1. //
  2. //
  3. // Disparition de Bradley Lowery

Goodbye Bradley

Bradley Lowery, jeune fan de Sunderland atteint d’un cancer incurable, s’est éteint ce vendredi après-midi. Son combat, popularisé par la relation fusionnelle qu’il avait nouée avec l’attaquant anglais Jermain Defoe, et son enthousiasme sans fin ont ému et inspiré au-delà du monde du football.

Modififié

Dans la Rome antique, lorsqu'un gladiateur tombait au combat sans avoir été suffisamment valeureux au goût du public, le peuple réclamait sa mort en baissant les pouces vers le sol, comme pour inciter au dernier coup de glaive. Bradley Lowery posait toujours avec les pouces en l’air. Mais ce vendredi 7 juillet, dans l'après-midi, Bradley Lowery est tombé les armes à la main. Supporter des Black Cats de Sunderland, il a lutté quatre années contre une maladie rare, un cancer pédiatrique appelé neuroblastome, arrivé en phase terminale début 2017. Une saleté de maladie pas suffisante pour gâcher les folles aventures que Bradley a vécues ces dernières mois, où son enthousiasme imparable a fait de lui la nouvelle mascotte du Royaume-Uni et, surtout, le gars très sûr de Jermain Defoe. L’histoire d’amitié entre les deux « best mates » avait commencé le 12 septembre dernier, lors d’un match face à Everton où Bradley était invité à rencontrer ses idoles. Coup de foudre immédiat avec Jermain Defoe, son joueur préféré, qu’il accompagne sur la pelouse pour le coup d’envoi après lui avoir glissé quelques conseils – de buteur à buteur – dans le tunnel.


Touché par l'admiration que lui porte le petit garçon et l’énergie qu’il dégage malgré sa maladie, Defoe s’attache, prend des nouvelles quotidiennement, plaque une photo de son nouveau copain sur son casier dans le vestiaire et rend visite à Bradley à l’hôpital, ou même chez lui pour participer à des soirées pyjama. « Le moment le plus fort que j’ai vécu ici, à Sunderland, est le jour où je suis entré sur la pelouse du Stadium of Light avec Bradley, lors du match contre Everton » , écrivait la semaine dernière l’attaquant de 34 ans dans son message d’adieu aux fans du club, qu’il a récemment quitté pour rejoindre Bournemouth.


Quelques semaines après la première rencontre Defoe-Bradley, le club de Sunderland décide d’offrir à son jeune supporter une soirée de rêve au Stadium of Light à l’occasion de la réception du leader du championnat, Chelsea. Bradley a accès aux vestiaires, il prend la pose avec les stars des deux équipes, chope un maillot dédicacé par les Blues, reçoit une ovation du stade ainsi qu'une passe décisive de Diego Costa pour inscrire le Goal of the month et va même jusqu’à participer à l’échauffement des Black Cats au beau milieu des joueurs. Cette énergie, bordel ! Si David Moyes t’avait aligné sur le terrain ce jour-là, Bradley, tu aurais sans doute foutu en l’air la carrière de Gary Cahill et David Luiz.

Vidéo

Plus fou encore, lors du match de qualification au Mondial 2018 face à la Lituanie, le 26 mars dernier, Joe Hart brise le protocole officiel pour que le gamin puisse ouvrir la voie à la sélection anglaise en entrant le premier sur le terrain. Avec son Jermain sous le bras, évidemment. Alors, forcément, quand les parents de Bradley ont annoncé la dégradation rapide et irrémédiable de son état en début de semaine, Jermain a eu un peu de mal à retenir ses larmes face aux journalistes au moment de parler de lui, jeudi après-midi : « Je parle à sa famille tous les jours. J'étais avec lui il y a quelques jours et c'était dur de le voir souffrir comme ça. C'est dur de voir un enfant de cet âge subir ça depuis si longtemps. Cela devient très difficile pour lui. Ce n'est plus qu'une question de jours. Mais il restera à tout jamais dans mon cœur. Sa famille sait que la mienne sera toujours là pour elle, quoi qu'il arrive. Il n'y a pas un jour où je ne me réveille pas sans regarder mon téléphone en pensant à lui. Parce que son amour est authentique et je le vois quand il me regarde dans les yeux. » Hier soir, le Stadium of Light semblait avoir été baptisé pour toi, Bradley. Alors levons nos deux pouces bien haut. So long, little striker.



