1. //
  2. // 11e journée
  3. // Lyon/Marseille (1-0)

Gourcuff stoppe la série marseillaise

Marseille arrêté en plein vol. Au terme d'un match plus tendu que spectaculaire, Lyon a (encore) privé les marseillais d'un record historique. Et c'est Gourcuff qui a donné le délicieux coup de grâce.

Modififié
13 115

Lyon - OM
(1-0)

Y. Gourcuff (65') pour Lyon


La série s'arrête à huit. Pas de neuvième symphonie pour l'OM, qui chute à Gerland sur un but de Yoann Gourcuff. Beaucoup de fautes et deux blocs équipes bien en place : cela donne un match intense, des occasions et, donc, un seul petit but. L'Olympico a bien tenu ses promesses, surtout au niveau du combat. Moins au niveau du tableau d'affichage. Ce score de 1-0 ne reflète pas vraiment le jeu et l'engagement produit sur le terrain. Les attaquants n'ont pas su tuer le match et les gardiens ont bien tenu leurs cages. Bref, on en attendait plus et ce que l'on retiendra, c'est que c'est encore Lyon, comme en 1998, qui met un terme à la série de victoires phocéennes. Vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous avait pas prévenus.

Le pressing lyonnais


« On ne change pas une équipe qui gagne. » Fournier et Bielsa prennent ce match par le même bout : en respectant cette devise. Ce soir, ils ont tous deux sorti leur plus belle équipe. Celle qui a renversé Montpellier pour Lyon et celle qui survole le début de championnat pour Marseille. Et c'est Lyon qui lance en premier les hostilités. Plus hauts sur le terrain, plus conquérants, ils se créent les premières occasions. Deux coups francs aux trente mètres pour Gourcuff qui choisit la solution perso. Osé, mais sans réussite. Il a surtout le mérite d'afficher haut et fort les intentions lyonnaises. Les Gones ne se laisseront pas bouffer par le pressing de Bielsa. Les Marseillais sont même inhabituellement mis sous pression. En première mi-temps, le nombre élevé de fautes qu'ils commettent en est le premier témoin.

Jallet aurait pu confirmer ce bon début de match, mais non. Lui aussi se la joue perso. Sur un centre de Lacazette, Mendy se troue et l'ancien Parisien ne trouve pas mieux à faire que de bourriner au-dessus sans angle. Un vrai geste de latéral sans lucidité. Lyon se montre dangereux, donc, mais ne trouve pas la faille. Erreur. Car au fil des minutes, les Marseillais reprennent confiance. Ils arrivent de plus en plus à sortir le ballon proprement de leur camp. Et jusqu'à la mi-temps, la menace olympienne se fait de plus en plus forte. Thauvin tout seul se faufile dans une défense qui recule. Mais frappe dans le sol. Ayew sollicite Lopes sur une frappe en force à l'entrée de la surface. Raté aussi. Thauvin, encore lui, peut par deux fois ouvrir le score au second poteau, mais il est bien gêné par le marquage de Bedimo. Les Marseillais sont plus avenants. Un peu trop même parfois. Dja Djédjé sort sur civière après un impressionnant choc aérien avec Tolisso. Bref, au moment de rentrer aux vestiaires, ça sent très fort la carotte marseillaise.

La menace marseillaise et le bijou de Gourcuff


Mais il n'en sera rien. Au contraire, même. La seconde mi-temps commence exactement comme la première. C'est Lyon qui se montre plus volontaire et dangereux sur coup franc de Gourcuff. Mais sans conclure, il s'expose à la menace marseillaise par l'intermédiaire de Gignac qui se montre enfin sur le terrain. Bien lancé, APG mine deux fois Lopes. Une fois en profondeur et une fois en retrait. Mais pour marquer, il ne suffit pas de tirer fort. Une leçon bien retenue par Mendy, mais sur une passe en retrait il trouve le poteau gauche de Lopes. Marseille a sa chance, mais ne la saisit pas. Et la roue tourne.

À la 66e minute, c'est Gourcuff qui montre aux attaquants marseillais la bonne façon de procéder. Lancé en profondeur, Yoann place une feinte de frappe assassine. Sur le coup, il casse un rein à Imbula, fait tomber Mandanda et frappe en force dans un but presque vide. C'est magnifique. Marseille rit jaune, Bielsa s'énerve. Cela faisait bien longtemps qu'on ne les avait pas vus autant inquiétés. Et ils auront beau réclamer (logiquement ?) un pénalty sur une incursion de Thauvin, les Phocéens ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Ils n'ont pas su ouvrir le score pendant leurs temps forts. La victoire lyonnaise est loin d'être imméritée. Les Gones sont les premiers à bien contrer le pressing marseillais. Lyon a même l'occasion de creuser l'écart dans le temps additionnel. Mais N'Jie tombe encore sur Mandanda. Lyon s'impose et fait la fête dans un Gerland des grands soirs. La série marseillaise s'arrête là.

Les notes du match
La prophétie de Gaspard Manet sur ce Lyon/Marseille
Revivez le live de Lyon/Marseille

⇒ Résultats et classement de L1

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ils ont le cul bordé de nouilles les lyonnais ce soir. Sinon Thauvin putain qu'est ce qu'il est énervant...
J'attends avec impatience "les spécialistes" demander que l'on rappelle gourcuff en EDF
Lamine Turgut Niveau : CFA
Ce but de Gourcuff, la classe .... Oo

Depuis la main de Vata, AUCUNE action de football ne m'avait autant fait vibrer !

