1. //
  2. //
  3. // Rennes-Bordeaux
  4. // Interview

Gourvennec : « Triaud est assez paternaliste »


Depuis cet été, il y a comme un vent d’air frais breton qui s’installe sur la Gironde. Bordeaux marque, Bordeaux prend des buts, mais surtout Bordeaux joue. Le nouvel entraîneur Jocelyn Gourvennec fait un premier bilan de ses débuts avec le club bordelais.

Modififié
Après avoir débuté votre carrière sur le banc de La Roche-sur-Yon en DH, vous assez passé six ans à Guingamp. Six ans, c’est énorme de nos jours pour un coach. Comment gère-t-on le fait de repartir à zéro avec un nouveau club ?
On travaille de la même manière, simplement l’effectif est différent. Il faut à nouveau bien connaître les joueurs, bien connaître les hommes pour pouvoir avancer. Je pense qu’il y a un effectif de meilleure qualité à Bordeaux qu’à Guingamp. On est dans un grand club français. Plus fort. Mais je suis reparti sur les mêmes principes.

Qu’est-ce qui vous a particulièrement plu et particulièrement déplu durant les huit premières journées de la saison des Girondins ?
On a une équipe vivante, assez technique, qui cherche à jouer. L’équipe est équilibrée, l’effectif l’est aussi – on a rajouté des joueurs expérimentés. Pour avoir un impact sur un groupe, il faut du temps. C’est une histoire de vécu, pour mieux connaître tout le monde et mieux se faire connaître.

Êtes-vous satisfait de l’impact que vous pouvez avoir sur votre équipe jusqu’à présent ?
Dès le départ, les joueurs se sont mis dans le travail, dans l’effort, dans le collectif. Ça s’est vu tout de suite. Quand on met sur pied une équipe, il faut être le plus prêt possible le plus vite possible. Ça s’améliore par étape. Dans ce début de saison, il y a des bouts de matchs qui nous coûtent cher. Maintenant, il faut qu’on soit plus régulier.


Est-ce que vous aviez le sentiment d’avoir atteint un plafond de verre à l’En Avant Guingamp ?
« Je ne serais pas parti de Guingamp pour un club qui ressemblait à Guingamp. Ce n’était pas concevable. »
Je ne mettais rien fixé comme objectif dans le temps à Guingamp. Je savais depuis le début que le jour où je sentirais que c’était le moment de partir, je partirais. Et là, je l’ai senti. Pour moi, c’était clair et net. J’ai senti que si je restais, la dynamique s’estomperait petit à petit. Venir à Bordeaux, un grand club français, c’était l’étape supplémentaire. C’était franchir un cap. Je ne serais pas parti de Guingamp pour un club qui ressemblait à Guingamp. Ce n’était pas concevable pour moi.

Racontez-nous vos premières impressions au sein du club…
Chez les Girondins, j’ai découvert un club avec de grosses structures, beaucoup de salariés, mais en même temps un club très familial à l’image du président. Le président, c’est quelqu’un de très humain, proche de tout le monde. Jean-Louis Triaud est assez paternaliste avec tout le monde. Je trouve que c’est un atout. Il aime son club. Il est franc. C’est vraiment ce que j’apprécie chez lui.

Pendant l’échauffement du match contre Saint-Étienne, en ouverture de la saison, les Ultramarines vous ont accueilli avec cette banderole : « Merci pour le ménage dans le vestiaire, bienvenue Jocelyn » , en faisant référence à André Poko. C’est bien résumé ? Est-ce que vous avez fait le ménage dans le vestiaire en arrivant ?
Ça, c’est un raccourci des ultras. Ils ont leur vision de l’extérieur. Moi, de l’intérieur, je suis arrivé avec mes idées. Certains voulaient partir, on a fait en sorte d’accéder à leur demande. Moi, je n’ai retenu personne. Et il y en a certains qui auraient voulu rester, mais qui, pour moi, n’étaient pas soit dans l’esprit soit dans ce que je voulais sur le plan football. On a perdu des joueurs forts athlétiquement comme Cheick Diabaté, Lamine Sané et Cédric Yamberé. Plus André Poko qui avait beaucoup d’impact. On a un peu modifié pour avoir une équipe plus dynamique. C’est un choix.

Bordeaux s’est distingué sur le marché des transferts en allant chercher notamment Jérémy Ménez et Jérémy Toulalan. Est-ce que l’effectif correspond à vos attentes du début du mercato ?
Oui, complètement. Entre les joueurs qu’on avait, les plus jeunes, les plus expérimentés, les plus prometteurs. On a réussi le dernier jour du mercato à faire venir l’international polonais Igor Lewczuk qui est un vrai plus en défense. Le retour de Cédric Carrasso a aussi été important pour tout le monde. Il faut qu’on s’améliore sur cette base.

Les supporters des Girondins ont pu être frustrés par les précédentes saisons de leur club, qui a perdu de son standing depuis le titre de champion en 2009. Vous ressentez cette attente ?
Il ne faut pas oublier que les Girondins ont gagné un trophée, la Coupe de France, en 2013 avec Francis Gillot et que le club s’est qualifié pour la Coupe d’Europe avec Willy (Sagnol). Qu’il y ait de l’exigence, évidemment, qu’il y ait de l’attente, évidemment, mais il ne faut pas que cette attente-là se transforme en impatience. On sait très bien que lorsque l’on est entraîneur, on n’a pas beaucoup de temps. Pour l’instant, je trouve que ça prend forme.


Cet été, Cédric Carrasso a dit à votre sujet : « Sa méthode parle à toutes les générations » (dans une interview pour France Football). Comment fait-on, en tant qu’entraîneur, pour concerner toutes les générations d’un groupe ?
« On dit que la nouvelle génération est ingérable, je ne suis pas d’accord. Les jeunes joueurs sont complètement gérables, simplement ils ont des attentes différentes. La clef, c’est d’être à l’écoute. »
Il faut s’adapter à tous les âges. Moi, j’ai quarante-quatre ans, j’ai des enfants qui ont l’âge de certains de mes joueurs. Donc je pense bien les comprendre, que ce soient les plus expérimentés, qui sont pères de famille, mais aussi les plus jeunes. Il faut avoir un discours pour tout le monde, mais après, il faut savoir s’adapter au caractère et à l’âge de chacun. On dit que la nouvelle génération est ingérable, je ne suis pas d’accord. Les jeunes joueurs sont complètement gérables, simplement ils ont des attentes différentes. La clef, c’est d’être à l’écoute.

Vous êtes un coach très proche de vos joueurs ?
J’échange beaucoup, je suis attentif à tout le monde. Peut-être encore plus attentif envers ceux qui jouent moins ou sont un peu plus dans la difficulté. L’équilibre d’un vestiaire passe par là. Ce n’est pas très difficile de gérer les joueurs qui jouent beaucoup. Aujourd’hui, j’ai certains joueurs qui ne jouent pas beaucoup, mais qui progressent, parce qu’ils sont investis à l’entraînement et dans l’état d’esprit.

Vous avez senti un état d’esprit adéquat dès le début de saison ?
Tous les joueurs étaient très déçus de la saison passée tant sur le plan individuel que collectif, donc ils se sont tout de suite mis dedans. J’ai trouvé qu’ils étaient très investis dès le départ. Après, avec le staff, on a su les intéresser et les remettre à la fois dans le travail et le plaisir.

Qu’est-ce que vous avez apporté qui manquait la saison dernière ?
Il n’y a que les joueurs qui peuvent vous répondre. Je fais ce que je sais faire.

Seulement 18 000 personnes sont venues au stade lors des matchs à domicile contre Angers et Caen en septembre. Ça vous déçoit que l’affluence ne soit pas terrible ?
Il y avait beaucoup de monde pour Nantes et Saint-Étienne au mois d’août (34 000 spectateurs, puis 23 000, ndlr). Je pense que c’est aussi l’affiche qui ramène plus de monde. Je ne suis pas focalisé là-dessus. Ce sera mieux s’il y a plus de monde, mais pour moi, ce n’est pas fondamental. Là, le kop fait beaucoup de bruit. C’est dynamisant. Après, c’est ce que dégage l’équipe et les résultats qui feront que les gens viendront en nombre.

Qu’est-ce que vous attendez de cette saison ?
Qu’on redore le blason des Girondins, qu’on regagne des matchs et peut-être qu’on gagne un titre parce que ça marque l’histoire d’un club. Qu’on continue sur notre dynamique plutôt bonne du début de saison. Le plus important, c’est qu’on garde notre état d’esprit et l’envie de progresser, et les résultats devraient suivre.

Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

medyassineabd Niveau : DHR
Excellent entraineur
jeune, qui n'est jamais au centre des polemiques, parle seulement pour partager ses idées et qui a fait un excellent travail à Guingamp
Bonne continuation
Lui c'est certainement l'entraineur qu'il faudra suivre.
Il en a dans la caboche, il est humble, il s'est formé (STAPS) assez jeune.
Il a cotoyé Suaudeau et les bons entraîneurs français durant l'âge du football de club Français.
Pour le coup, c'est un réussite de la formation "à la française".
supernabot Niveau : DHR
"Je ne mettais rien fixé comme objectif dans le temps à Guingamp."

Bernard Pivot se routourne dans sa tombe.
supernabot Niveau : DHR
"Je ne mettais rien fixé comme objectif dans le temps à Guingamp."

Bernard Pivot se routourne dans sa tombe.
il y a 12 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10 Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11
Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11
Article suivant
Chine : l’alerte rouge