En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Gourcuff, le pari perdu

Au pied du mur, ou la situation actuelle de Yoann Gourcuff. Promis il y a trois ans au destin Zinedine Zidane, il vit aujourd’hui la même situation qu’un vulgaire Pierre Laigle.

Modififié
C’était un pari. Un pari de prendre un joueur qui n’a disputé cette saison qu’une vingtaine de matchs (11 en championnat, une dizaine en coupes, qu’elles soient continentales ou nationales) et une cinquantaine en deux exercices, le tout pour six petits buts : faible rentabilité pour un investissement lyonnais de 22 millions d’euros à l’été 2010, été qui semble tous les jours un peu plus loin. Un pari aussi de faire confiance à un joueur qui a dominé comme peu le championnat de France au sein des Girondins de Bordeaux, mais qui avait auparavant déçu comme personne les espoirs que le grand Milan AC avait placés en lui. Un pari également de prendre un vrai meneur de jeu, un 10 comme la France de Platini les aime et de vouloir en faire un 8, dans un match de préparation à l’Euro 2012 contre l’Islande. Un pari enfin de le titulariser aux côtés de Nasri et devant Cabaye. Un pari perdu. Une prestation médiocre, et même si d’autres ont été, alors, au moins aussi décevants, l’espoir de voir Yoann mener le jeu des Bleus venait encore de prendre un coup sur la tête. Cet espoir, en intégrant Gourcuff à sa liste des 26, Laurent Blanc l’avait pourtant entretenu, contre vents, marées, et railleries des médias.

Chouchou et Lolo

Qu'on soit détracteur ou pas du joueur, il faut bien reconnaître que Yoann Gourcuff bénéficiait d’un certain traitement de la part du sélectionneur des Bleus. Choisi malgré sa saison toute pourrie, choisi malgré son état de forme de précaire (sa cheville étant encore en délicatesse), choisi malgré un mental réputé friable, choisi malgré le manque d’atomes crochus avec ses partenaires et son manque d’intérêt coupable pour la chicha, Gourcuff semblait être le chouchou. Du favoritisme donc, et pas uniquement de la part de la gent féminine, pour une gueule comme celles à qui la vie laissera toujours une seconde chance.

Aujourd’hui exclu comme un vulgaire Ibou Ba, il apparaît au contraire comme la victime du moment de la cruauté de ces listes « élargies » . Laurent Blanc a cru, a vu, a élu. Lolo a espéré. Et cet espoir de devenir cendres, remords (pour lui) et regrets (pour un certain foot français) : Yoann Gourcuff ne disputera jamais l’Euro 2012. Contrairement à Hatem Ben Arfa, Marvin Martin, Samir Nasri ou encore Yoann Cabaye. Drôle de trajectoire, quand même, pour celui qui devait devenir le nouveau phare bleu. Aujourd’hui, si on ne peut pas encore parler de naufrage, il est incontestable que les choses ont, pour lui, un peu dérivé. C'est peu dire que, pour Yoann Gourcuff, tout ne s’est pas passé comme prévu.


Au creux de la vague

En ce mardi 29 mai 2012, le jeune homme a 25 ans. L’avenir n’est plus complètement devant Gourcuff, mais il reste tout de même au Lyonnais quelques saisons de ce jeu qu’il peut parfois illuminer comme pas deux. Le voici maintenant à la croisée des chemins. Une fois la déception avalée (encore que sa sélection faisait peut-être partie d’un accord avec Laurent Blanc, histoire de voir si ça le faisait contre l'Islande, et dans le cas contraire, c'était la porte), son deuil de l’Euro effectué, les vacances au Club Med réservées et la compétition en question passée, Yoann Gourcuff va enfin devoir choisir sa voie. Quelque part, donc, entre Pierre Laigle et Zinedine Zidane. Qui a dit Johan Micoud ?

Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88