Aller hop : on resserre le calendrier (l'Ohème va enfin jouer en semaine et se fatiguer) et tous derrière Lens dimanche prochain pour aller chercher les 3 points et déflorer le nouveau Vélodrome, cette "vulve ouverte sur la Provence" !

Après, la machine s'enraye et les tensions apparaissent .... On retrouvera donc la pâte Bielsa : c'est beau, ça envoie du jeu mais ça crame ses joueurs et à la fin, ça ne rapporte JAMAIS de titre.

(y'a pas de mystère : si aucun grand club européen n'a offert de banc à ce mec c'est parce qu'ils préfèrent mettre toutes les chances de leur côté pour tenter d'inscrire une ligne supplémentaire à leur palmarès ... D'ailleurs, les supp ne comprendraient pas et considéreraient ça comme une faute professionnelle inadmissible de la part de leurs dirigeants).


Bon ... Si on redevient sérieux 2 minutes :-)

Gros match entre les 2 plus belles équipes du mois dernier : ce fut un régal ... après les purges de cette semaine européenne.

Avec les matchs de ce w-e, j'ai presque envie de crier tout nu dans les rues : VIVE LA LIGUAIN !
Lacazette+Gourcuff en EDF et on est champions d'Europe.

Roh, ça va, laissez moi rêver.
L'OL a quand même les trois meilleurs passeurs du championnat et deux buteurs dans le top 7, ça te place la force collective et individuelle du groupe avec (j'imagine) l'effectif le plus jeune)
Je le savais bien que mon petit Gourcuff allait verbaliser l'OM. Il est grand temps qu'on le rappelle en équipe de France.
Putain ce poteau et cet arrêt miracle de Lopes qui font basculer le match
JohnnyGourcuff Niveau : DHR
Fournier Démission !
Mou-rinho Niveau : CFA
Comme dit dans le topic "Pourquoi la série de l'OM va s'arrêter à Gerland, ce soir ?"

Lyon gagne le match en seconde mi-temps.

Sinon quelques contre lyonnais vraiment mal joué, pas leur habitude pourtant, bref quand même content du score.
Note : 10
Ce match laisse un putain de goût amer. Entre les arrêts de Lopes, le poteau, la décision de Jaffredo...Les Lyonnais n'ont pas été inquiétants outre mesure si ce n'est le but de Gourcuff et l'occase de N'jie.

Gros bémol sur la première mi-temps qui a été insipide au possible avec des fautes en permanence. Grosse blague aussi Gourcuff en interview sur Canal depuis le banc "Oui les Marseillais ont fait beaucoup de fautes sur ce match, c'était pas facile pour nous..." ben en fait, les lyonnais en ont fait beaucoup plus mec!
L'OL s'est fait marcher dessus les deux tiers du match et marque sur une pirouette de Gourcuff.
Entre le poteau, les deux pénalty non sifflés et Lopès en feu,
pas de quoi s'inquiéter pour la bande à el loco.

ps: oui, Thauvin est dans le dur, un séjour sur le banc serait pas mal et en joker il retrouverait peut-être sa vista.
la berlinoise est douce en avril
En quoi c'est immérité?

On a été honteux dans le dernier geste, scandaleux même, sans compter qu'en 1 MT c'était pas génial.

Bravo à Lyon, fin du rêve pour nous, 10 journées c'était déjà pas mal, retour à la normale.

Arbitrage très moyen sinon.

PS: Ce match nous aura aussi appris qu'il est désormais interdit d'utiliser le verbe "bananer" dans une phrase sans l'autorisation préalable de Karim Benzemolle, représentant de SOS Racisme sur ce forum, prenez garde bande de fachos!
Oui, bon, la vérité c'est que même quand on perd chez le troisième l'OM a été meilleurs qu'eux. Avec beaucoup plus d'occasions franches et pas beaucoup aidés par l'arbitre.

Défaits, pas inquiets.
J'crois que Gourcuff restera à jamais un de mes joueurs préféré, quel dommage qu'il n'ai pas eu la carrière qu'il aurait mérité d'avoir.

Sinon très gros match, très intéressant tactiquement. Fournier à été très malin notamment en première mi-temps en faisant jouer ses deux latéraux très haut pour empêcher Thauvin et Ayew de peser mais ils n'ont pas su maintenir ce pressing en deuxième mi-temps, heureusement Gourcuff met ce but magnifique.

Lopes sort un match de porc aussi. Par contre Jallet...

Thauvin à perdu toute confiance c'est assez inquiétant.
Arbitre de merde qui ce chie dessus et qui ne sait pas tenir la pression.. Des lyonnaises qui s'affale sur le gazon au moindre petit contact ... sa me dépasse.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Et bim, dans ton boule l'OM.

Et sinon, en fait y a que les parisiens qui n'ont pas le droit de toucher l'arbitre c'est bien ça? Non parce que Ayew qui empeche carrement l'arbitre de sortir le carton ça c'est quand même du rarement vu....
rodillacero Niveau : DHR
Un match de L1 avec plein d'intensité et un beau but. Et sans Paris en plus.

Ca fait plaisir et j'espère que ces deux équipes vont se tirer la bourre avec le PSG toute la saison. Ce serait bon.
Sinon je pense que le plan était de marquer très tôt et de procéder en contre, on a bien vu après l'ouverture du score que Lyon préfère ne pas avoir le ballon et se projeter très vite, ça offre d'ailleurs sur les 15 derniers matches de grosses situations de contres dans les 5 dernières minutes
Dommage pour l'OM qui sort encore un joli match.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
13 115