Gourcuff/OL, un divorce prévisible

Ça y est, c'est fini. Après cinq ans, l'Olympique lyonnais et Yoann Gourcuff ont décidé de ne pas prolonger leur relation. Une décision plutôt sage, lorsque l'on regarde le bilan de leur idylle. Certaines histoires sont impossibles, et, parfois, il est préférable de se dire adieu. Et puis, comme le chantait Joe Dassin, ça ne va pas changer le monde.

12 48
« Ça va s'arrêter, oui. C'est avec un peu de nostalgie. C'est un grand joueur qui n'a pas su s'intégrer. » C'est donc par ces mots que Jean-Michel Aulas a confirmé, sur les antennes de Canal +, samedi soir, ce que tout le monde soupçonnait depuis quelques semaines déjà : Yoann Gourcuff ne sera plus lyonnais la saison prochaine. Après cinq années d'un amour à sens unique, l'OL s'est résolu à laisser partir l'homme qui ne lui a jamais vraiment rendu toute son affection. Un homme qui n'a pas su, n'a pas pu, donner le meilleur de lui-même, la faute à des blessures à répétition. La faute à un mental fragile, à une âme blessée. Car difficile de croire que les pépins physiques ont été les seuls responsables de ses trop longues absences. La vérité, c'est que Yoann n'a jamais su s'intégrer dans un groupe, dans un club qui misait pourtant énormément sur lui. Son potentiel hors du commun promettait un mariage en feu d'artifice avec un club soucieux de retrouver ses années de gloire. Le feu d'artifice n'a jamais eu lieu, l'artificier n'avait pas le goût à la fête.

Attendu comme une star


À l'heure de faire le bilan sur les cinq saisons lyonnaises de Yoann Gourcuff, difficile de trouver quelques aspects positifs. Difficile de défendre celui qui a toujours paru se soucier plus de sa propre personne que des intérêts de son club. Difficile de trouver des circonstances atténuantes à cet échec. Difficile de juger. Difficile de pardonner, aussi. Pourtant, c'est peu dire que l'OL et ses dirigeants ont tout fait pour que cette relation réussisse. Un transfert record, 22 millions d'euros, un salaire de star, 7,6 millions d'euros annuels, une présentation en forme de show. Bref, tout était réuni pour que le natif de Ploemeur devienne le guide. Celui qui ramènerait le club vers les sommets. Mais après cinq saisons, le constat est là, sans appel, le milieu de terrain n'a rien fait. Ou si peu. Souvent blessé, souvent absent, souvent triste, souvent décevant. La réalité est celle-là, celle d'un énorme gâchis.

La relation entre Gourcuff et l'OL devait être belle, intense, mais elle n'aura finalement été qu'un échec. Un amour raté, parsemé de quelques passages fusionnels, toujours noyés sous un flot de déception. Les raisons, personne ne les connaît vraiment. Peut-être que même lui, au fond, ne peut pas s'expliquer ces années passées à errer, loin de son talent et de sa forme d'antan. Bien sûr, on pourrait parler de la fracture de Knysna, cet épisode controversé de l'histoire des Bleus, duquel Gourcuff ne serait jamais vraiment revenu. Des embrouilles avec Ribéry, des joueurs qui ne veulent pas jouer avec lui, des prestations mitigées, l'ancien Bordelais n'a plus jamais été le même joueur depuis son retour d'Afrique du Sud.

Un homme fragile


Si le joueur a été fortement marqué par l'épisode sud-africain, il n'empêche qu'il n'a jamais donné l'impression de se donner à 100% pour le bien de son équipe. Pour Gourcuff, les blessures ont toujours été, semble-t-il, les conséquences d'un mal être plus profond, moins perceptible. Le joueur n'a jamais semblé réellement impliqué dans la vie de son futur ex-club, toujours loin des autres, il n'a sans doute pas fait les efforts nécessaires, pas donné le meilleur de lui-même. Au niveau de son implication, du moins, car sur le terrain, le peu de fois où il a pu s'exprimer, le garçon l'a bien fait, notamment lors de la période septembre-octobre, cette saison, où il a été l'un des grands artisans du retour de l'OL. Avant de rechuter, évidemment.

