joueur ?
Les rencontres. Il y a de la Ligue des champions avec Nantes, de la Coupe UEFA avec Marseille. Une demie d'un côté, une finale de l'autre. Ce qui marque l'histoire des clubs... Les championnats, les titres nationaux oui, mais les Coupes d'Europe, cela marque vraiment l'histoire des clubs... Pour les joueurs et les entraîneurs, il ne faut pas minimiser ça, faire un parcours en Ligue Europa, c'est parfois se taper des déplacements pas faciles dans les pays de l'Est, mais ce sont des aventures qui font grandir les clubs. Un club comme Guingamp a grandi à travers sa campagne européenne, comme Laval il y a de nombreuses années (en 1983-1984, ndlr), qui avait fait un parcours incroyable (ils avaient éliminé le Dynamo Kiev en 32es de finale de C3, puis s'étaient fait sortir par l'Austria Vienne en seizièmes, ndlr). D'une manière générale, cela fait aussi grandir les joueurs, c'est à travers la Coupe d'Europe que l'on franchit les paliers.


Donc plus on se qualifie souvent, et plus on progresse...
Je pense que les Stéphanois l'ont vécu, car ils ont accumulé plusieurs saisons de suite. Au départ, ils découvraient, maintenant ils y sont habitués. Cela fait progresser les joueurs. Quand je vois certains joueurs de Guingamp aujourd'hui, c'est évident que cela les a fait grandir. L'engouement qu'engendre la Coupe d'Europe, encore plus en Ligue des champions, c'est un événement. Il y a un parfum particulier, l'avant-match a plus d'émulation, plus de médias. Les joueurs appellent ça les « matchs avec la petite musique » , et tous les joueurs ont envie de vivre ça. Je me souviens qu'en National avec Guingamp, les joueurs mettaient toujours de la musique dans le vestiaire après l'entraînement. Un jour, du bureau, on entendait la musique de la Ligue des champions. J'ai un adjoint qui était allé les voir en faisant un peu l'âne : « C'est quoi votre musique ? » Ils ont répondu « C'est une musique qu'on aimerait entendre un jour en étant joueur, sur le terrain. »

Les matchs européens font surtout grandir en tant qu'homme ? Prenons l'exemple de Paris qui en prend 6 à Barcelone après avoir gagné l'aller 4-0. On a l'impression que la faillite n'est pas tactique, mais bien mentale...
Oui, il y a deux choses qui sont plus marquées en Coupe d'Europe. Un, l'intensité, elle est manifeste. Deux, la gestion émotionnelle chez le joueur. C'est vrai en championnat, mais en Coupe d'Europe, c'est sur cette gestion émotionnelle du match que le joueur grandit le plus. Sur les aspects du jeu, les choses reviennent même si cela va plus vite. Mais sur la gestion émotionnelle de l'événement, c'est plus dur de ne pas perdre pied. Je me souviens de notre premier match avec Guingamp, on a perdu 3-0 sur le terrain de la Fiorentina en étant très vite réduits à dix. Mais on n'a pas explosé à 10, on est resté cohérents, on a souffert, mais ce n'est pas parti en banane. Les joueurs ont réussi à faire un match solide contre une belle équipe. Ils ont perdu, mais ils ont appris.


On se souvient de Didier Deschamps dans sa causerie avant Monaco-Real en 2004 qui dit : « Ils ne sont pas aussi bien préparés que vous parce qu'ils sont persuadés d'être déjà qualifiés. » Il ne peut pas savoir quel est l'état d'esprit madrilène, mais il trouve une manière de piquer ses joueurs, avec ce qui est presque une «  invention » ...
Ce n'est pas qu'il n'y a aucun fond de vérité, c'est simplement qu'il voulait conditionner les joueurs pour un exploit. Dans le rapport de force, Monaco était en dessous du Real. Quand Bordeaux joue Paris, c'est la même chose. Il y a un rapport de force plus ou moins favorable, cela fait partie du rôle du coach de stimuler la motivation et de convaincre le joueur que l'exploit est possible. Pour cela, il ne faut pas mentir, mais il faut trouver des leviers qui parlent aux joueurs. Ce que Didier a utilisé, cela parle aux joueurs, c'est très convaincant. Cela fait prendre conscience aux joueurs qu'il y a peut-être une faille et qu'il faut l'exploiter. Ce n'est ni du vent ni un mensonge, c'est un levier. Il faut trouver les mots adéquats pour booster son groupe. Mais c'est du dosage, il faut avoir une très grande détermination dans ces matchs-là, mais il faut aussi beaucoup de sang-froid. Trouver le fort engagement pour relever le défi physique, être engagé, être dans l'intensité, mais trouver le bon dosage pour être dans le contrôle émotionnel, sinon vous êtes dans l'excès et vous risquez des fautes bêtes, voire un rouge. Vous vous fragilisez si vous ne vous maîtrisez pas.


Par rapport aux viviers français de joueurs, nos clubs ont un palmarès européen très léger. Il y a des lacunes sur cet aspect mental en France ?
On a surtout un gros retard économique et je ne sais pas si on le comblera un jour. Les clubs français ont moins de moyens que d'autres. Paris et à un degré moindre Monaco arrivent à se hisser au niveau, et Marseille devrait le pouvoir. Mais ce sont des cas particuliers. Mais pour avoir les mêmes moyens que les clubs anglais ou allemands, il va falloir lever des fonds importants... On s'aperçoit que même avec plus de moyens, ce n'est pas évident de se mettre au niveau, car il y a aussi un écart d'expérience. Manchester City, par exemple, est au même point que Paris. Ce n'est pas parce que l'on a des moyens que l'on gagne la Ligue des champions en deux ou trois ans, il faut construire. Le FC Porto a réussi à s'engouffrer en 2004...

L'Atlético de Madrid aussi...
Oui, mais l'Atlético de Madrid a aussi une grande histoire, des moyens importants, et un entraîneur, Diego Simeone, qui a sublimé tout le monde et tiré son club vers le haut. L'Atlético, c'est un club historique, alors que Paris, c'est un club relativement jeune, avec des fonds importants depuis assez peu. Petit à petit, Paris y arrivera.


Dans les années 90, alors propriété de Canal Plus et présidé par Michel Denisot, ils y arrivaient beaucoup mieux sur la scène européenne sans avoir des moyens supérieurs à aujourd'hui...
Oui, mais ils ont su créer un effectif avec des joueurs qui avaient du vécu. Des Brésiliens du Benfica comme Valdo et Ricardo, qui avaient la culture du résultat et du haut niveau. Ils ont bâti une équipe avec une réelle osmose, très physique, très solide et à la fois très créative. C'était une autre époque, aujourd'hui les gros clubs au niveau mondial ont des moyens énormes et attirent les joueurs hors normes. Pas facile d'exister au milieu de ça.

Propos recueillis par Nicolas Jucha, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Vient à lyon mec ! On joue la coupe d'Europe tous les ans, même la grande des fois.
Allez viens, lâche ton pull Burton et vient taper de la rosette.
Bisou mon Joce
Ce commentaire a été modifié.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
La dernière fois qu'un mec qui a tout cassé à Guingamp est arrivé à l'OL, ça s'est pas hyper bien passé..

On vient de se taper des années un peu difficiles niveau qualité de jeu, côté Girondin, alors laisser nous kiffer un peu. On demande pas grand chose en plus, la 5eme place nous va bien !
La 6ème sera probablement qualificative itou, vous allez jouer l'europe, c'est évident...
Sinon je crois que Raymond Domenech est sur le marché.
Note : 1
Oui mais avant mon empereur Claudio adoré, on a légué Malouda à Lyon.
Et je crois qu'ils ont bien aimé. :)

Bon sinon Joce, je t'aimerai toute ma vie.
Ça a été lent à démarrer à Bordeaux mais au final votre saison se termine bien et vous allez finir européens si vous ne faîtes pas les cons.
Le Roudourou te sera toujours ouvert.
Ce commentaire a été modifié.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Puisque t'en parles.. Mettons que le PSG ou Monaco gagne la Coupe de France, le 4eme de ligue 1 est qualifié en C3 et les 5e et 6e passent par les barrages, c'est ça ?
Yes c'est bien ça ! (je m'étais renseigné pour savoir si un Guingamp finaliste pouvait se retrouver européen, mais non).
touchefresh Niveau : Ligue 1
ohh ils sont à 7 points de la 6eme place, mathématiquement, c'est n'est pas fini même si c'est fortement peu probable.

En tout cas, très joli travail de Gourvennec qui prouve que ce qu'il faisait à Guinguamps n'était pas que du hasard. Et puis il a eu l’intelligence d'accepter de troquer son 4-4-2 des familles pour un 4-3-3 qui fonctionne bien mieux
7 réponses à ce commentaire.
Caribou West Niveau : CFA
Interview très intéressante et agréable à lire, jusqu'à ce qu'on demande au mec pourquoi la France avait autant de mal en Coupe d'Europe, ce à quoi il répond "l'argent, l'argent, l'argent", avant de se rabattre sur "la grande histoire de certains clubs" pour finir avec un "oui mais c'et possible si on recrute bien et que les planètes sont alignées".

Seville, Bilbao, le FC Bâle, les gros portugais font souvent sensations en Europe ces dernières années, pourtant leurs budgets sont loin d'être faramineux, même les deux écossais ont fait des finales de UEFA/EL dans les années 2000.

Et qu'on ne me parle pas de leurs histoires, parce que Séville avant 2006 avait le même palmarès que le LOSC.
il y a 1 heure Un mercato raccourci en Premier League ? 10 il y a 1 heure Gignac donne son nom à un tigre 8
il y a 3 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 4 Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33
dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33