Par Albert Marie
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Note : 6
Life is a fucking bitch

Bon voyage Bradley

Note : 11


Surement l'image la plus touchante que j'ai pu voir de lui. J'ai suivi cette tragédie depuis un bon moment, et la façon dont Defoe s'est investi pour donner un peu de bonheur a ce gamin l'est tout autant. Je retiens surtout que le petit gars avait TOUJOURS le sourire. Et il faut pas oublier que cette saloperie de maladie ne rapproche pas seulement de la mort, mais fait aussi atrocement souffrir. Putain je sais meme pas comment finir ce message ni n'ai envi de dire un truc bateau.. J'ai juste les boules. fuck this
Note : 4
Le plus marquant c'est le contraste entre cette maladie de merde et le sourire permanent du gamin. Tu as raison de le souligner.
J'aurais pas du regarder la vidéo, ça fout les boules...
1 réponse à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Terrible histoire. Le destin fait parfois froid dans le dos.

Dans sa trop courte vie, ce petit gamin aura vécu son rêve et aura eu le temps d'avoir des étoiles plein les yeux.

Immense respect à Defoe pour son investissement auprès de ce petit et lui avoir permis d'emporter des souvenirs magnifiques.
Je n'ai pas de mots pour dire combien c'est bouleversant.
Note : 2
Jermaine est un grand bonhomme, et le p'tit un immense guerrier. Force et honneur.
Repose en paix, petit bonhomme.

Ça fait relativiser notre quotidien ce genre de choses quand même; on ne réalise pas la chance qu'on a, mais la santé est vraiment le bien le plus important qu'il soit. On le dit souvent comme ça, par automatisme, mais on ne s'en rend pas toujours compte. Faut-il des drames comme cela pour finalement se mettre en tête que nos maux de tous les jours sont insignifiants ?

Courage à la famille.
comment c'est loin Niveau : CFA
Je pense exactement la même chose que toi.
Je m'énerve souvent seul pour de la merde genre internet qui rame, je relativise rapidement après mais quand ça se reproduit je m'énerve à nouveau.
Quand tu lis ce genre d'histoires, tu repenses à ces moments puérils.

Defoe à la classe sur et en dehors du terrain. Le visage rayonnant de ce petit, c'est indescriptible.
1 réponse à ce commentaire.
C'est franchement poignant...cela m'a beaucoup ému même si je n'ai pas réellement suivi cette histoire...

La joie d'un enfant est tellement magique..c'est vraiment triste..Bravo à Defoe et aux autres joueurs qui ont donné un peu de leur temps pour ce bout de chou...

Bref la vie est ainsi faite..profitons bien de nos proches !
Y'a absolument rien à dire.
Le club a été classe. Defoe lui, a demontré qu'on pouvait être professionnel avec une vie encadree et etre un grand homme hors des terrains.

Repose en paix mon grand, meme si tu es parti bien bien trop tot. Tu n'as pas realise ton plus grand reve (celui d etre en paix avec la maladie et de vivre), tu as realisé celui qui etait possible et t en mettait plein les mirettes !

Le club devrait creer un maillot pour le petit, le vendre Et donner l entière part a la famille !
Je ne doute pas de la classe anglaise!
 //  12:35  //  Passionné de la Jamaïque
Note : 1
C'est impressionnant la force que pouvait dégager cet enfant malgré la dureté de sa maladie et son issue irrémédiable.

Son histoire me touche beaucoup, en tant que père d'une petite fille de 3 ans, je n'ose imaginer les épreuves que ce petit bonhomme et ses parents ont enduré. J'ai énormément de respect pour Bradley et la façon dont il s'est battu, avec le sourire comme seule arme... Et respect aussi à Defoe pour son investissement auprès du garçon.