En cinq saisons, Gourcuff n'a disputé que 90 matchs de championnat, dont 23 dans leur intégralité. Des chiffres qui se suffisent à eux-mêmes pour résumer son expérience à l'OL. Tiburce Darou, préparateur physique, s'est occupé un temps du joueur après l'une de ses nombreuses blessures, mais même lui n'avait pas trouvé la solution, et quand il parle du beau gosse du foot français, son jugement est sans appel : « Moi, je m'occupe du physique. Pour soigner Yoann, il faudrait faire de la psychiatrie, et je ne suis pas psychiatre. » Cruel verdict pour juger un joueur avec de l'or dans les pieds. Mais un or fragile, délicat, qu'il ne faut surtout pas brusquer. Pour résumer, le champ lexical de son poème lyonnais serait celui de la souffrance, celui du mal-être, de la dépression presque. Son parcours est celui d'un corps fragile. Un esthète aux épaules trop frêles pour assumer la pression du crack qu'il était censé être. Dommage.

Par Gaspard « Pat » Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Xavlemancunien Niveau : National
17410374914ème article sur Gourcuff
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
En même temps c'est comme si tu étais en couple avec une fille qui te fait le coup de la migraine deux fois sur trois. Alors la fin est quelque peu prévisible !
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 25
A chaque fois, j'ai l'impression qu'il s'est fait violer en Afrique du Sud par Evra et Ribéry, c'est bon, 5 ans après il faudrait qu'il atterrisse.
Ou qu'il fasse son coming out.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Et en plus elle vide le compte en banque !
Il n'y a que moi qui pense que dans le cadre du fair play financier, un mec comme ça serait jouable pour Monaco ou le PSG?

Par exemple au PSG il pourrait intégrer la rotation sans être attendu comme le messie, n'aurait pas du tout la même pression sur les épaules, retrouverait Blanc, aurait un salaire et un statut raisonnable, etc...

Et pour le PSG, comme pour Monaco, c'est une recrue gratis, qui ne devrait pas coûter trop cher en salaire vu ses antécédents et qui peut franchement aider si quelqu'un arrive à le remettre sur pied...

Faut pas oublier que ça reste un excellent joueur les rares fois où il daigne jouer...

Et pourquoi pas un contrat lié à la performance d'ailleurs?

Enfin tout ça pour dire qu'il y a peut être quelque chose à tenter pour ces deux clubs selon moi...

Par contre aller dans un club où il serait la principale tête d'affiche, j'y crois plus..
D'ailleurs y aurait pas quelqu'un suffisamment calé pour nous faire un petit topo sur les mecs en fin de contrat cette année qui peuvent être intéressants?

Moi je vois Gourcuff, Gignac, Khedira et??

Merci à ceux qui peuvent renseigner!
McMilkshake Niveau : CFA2
Je pense que Bordeaux serait parfait pour lui, il lui faut un club sans pression et plus familial, ce qu'il trouvera jamais au PSG où la pression est la même qu'à Marseille.

Et l'article est assez vide, je n'ai rien appris de nouveau.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 3
@ Taribo

http://www.transfermarkt.co.uk/detailsu … he/1515630

Sinon ouai Gourcuff au PSG ça me plairait bien, c'est un pari, mais les risques sont limités.
MisterGeorges Niveau : Loisir
En France en plus tu as A.Ayew qui reste un des meilleurs joueurs du championnat. Je crois que Toulalan aussi est en fin de contrat.
À l'étranger y'a du Ron Vlaar, Nigel De Jong, Daniel Alves, Abate, Arteta, Milner, Luiz Adriano:

Et Gourcuff au PSG c'est impossible. 2016 sera définitivement l'année du duo Pastore Verratti!
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 7
À Lyon Gourcuff c'est quand même 22 buts et 27 passes décisives.

C'est des putains de stats!!!
Enfin sur une saison j'veux dire....
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par Taribo West
Il n'y a que moi qui pense que dans le cadre du fair play financier, un mec comme ça serait jouable pour Monaco ou le PSG?

Par exemple au PSG il pourrait intégrer la rotation sans être attendu comme le messie, n'aurait pas du tout la même pression sur les épaules, retrouverait Blanc, aurait un salaire et un statut raisonnable, etc...

Et pour le PSG, comme pour Monaco, c'est une recrue gratis, qui ne devrait pas coûter trop cher en salaire vu ses antécédents et qui peut franchement aider si quelqu'un arrive à le remettre sur pied...

Faut pas oublier que ça reste un excellent joueur les rares fois où il daigne jouer...

Et pourquoi pas un contrat lié à la performance d'ailleurs?

