En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée
  3. // Évian TG/Olympique Lyonnais

Gourcuff, le grand huit

À peine le temps d’évoquer le retour de flamme qu’un nouveau coup de latte vient frapper Gourcuff : une blessure, la sixième en deux ans, et une indisponibilité pour au moins les deux prochains mois. Mais quelle est donc cette poisse qui lui colle au maillot ?

Modififié
On ne l’a jamais rencontrée, on ne sait rien d’elle, mais elle a plutôt bon goût. La seule liste des joueurs qui ont fini entre ses mains suffit à s’en convaincre : Marco van Basten, Michael Owen, Abou Diaby ou encore Chelito Delgado. On peut la trouver collante, le plus souvent usante, la poisse n’en reste pas moins une esthète de première. Et c’est quand on la croit sortie du circuit qu’elle revient pour frapper un grand coup. On en tient pour preuve le dernier en date, Yoann Gourcuff et sa sortie le genou droit en vrac samedi dernier après quinze minutes de jeu face à Troyes. La faible intensité du choc face à Nivet laissait penser qu’il y avait plus de peur que de mal. Jusqu’à ce que le diagnostic tombe lundi dernier : entorse du genou droit, soit six semaines à trois mois d’indisponibilité.

Yoyo, jouet du destin ?

À première vue, peu de chances de se planter : avec six blessures au compteur depuis son arrivée à Lyon, Gourcuff s’impose quand l’un des plus fidèles abonnés à la poisse. D’autant que cette fois, tout était en place pour sonner le retour en grand du meneur de jeu lyonnais : Une de L’Équipe titrant le jour même sur Le bel été de Gourcuff, comm’ qui survend la rédemption depuis le site internet du club – « J’ai trouvé la force de revenir grâce à vous et à votre soutien. Ensemble, nous vivrons une belle saison. » – et volonté manifeste d’en faire le cœur du jeu lyonnais dans le 4-2-3-1 nouveau genre. À quelques semaines des deux premiers matchs officiels de l’équipe de France, Deschamps pouvait lui aussi reprendre les affaires là où Blanc les avaient laissées, avec ce mélange d’attention toute particulière et l’envie de préserver le bonhomme : « Avec tout ce qui s’est passé, je préfère le laisser revenir tranquillement à son meilleur niveau. » Le passage d’un 4-4-2 mollasson à un 4-2-3-1 plus convaincant en cours de partie face à l’Uruguay laissait entendre qu’il y avait de la place pour ponctuer le retour de flamme sous le maillot bleu.

Jusqu’à ce coup d’arrêt samedi dernier qui est venu poser la question : n’en a-t-on pas trop fait avec Gourcuff ? Ou du moins, ne l’a-t-on pas amené à trop en faire ? C’est l’écho qu’a pu avoir après coup cette confession lâchée par Lacombe avant le match face à Troyes : « Il faut que Yoann se gère un peu mieux. Il est très exigeant avec lui-même dans sa préparation athlétique, il lui arrive d’être un peu inquiet, mais il ne faut pas qu’il en fasse trop. C’est ce que je lui ai dit il y a quelque temps : « Gardes-en un peu… » » (L’Équipe) De quoi en tirer deux convictions. La première, Nanard possède toujours ce flair pour sentir les choses avant les autres. La seconde, la blessure de Gourcuff n’est peut-être pas seulement due à la poisse et au hasard. Tests physiques explosés à Tignes, joueur le plus aligné pendant les matchs de préparation, des performances menées pleine caisse pour les trois premiers matchs officiels de la saison quand le reste de l’équipe répète qu’il faut encore digérer les efforts consentis depuis la reprise : Gourcuff en a fait plus que les autres. Sans doute n’avait-il pas vraiment le choix, à la fois pour satisfaire l’envie d’un retour tant attendu par toute la France du foot et pour ne pas se voir renvoyé plus longtemps au dernier coup de latte en date, ce passage sans lendemain par l’équipe de France la veille de l’Euro.

Montée en surrégime

À sa manière, cette blessure est venue rappeler tout le malentendu qui entoure la carrière de Gourcuff depuis quelques mois : celle d’un joueur auquel on demande le retour à la splendeur de ses années girondines, histoire de se convaincre qu’on n’a pas complètement rêvé son talent. C’est l’histoire de la fin de saison dernière où, le temps d’une finale de Coupe de France, le souvenir fonctionne à plein devant sa gestuelle irréelle. C’est l’histoire de ce « bel été » qui ravive un autre souvenir, celui d’un volume de jeu au-dessus de la moyenne qui permet à chaque porteur de balle d’avoir son Gourcuff à moins de dix mètres. Deux fois, les tentatives finiront dans le mur.

Du coup, il y a plusieurs façons de lire la trajectoire de Gourcuff. Celle d’un joueur qui a peut-être bien perdu son mojo, ce qu’il avait annoncé à sa manière la saison dernière alors qu’il tentait un premier retour : « Après mon opération de la cheville, il y a peut-être des mouvements que je ne pourrai plus jamais refaire. » Une autre façon consiste à considérer Gourcuff comme un phénomène sans lendemain, une sorte de Linsanity avant l’heure pour un joueur dont on aurait dû situer plus tôt le talent à sa juste mesure. Après le départ de son père, ses formateurs à Rennes se sont déjà divisés à son sujet. Le Milan Lab le juge trop tendre pour avoir un jour l’étoffe des héros rossoneri. Sous Domenech, certains cadres des Bleus cachent à peine leur scepticisme – Henry, Ribéry, Malouda faisaient partie de ceux-là. Dernièrement, Juninho en a remis une couche dans France Football : « Il a de la qualité, mais je trouve qu'il a été surévalué. (…) Pour moi, il n'est pas très rapide et il ne voit pas le jeu suffisamment vite, car il garde trop le ballon et ne joue pas à une touche. » On peut toujours voir dans les blessures et coups de spleen à répétition de Gourcuff une histoire du foot moderne qui perd les plus fragiles d’entre les joueurs, largués sous la pression et les montagnes de frics qui vont avec – transfert à 27 millions et salaire annuel autour des 4 millions. Certains ne s’en sont jamais remis (Sebastian Deisler), d’autres remontent la pente comme ils peuvent (André-Pierre Gignac). On peut y lire une autre tentative, celle d’un type qui n’a jamais cessé de justifier son talent partout remis en question, quitte à y laisser une cheville, un ligament interne ou quelques bleus à l’âme. Faire le grand huit avant de l’être. Autant dire, un sacré client pour la poisse.

Par Serge Rezza
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 1 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 7 heures Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 7 heures Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 10 il y a 8 heures Ronaldinho sait toujours y faire 3 il y a 9 heures Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 il y a 10 heures Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23