Un ange de plus dans le ciel...
Superbe hommage; j'ai versé ma larme à 8 du mat dans le métro...
Je lis ça 3j plus tard dans mon bureau et pareil, j'ai vraiment les yeux qui brillent...
Je serais dans un oepn space, je crois que je serai sorti prendre l'air.
Defoe a vraiment l'air d'avoir fait ça sincèrement, et c'est vraiment chouette.
RIP little Dude
1 réponse à ce commentaire.
J'en ai les larmes aux yeux rien qu'en lisant l'article.
Saleté de maladie...
Voir un gamin avec une saleté pareil et un tel sourire permanent ça te fait beaucoup relativiser sur les moments où on se plaint un peu pour de la merde.
C'est un peu bateau ce que je dit mais bon.
Repose en paix petit bonhomme, tu as livré une belle bataille contre cette pute.
Beaucoup de courage à la famille dans cette douloureuse épreuve. Et bravo Mr Defoe d'avoir pu offrir à ce gamin de la joie et surement grâce à cela des jours de vie en plus.
Denoueix-touch Niveau : CFA2
Et pendant ce temps l'Angleterre et bien d'autre par l'imposition d'un système ultra-libéral qui ne convient pas à l'humanite et à la terre empêche que la lutte contre le cancer soit efficace en privatisant les moyens de luttes avec des labos qui travaillent non pas ensemble mais en concurrence que ce soit des labos privés ou d'état ralentissant le jour proche ou sera trouver un moyen efficace de contrôler au moins au début puis vacciner ensuite ce fléau du qu'est le cancer.
Cuba qui n'est pas dans cette concurrence malsaine à fait plus d'avancer dans ce secteur que toutes les plus grandes puissances économiques durant ces 20 dernières années.
C'est la qu'on voit que le capitalisme libérale n'en déplaise à Macron est un frein à l'innovation en détournant des ressources humaines et financières et en empêchant de véritable synergie globale seules à même d'etre efficace dans une lutte comme celle-ci.
Non seulement tu dis n'importe quoi (manque de connaissances lié à un manque de culture et de curiosité impressionnant) mais en plus, tu devrais fermer ta gueule, ce n'est pas le moment pour dire tes conneries.
"Cuba qui n'est pas dans cette concurrence malsaine à fait plus d'avancer dans ce secteur que toutes les plus grandes puissances économiques durant ces 20 dernières années"

Jamais vu un article dans les revues medicales venant de Cuba. Je bosse en tant que medecin a Miami et j'en vois des patients operés a Cuba qui vienent me voir avec leur dossier de Cuba....bah c'est pas beau a voir comme résultat ni meme l etat du dossier médical.
ManodesMontagnes Niveau : National
Merci aussi à MCF d'arrêter de relayer n'importe quoi.

Le système est certes hyper intéressant à Cuba, mais la recherche et le développement au sujet du cancer n'y sont en aucun cas plus performantes qu'ailleurs (surtout pour une densité aussi élevée de médecins).

La vaccination contre certains cancers (utérus et autres tumeurs dans le système digestif), elle est chez nous, couverte par les mutuelles, depuis 10 ans. Donc merci, le vaccin contre le cancer du poumon à 1$ c'est une magnifique avancée, mais ca ne reflète en aucun cas que Cuba avance plus que le reste du monde en recherche et développement.

La prévention contre le cancer du sein, de la prostate (les deux sources les plus fréquentes de cancer), l'identification de marqueurs, le dépistage, le traitement, tu n'imagines pas à quel point il y a progrès.

Le seul problème de la maladie et de l'évolution de la médecine à ce niveau, c'est que le taux de mortalité, une fois le cancer développé à un certain stade, n'a pas évolué depuis 30 ans. Or, à ce stade, les possibilités de vacciner n'existent plus. Donc la prévention ne fait pas tout.

Renseigne toi plutôt sur l'explosion de la génomique qui permet la détection des prédispositions génétiques aux cancers (et ainsi la prise en charge régulière des patients dès que le séquençage de leur ADN est réalisé), aussi à la thérapie génique qui permettrait à ces mêmes prédisposés aux cancers d'être génétiquement modifiés pour "annuler" ces prédispositions (le seul frein à la modification génétique des humains est éthique).

Renseigne toi sur la thérapie cellulaire : la fabrication de nouveaux tissus humains à partir d'un prélèvement de cellules pures, pour aider les chirurgiens à remplacer les tissus cancérisés par des bioprothèses. C'est l'unique possibilité de guérison des cancers à un stade avancé, et à nouveau, aucune concurrence entre entreprises ne bloque le développement, il n'y a que l'éthique qui refuse la fabrication de tissus à partir de cellules souches isolées (sachant que ces cellules souches permettraient de produire tous les types de tissus humains, et ainsi réaliser tout type de prothèses).

Et il y a énormément, énormément d'autres choses. Demande toi si l'explosion du marché de l'anticorps monoclonal n'amène pas à la recherche sur la production d'anticorps monoclonaux dirigés contre certaines cellules cancéreuses.

Enfin, bref, ce qui est abominable, c'est de croire que le développement au niveau de la santé est bloqué à tous niveaux. Il y a des progrès, partout, qui étaient encore inimaginables il y a 10 ans. Rien n'est à occulter
6 réponses à ce commentaire.
blaise m'a tout dit Niveau : CFA2
Saloperie de neuroblastome . Chaque fois que j 'entends ce mot , j'en ai froid dans le dos .
Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 8
Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 98 Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 32 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20