1. //
  2. // Quarts
  3. // Leicester-Atlético (1-1)

Good Bye, Leicester !

Tombés mardi soir les armes à la main face à l’Atlético (1-1), les Foxes quittent logiquement la Ligue des champions. La fin d’un voyage de vingt-deux mois dont il faudra se rappeler.

Modififié
L’histoire aura donc duré vingt-deux mois. Quatre-vingt-huit semaines à voir leur vie danser devant leurs yeux, où la folie avait pris le pas sur la raison, où rien de tout ça n’était au fond bien raisonnable. Chaque aventure est faite pour se terminer, mais la fin d’un rêve n’est pas nécessairement un cauchemar. Non, la fin d’un long chemin peut aussi être une fête où l’on se dépouille pour croire à l’impossible, où l’on se bat contre la fatalité. En arrivant sur scène, chacun savait que la chance d’assister à un dernier carré européen était presque inexistante. Alors, quand on n'a rien à perdre, on peut souvent tout gagner. Voilà comment tout s’est terminé, mardi soir, au King Power Stadium : Leicester a pris son destin aux tripes d’un Atlético longtemps bousculé, frappé et retourné par moments. Puis, Saúl Ñíguez s’est retrouvé seul quelques secondes pour déchirer ce qu’il restait des espoirs de la bande à Craig Shakespeare. Dur, brutal, cynique. Du Simeone dans la manière.

La claque rafraîchissante


Mais l’important était presque ailleurs car, dans la réponse, on aura ensuite vu du Leicester dans l’attitude. Avec de l’envie, du caractère, et surtout un Jamie Vardy enfin accompagné sur le front. À la pause, Shakespeare aura même bousculé ses certitudes pour installer une défense à trois, histoire de ne pas crever avec ses regrets. Non, les Foxes se seront fait couper la queue comme attendu : à l’expérience. Finalement, un nul (1-1), mais surtout des scènes historiques qui ont définitivement prouvé qu’il y aura eu un lendemain brillant au champion d’Angleterre surprise du printemps dernier. Leicester était un peu plus qu’une belle histoire, c’était une claque rafraîchissante envoyée à un cercle privé où sont habitués à se retrouver chaque année les mêmes gueules, avec les mêmes vestes trop chères. Pour prendre la mesure de l’exploit, il suffit de regarder dans le rétro : il y a huit ans jour pour jour, le 18 avril 2009, Leicester validait son titre de champion de League One en allant s’imposer à Southend-on-Sea. Au Roots Hall, l'antre du terrible Southend United.

Le retour à la réalité


De cette époque, il ne reste aujourd’hui qu’Andy King, resté sur le banc pour ce quart de finale retour de Ligue des champions. Alors, il y aura forcément quelques regrets. Pas sur cette deuxième soirée, mais plutôt quand on repensera à la première nuit chez les fabricants de matelas, où les Foxes n’avaient pas su cadrer la moindre frappe. Le haut niveau ne pardonne pas, c’est comme ça. Mais au fond, on s’en fiche. Ce soir, l’idée est de profiter et de se rappeler qu’entre l’été 2015 et le printemps 2017, l’Angleterre du foot aura avant tout été honorée par une bande de crevards peut-être moins talentueux que d’autres, mais certainement plus humains. On pense à Claudio Ranieri, pour qui cette élimination aura forcément un goût particulier, teinté d’un bout de fierté. On pense à Jamie Vardy qui, sans une discussion il y a quelques années avec Craig Shakespeare, serait certainement aujourd’hui à Ibiza en train d’enchaîner les cocktails. On a aussi une pensée pour Riyad Mahrez qui, en 2009, venait juste de signer à Quimper. On remercie également le destin d’avoir fait de Yohan Benalouane un quart-de-finaliste de Ligue des champions. Cette élimination n’est pas dramatique, c'est un simple retour à la réalité. Dans quelques semaines, il faudra alors construire définitivement l’après, entre Gray, Ndidi et quelques résistants. Les images, elles, sont éternelles. Mais certains au revoir ont des sonorités d’adieux.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Et la malédiction SoFoot se perpétue...
C'est surtout la confirmation que le plus grand exploit du football reste encore pour l'instant Nottingham Forest:
. 1976-77, 3e de D2
. 1977-78, champion d'Angleterre avec 7 points d'avance (une victoire valait encore 2 points pourtant) sur Liverpool champion d'Europe 77 et 78, champion d'Angleterre 76 et 77 et avec une league cup gagnée contre ... Liverpool !
. 1978-79, ils éliminent Liverpool au 1er tour de la C1 qu'ils finissent par remporter du premier coup (comme le Real en 56 et l'Inter en 64), 2e du championnat derrière Liverpool mais une invincibilité de 42 matchs en prime sur l'année 78 (avec moins de défaites que le champion) et une nouvelle league cup gagnée contre Southampton
. 1979-80, les choses commencent un peu à se gâter, l'attaquant Woodcock part à Cologne durant le mercato, l'équipe finit 5e + une défaite en finale de league cup face à Wolverampton mais une 2e victoire d'affilée en C1 face au redoutable Hambourg de Keegan, Magath, Kaltz et Hrubesch
1 réponse à ce commentaire.
Le raté du siècle Niveau : DHR
Fallait pas virer Ranieri, les bouddhistes avaient pourtant tout arrangé... comme quoi le destin peut-être changé.
Note : 6
Arriver en 1/4 de Champions League pour leur 1ère participation, c'est beau tout de même. Les mecs sont partis de nulle part, comme Andy King par exemple, ils finissent champions d'Angleterre puis premiers de leur poule en CL.

J'essaie de me mettre à la place des supporteurs de Leicester, tu te dis que ce que tu as vécu pendant quasiment 2 ans, c'était une sorte de rêve éveillé, complètement improbable, et ça doit être un peu déprimant de se dire que tu n'y goûteras peut-être plus jamais de ton vivant. Ça me touche, je sais pas pourquoi. Peut-être parce que ce genre d'exploit devient vraiment très très rare. Imaginez un peu en France voir Metz avec son effectif actuel tenir tête à Monaco et au PSG, avec Erding meilleur buteur de L1 et Cohade meilleur passeur...
C'est exactement ça, ce genre d'exploits qui faisaient l'essence du foot deviennent tellement rares qu'ils n'en sont que plus touchant. Et pourtant Leicester et ses proprios sont à fond dans le foot moderne et à mille lieues des clubs "de village" qui réalisaient ce genre d'exploits il y a vingt ans.

Mais ce groupe putain, quelle débauche d'énergie encore hier ! Qu'y a t'il de plus beau qu'une course de Vardy pour un ballon perdu ! Que de voir des mecs quand même limités comme Morgan, Albrighton tout donner, poser leurs tripes sur le terrain et arriver à être au niveau de ce genre de match !

Bref respect éternel de ma part pour ce groupe.

D'ailleurs le scénario d'hier m'a rappelé d'innombrables matchs européens de nos clubs français. Une défaite logique à l'aller, une bonne dose de folie au retour avec une énergie incroyable qui permet de mettre à génoux un adversaire prétendument plus fort et puis finalement ce petit manque de chance, de talent, de vice qui empêche d'aller tout en haut..
@Julboz

Je ne suis pas sûr que ce soit plus rare aujourd'hui qu'il y a plusieurs décennies. Si tu regardes, récemment on a quand même eu quelques belles histoires: Montpellier, Hoffenheim, Leipzig, Leicester (les premiers qui me viennent en tête)
Alors bien sûr certains des exploits d'antan furent mémorables et plus impressionnants, mais il y a en quand même chaque année plus ou moins.
Après, je l'admets je n'ai pas connu les années 70 / 80 donc je ne peux pas en témoigner personnellement.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
"Avec Kanté au milieu, c'est jouable"

P.Pogba
Verrattinho Niveau : CFA2
Tu rigoles mais Leicester n'aurait il sans doute pas mieux fait de vendre Mahrez une blinde à Arsenal par exemple pour essayer de garder Kanté ? Cela me paraît clair. Tu peux pas être relégable avec un mec comme Kanté dans ton effectif - ce qu'ils étaient quand ils ont viré Ranieri.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Ben c'est ce qu'avait fait Montpellier... Qui n'a pas eu la puissance financière de Leicester pour conserver un peu ses meilleurs joueurs pour la CL...
5 réponses à ce commentaire.
Hernan_Crespo Niveau : Loisir
En tout cas en ligue des champions ils nous manqueront pas
Ils te manqueront pas en attendant c'est le dernier représentant anglais cette saison, triste foot anglais que j'ai tant aimé.

Alors oui si ça fait plus bander les gamins comme toi de voir Chelsea et City se battre à coups de billets interposés je comprends mais Leicester en LDC, c'est le foot où tout est possible, le foot plus rugueux perdu depuis longtemps...
Personnellement je suis la cl pour voir quelques oppositions qu'on ne voit pas souvent et suivre quelques beaux parcours (PSV, Leicester, Zenit, Paris par exemple) .

Mais après ce n'est absolument pas mon sommet ni ma référence pour dire tel championnat est meilleur etc...

Une coupe ne concerne que ses participants, et une équipe ne saurait représenter l'intégralité d'un championnat, l'ensemble de ses forces et faiblesses ou l'étendue de la palette de jeu qu'il propose.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Tu fais fausse route Holycheat.

En C1, les billets ne suffisent pas.
Hernan_Crespo Niveau : Loisir
Justement c'est la preuve que malgré le fric, le niveau de leur championnat baisse d'année en année donc ton raisonnement ne tient pas la route.

Et que leur dernier représentant soit Leicester c'est encore plus évocateur

Mais j'imagine que tu t'es régale devant leurs fabuleux matchs cette année
4 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Malgré ce que l'on pourrait penser ils font une très bonne saison, malgré les changements importants qui ont "cassé" l'excellente mécanique du titre ils parviennent à tenir le coup et à se débrouiller.

Il faut oublier rapidement tout çà et se concentrer sur le maintien régulier en PL, construire patiemment et bien jouer.

En tout cas je félicite tout particulièrement Wes Morgan, on a beaucoup parlé des attaquants quand çà marchait (comme souvent) mais il ne faut pas oublier que derrière il y avait un patron pour assurer.

Il faut absolument mettre en avant qu'en plus de ses qualités dans le jeu Wes est un joueur de club, pour tout çà il a amplement mérité toutes les bonnes choses qui lui sont arrivées.

Quand il rangera les crampons il pourra le faire avec la satisfaction d'avoir réussi dans sa carrière.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Je trouve que l'on sous-estime le parcours de cette équipe qui a bataillé sur 2 tableaux toute la saison avec un effectif plus que modeste, ce fut une vraie bouffée d'air frais.

Leicester éliminé en quart avec les honneurs, c'est tout de même admirable surtout vu le parcours de certains joueurs comme Vardy qui reviennent de loin. Je ne sais pas si l'on reverra de sitôt une équipe aussi inattendue en C1..
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 73
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8