Enfin tout ça pour dire qu'il y a peut être quelque chose à tenter pour ces deux clubs selon moi...

Par contre aller dans un club où il serait la principale tête d'affiche, j'y crois plus..


Parfaitement d'accord avec toi.
A Paris c'est possible, mais dans la rotation il serait le 5e voire le 6e choix, avec la garantie de glaner des titres.
A Monaco ce serait l'idéal, une pression mesurée, un effectif limité (par rapport au PSG) et donc de réelles chances de jouer.
Mais bon connaissant Jardim je doute qu'il mise dessus.

Ce qui est sûr, et peu importe sa future destination, il collera un doublé à Gerland l'année prochaine, avec une jolie danse bretonne en guise de remerciement.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Bah franchement s'il est en pleine forme le breton, un milieu Verratti-Pastore-Gourcuff techniquement c'est le haut niveau quand même.
Message posté par PauletaSusicGaucho
@ Taribo

http://www.transfermarkt.co.uk/detailsu … he/1515630

Sinon ouai Gourcuff au PSG ça me plairait bien, c'est un pari, mais les risques sont limités.


Merci beaucoup, connaissait pas cette page

Dis donc y a de quoi faire hein

ma sélection perso:konoplyanka, Song, Kramer Salah tout ça me plaît bien

Allez le psg et Monaco, faites marcher les méninges plutôt que le chéquier!!
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par PauletaSusicGaucho
Bah franchement s'il est en pleine forme le breton, un milieu Verratti-Pastore-Gourcuff techniquement c'est le haut niveau quand même.


Si c'est le Gourcuff époque Bordeaux oui en effet, quoi que très déséquilibré ton milieu, notamment en phase défensive.
Et puis ce Gourcuff là, c'était il y a 5 ans... faudrait un miracle pour qu'il retrouve son niveau, et surtout la confiance !
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 6
Je trouve l'article vachement à charge quand même :/

Ça serait intéressant qu'on est sa version à lui. Qu'il s'exprime enfin sur sa situation, qu'il explique pourquoi il a autant de mal. Mais c'est vrai qu'il est beaucoup trop renfermé.
Message posté par PauletaSusicGaucho
Bah franchement s'il est en pleine forme le breton, un milieu Verratti-Pastore-Gourcuff techniquement c'est le haut niveau quand même.


Sauf qu'il le sera jamais. Le PSG a pas du tout besoin de payer un mec perpétuellement blessé. Et déjà dans un grand club a Milan on a vu que le gus ne supporte pas la pression.
Cette arnaque pour l'OL franchement j'en suis ecoeuré. Le mec a été défendu de tous la bas. Et il a jamais montré un signe de gratitude en retour.
J annonce qu'en décembre on entendra reparler de lui en Equipe de France.
La suite sera soit une blessure, soit une video de JMA qui se bouffe les couilles.
Pas sûr que le Qatar soit venu en France pour faire dans le social!
Bien que gratuit, le PSG n'a aucune garantie et Gourcuff n'est plus un joueur fiable désormais.

J'ai bien peur qu'il traîne sa réputation jusqu'à la fin de sa carrière! Et dire qu'il aura moins de pression au PSG qu'à l'OL c'est faux car le club de la capitale est beaucoup plus médiatisé que Lyon.

Moins de pression niveau sportif (on attendra moins de lui) mais plus d'exposition médiatique du fait de se retrouver au PSG...

En tout cas, j'ai hâte de voir où il va atterrir le petit Yoyo! En espérant que l'atterrissage ne soit pas trop brutal sous peine de le blesser.
Jean-Michel Onlache Niveau : District
J'espere qu'on en saura plus maintenant qu'il se casse enfin. J'ai hate de savoir ce que ses futurs ex-coequipiers pensent de son passage a l'OL.
nivuniconu Niveau : CFA2
C'est un Breton, s'il ne va pas bien il doit retourner au bord de mer, c'est une question d'équilibre, il est sensible et à besoin de poésie, de moment de relaxation que seul l'océan peut lui offrir, et certainement aussi de quelques cuites bien senties, il ne sera jamais le meilleur il peut maintenant relâcher la pression. S'il y parvient il intégrera aisément le top 20 des joueurs du championnat, mais qu'il arrête de viser trop haut, c'est pas pour lui. On ne s'épanouit pas tous au travail mon petit Yohann, mais on peut parfois se faire plaisir tout de même.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
12 48