1. //
  2. //
  3. // Hellas – Napoli

Gonzalo Higuaín l'héritier

Cloué au pilori après une fin de saison cauchemardesque, Gonzalo Higuaín est en feu depuis le début de saison. Avec 9 buts en 12 journées de Serie A, Pipita porte le Napoli sur ses épaules et rêve désormais de faire aussi bien que Diego Maradona : gagner le Scudetto lors de sa troisième saison à Naples.

Modififié
500 4
No pain, no Higuaín. Cet été, le constat était implacable : partout où Gonzalo passait, la souffrance n’était pas bien loin. Au Napoli déjà, où son penalty envoyé dans les tribunes du San Paolo face à la Lazio signifiait la fin des espoirs de Ligue des champions pour les Azzurri. Mais surtout avec l’Argentine, où Pipita avait tour à tour failli en finale de Coupe du monde et de Copa América. Gonzalo essuyait alors les salves de critiques. Moral dans les chaussettes, il se chauffait même avec des tifosi un poil trop taquins lors de ses vacances à Ibiza. Quant à ses supposées envies d’ailleurs, elles étaient vite balayées par le président du Napoli, Aurelio De Laurentiis : « Higuaín ne partira que si quelqu’un paye sa clause libératoire » . Ce qui ne risquait évidemment pas d’arriver au vu des 94 millions d’euros à débourser. Nommé entre-temps sur le banc napolitain, Maurizio Sarri assurait, lui, pouvoir en faire « le meilleur pur neuf d'Europe  » . Autant croire aux miracles ? Tout le contraire. Car depuis le début de saison, Gonzalo Higuaín marche bel et bien sur l’eau.

Prise de conscience et régime de buteur


La saison débute pourtant par une défaite sur la pelouse de Sassuolo (2-1). Logiquement encore juste physiquement, Higuaín ne dispute qu’une petite heure. Pas de panique, malgré sa préparation estivale écourtée, l’Argentin signe un doublé dès le week-end suivant face à la Sampdoria (2-2). Un match nul face à l’Empoli plus tard (2-2), et Gonzalo expie définitivement ses démons en même temps que le Napoli face à la Lazio (5-0). C’était il y a déjà deux mois et les Azzurri se sont depuis imposés parmi les principaux favoris au Scudetto. Notamment grâce à un Higuaín en pleine confiance, auteur de 9 buts en 12 journées de Serie A, ainsi que de son 200e but en carrière face à l’Udinese, juste avant la trêve. De retour en sélection pour affronter le Brésil et la Colombie, Pipita a livré le secret de son retour au premier plan au quotidien argentin Olé : « Il n’y a pas de formule magique. J’ai seulement changé de régime alimentaire. Je mange désormais très peu de viande rouge, beaucoup de poissons, de fruits de mer et de fruits, et j’ai remplacé le sucre par le miel. »

Un régime également suivi par Lionel Messi, qui a vite porté ses fruits. « J’ai décidé de prendre soin de moi, je me sens bien mieux sur le terrain avec 4 kilos en moins » s’est réjoui Gonzalo. Surtout, Pipita a compris les attentes de Maurizio Sarri. Après la rencontre face au Chievo le 25 octobre dernier, le coach tout droit sorti du casting de Gomorra révélait effectivement comment il avait secoué Gonzalo : « J'ai dit à Higuaín que c’était un joueur paresseux. Il était partiellement d’accord avec cela. On a parlé sincèrement et on a depuis de très bons rapports. » À la pointe du 4-3-3 du Napoli, Higuaín donne ainsi sa pleine mesure. Son frère et agent Nicolas a confirmé, sur les ondes de Radio Crc, l’influence de Maurizio Sarri : « Le coach lui parle avec les mêmes termes que la famille. Mais ça marche, Gonzalo est désormais plus concentré, plus tueur et il ne laisse plus rien au hasard. Il se bat sur chaque ballon et c’est en grande partie le mérite de Sarri.  » Cette fois, Maurice n'a donc pas poussé le bouchon trop loin.

Sur les traces de Diego


Les rumeurs de mercato envoyant Pipita à Paris, Arsenal et Chelsea sont désormais bien loin. Nicolas Higuaín a changé radicalement de registre : « Nous sommes très bien au Napoli. Ça fait 5 mois que je suis en Argentine et je ne fais pas le tour du monde en cherchant à vendre mon frère. Si demain, un club trouvait un accord avec le Napoli, ce serait un autre discours et on discuterait avec Gonzalo, mais nous n’avons pas l’intention de partir de Naples. Nous ne projetons pas un futur ailleurs.  » D’autant que Higuaín est désormais sur les traces d’une légende : Diego Armando Maradona. Buteur lors des six dernières rencontres à domicile, Pipita s’approche effectivement du record de huit rencontres consécutives avec un but au San Paolo réalisé par le Pibe de Oro lors de la saison 1987-1988. La quatrième de Maradona au Napoli. Mais c’est surtout la saison précédente de Diego que Higuaín rêve d’imiter.

« On connaît tous le rêve de mon frère : gagner le Scudetto. Espérons que le fait que Maradona l’ait gagné lors de sa troisième saison soit un bon présage » , a souligné Nicolas Higuaín, toujours sur les ondes de Radio Crc. Les encouragement de la légende sont d’ailleurs tombés dans le Corriere del Mezzogiorno : « Higuaín est mon héritier. Je suis sûr que le Napoli peut aller loin avec lui » , a livré Maradona, qui en a profité pour s’excuser d’avoir douté de Sarri. En attendant, Higuaín sera titularisé contre le Hellas malgré son éreintant voyage avec la sélection. « J’espère qu’il sera en assez bonnes conditions demain (dimanche,ndlr). Je voulais le faire souffler, mais je dois faire des choix différents (notamment à cause de la blessure de Gabbiadini, ndlr) » , a confié Sarri en conférence de presse ce samedi. Qu'importe, Gonzalo est prêt au combat pour réussir son plus grand défi.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Forza Napoli !
Putain, que j'aime cette ville, en dépit de tous ses défauts
Je ne sais plus qui avait dit à son propos, "Naples, c'est l'intelligence du bordel". Et puis qu'est-ce qu'on y mange bien, ce qui ne gâte rien.
Forza Napoli !
Putain, que j'aime cette ville, en dépit de tous ses défauts !
Je ne sais plus qui avait dit à son propos "Naples, c'est l'intelligence du bordel".
Et puis qu'est-ce qu'on y mange bien, ce qui ne gâte rien.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Oui la napoli a une vrai gueule de champion surtout si il ne perd plus de points contre les petits du championnat
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Higuain et le Napoli expriment leur potentiel régulièrement cette année. Je vois donc pas ce qui pourrait les arrêter, si ce n'est un retour fracassant de la Juve. M'enfin bon.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les surprises du chef
500 4