En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Décès de Johan Cruyff

Gourcuff : « Cruyff a placé le jeu au centre du débat »

Christian Gourcuff ne jure que par le jeu, depuis le début. Actuel sélectionneur de l'Algérie, l'entraîneur français a toujours revendiqué son appartenance à l'école cruyffienne. Quelques minutes après l'annonce du décès de Johan Cruyff, il prend quelques instants pour nous parler de la légende.

Modififié
« Johan Cruyff était un exemple. L'histoire a montré qu'il est difficile de laisser une empreinte à la fois en tant que joueur et en tant qu'entraîneur. Cruyff, lui, a réussi à le faire. Il a laissé une marque dans le football. Dans une équipe comme celle des Pays-Bas, qui était révolutionnaire dans l'approche avec un accent mis avant tout sur la valeur athlétique, lui apportait la touche de créativité. Il était attractif, dans l'efficacité et dans l'esthétisme. Sa capacité d'accélération était sa marque de fabrique avec une propension à faire la différence sur sa seule vitesse. Cruyff avait une force : placer le jeu au centre du débat, de sa philosophie. L'émanation du Barça de Guardiola n'est qu'une continuité à la tradition. Guardiola, lui, a certainement cadré la technique mais la philosophie du jeu, dans son idée de la possession, c'était Cruyff.

« L'émanation du Barça de Guardiola n'est qu'une continuité à la tradition Cruyff. »

Johan Cruyff a remis le jeu au centre d'une époque où on misait davantage sur l'aspect défensif et athlétique. Pour des gens comme moi, c'était important. Est-ce que c'était vraiment un coach ? Je pense davantage qu'il impulsait ses idées. La philosophie de la possession m'a porté. Jouer au foot est avant tout la maîtrise des événements et non seulement une histoire de réactions. Il faut être acteur du jeu et, en ce sens, il a défendu ses idéaux avec notamment l'utilisation de la largeur du terrain. Sur le plan de la méthodologie, Arrigo Sacchi avait certainement une approche plus structurée. Je me suis construit sur un mixe des deux. L'idée de la créativité de Cruyff et la structure collective de Milan. C'est une époque différente mais c'est un mélange des deux.

« Je me suis construit sur un mixe des deux : l'idée de la créativité de Cruyff et la structure collective de Milan. »

Je me suis beaucoup renseigné sur les méthodes d'entraînements du Barça de Cruyff. C'était moins structuré que les séances de Sacchi et davantage axé sur le jeu. Je me sers de ça, de la fluidité du jeu, encore aujourd'hui. On évolue. Quand on va trop loin dans la rigueur, on perd de la créativité. Au gré des époques, des équipes, on bascule entre les deux mais le jeu est resté au centre de mon travail. Au niveau tactique, Barcelone avait du génie, notamment sur les lignes de touches. Cruyff, c'était aussi un caractère, un charisme, une espèce de tout, dont tout le monde se souviendra.
 »


« Cruyff, c'était aussi un caractère, un charisme, une espèce de tout dont tout le monde se souviendra. »


Propos recueillis par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs